"Power Rangers" : les super-héroïnes portent des talons (et ça ne plaît pas aux internautes)

Power Rangers : les super-héroïnes portent des talons et ça ne plaît pas aux internautes
Power Rangers : les super-héroïnes portent des talons et ça ne plaît pas aux internautes
C'est le détail vestimentaire de la nouvelle adaptation ciné de "Power Rangers" qui a beaucoup énervé les internautes : contrairement à leurs acolytes masculins, les super-héroïnes sont contraintes de combattre le film en talons hauts. Vous avez dit sexiste ?
A lire aussi
Facebook a interdit cette pub pour soutien-gorge (et ça ne plaît pas à tout le monde)
News essentielles
Facebook a interdit cette pub pour soutien-gorge (et ça...

C'est un passage obligé pour tous les reboots de firmes de super-héros : leurs costumes subissent un rajeunissement salutaire. Il n'y a qu'à comparer, par exemple, l'évolution des costumes de Batman, véritables reflets de l'époque auxquelles les films ont été tournés. D'abord réalisé dans un tissu gris souris un peu tristounet, le costume du justicier de Gotham a progressivement pris en densité, devenant une armure sophistiquée qui épouse la musculature de son héros et le dote de gadgets compliqués.

Les Power Rangers aussi ont eu droit à leur relooking. Alors que dans la série nineties, le costume des cinq super-héros tenait plus du déguisement pour Halloween, le film de Dean Israelite l'a métamorphosé. Lignes futuristes, détails chromés et lumineux, casques à la Daft Punk : rhabillés par le directeur artistique Andrew Menzies, les cinq Power Rangers sont clairement entrés dans l'ère 2010 et n'ont plus rien à envier aux super-héros Marvel.

Un détail pourtant est venu gâcher l'engouement autour du film sorti dans les salles françaises ce 5 avril. Alors que dans la série originale, les cinq Power Rangers – deux filles, trois garçons – portaient un costume identique, les deux filles du long-métrage sont clairement identifiables. Et pour cause : leur costume porte en étendard leur féminité. Et ce de manière pas franchement discrète : en plus de la coque qui leur fait une maxi-poitrine, les deux "filles" (les Power Rangers rose et jaune) portent des chaussures à talons. Pas vraiment pratique pour courir et botter les fesses des vilains.

Ces sexualisation des deux super-héroïnes n'a pas plus aux internautes. Sur Twitter, nombreux sont ceux à l'avoir déplorée :

"Ce n'est pas pratique c'est juste sexiste. Si les talons étaient utiles pourquoi les hommes n'en portent pas aussi?"

"Pourquoi les femmes portent des talons ? Sérieusement les gars ?"

"D'accord, faisons une nouvelle version de Power Rangers ! Quelle nouvelle idée pouvons-nous apporter? '...une armure pour les seins?'".

Des super-héroïnes réduites à leur physique

Si évidemment, la féminité n'a rien d'une "tare" pour combattre le crime – il n'y a qu'à voir Wonder Woman, bientôt incarnée par Gal Gadot, ou encore Black Widow dans Avengers – cette sexualisation à outrance de deux Power Rangers qui est mal passée. Quel est l'intérêt d'affubler leur costume de talons ? Se montreront-elles plus sportives si leur poitrine est mise en avant ?

"De la part d'un gars qui n'est pas dans le 'tout est sexiste', je trouve que les nouveaux costumes féminins sont inutilement féminins".

"Les femmes qui jouent les Power Rangers rose et jaune sont des athlètes qualifiées. Sexualiser leurs tenues dans un programme pour enfants apprend aux jeunes filles que leur seule valeur est leur apparence, indépendamment de leurs compétences et de leurs capacités", regrette la blogueuse féministe Louise Pennington sur la version britannique du Huffington Post.

Un point de vue que partage Caitlin Roper. Cette militante pour les droits des femmes, membre de Collective Shout déplore qu'une nouvelle fois, ces deux super-héroïnes soient ramenées à "leur apparence physique et leur sexualité". "La force, l'intelligence et l'habileté sont effacées par l'attirance sexuelle."