11 astuces pour survivre financièrement à la naissance de bébé

Comment ne pas trop dépenser quand on a un bébé ?
2 photos
Lancer le diaporama
Bébé est en route et vous avez beau pianoter dans tous les sens sur votre calculette, les coûts qu'il va engendrer vous effraient ? Certes, l'arrivée d'un nouvel être dans la famille implique des dépenses supplémentaires, mais il y a aussi plein d'astuces pour réduire autant que possible ces coûts !
A lire aussi
Comment aider son couple à survivre à l'arrivée d'un bébé (selon une experte)
News essentielles
Comment aider son couple à survivre à l'arrivée d'un bébé...

Entre les couches, le lait, les fringues, jouets et tous les outils de puériculture, devenir parent, ça peut rapidement vous plonger dans le rouge. Et le pire, c'est que tous ces achats vont avoir une utilité ultra-éphémère à l'allure où les bébés grandissent. Alors pour éviter de gaspiller trop d'argent par les fenêtres, voici quelques combines à adopter sur le champ.

1- Faites-vous prêter des trucs par nos copines mamans

Elles ne savent plus où stocker leur cosy, poussette, chaise haute et tous leurs cartons remplis de fringues de 0 à 1 an ? En acceptant que nos copines mamans vous les prêtent, vous leur faites gagner de la place et bénéficiez, vous, de sacrées économies.

2- Lancez une liste de naissance

De base, vous n'étiez peut-être pas pour faire une liste de naissance. Bombarder votre liste de naissance à vos proches, c'est un peu une énorme perche pour les inciter à vous faire des cadeaux. Pourtant, vous allez voir que si vous ne le faites pas de vous-même, beaucoup vont vous la réclamer. Et le cas échéant, vous serez tout autant submergée de cadeaux, mais bébé avait-il vraiment besoin d'un piano à queue, de manteau taille 0 et de trois tours de lit (d'autant qu'ils sont réputés pour être dangereux) ?

3- Achetez d'occase

Que vous ayez certaines réticences à acheter un matelas ou des serviettes de bain d'occase, ça peut se comprendre (question d'hygiène). Mais le lit, la commode ou le parc d'éveil, ça ne pose aucun problème. Et sur les sites tels que leboncoin, vous aurez l'embarras du choix. Un coup de pschitt sera évidemment nécessaire, mais il vous permettra d'économiser quelques billets.

4- Faites l'impasse sur les achats inutiles

On a envie d'acheter la totale pour accueillir notre bébé dans les meilleures conditions, mais en vérité, tout ce qu'on nous "conseille" n'est pas obligatoire. Ainsi, une commode ou un lit sur lequel on installe le tapis à langer suffit amplement. Pas besoin d'investir dans une table à langer. Idem pour le berceau. C'est adorable, c'est vrai, mais vous allez vous en servir quoi, deux mois ? Un lit évolutif constituera un parfait "deux en un". Et avec les économies réalisées, vous pourrez faire le plein de couches pendant quelques mois !

Une commode, plutôt qu'une table à langer ?
Une commode, plutôt qu'une table à langer ?

5- Flairez les bonnes affaires

Plutôt que de débourser une fortune en couches, lait et petits pots dans les petits commerces de votre quartier, faites vos achats en ligne. Vous y trouverez des articles moins chers et pourrez les commander en gros, histoire d'être tranquille quelque temps.

6- Ne refusez pas les cadeaux

"Non, t'inquiète, on a tout ce qu'il faut". FAUX, vous le savez très bien. Les enfants ont toujours besoin de quelque chose. Alors certes, ce n'est peut-être pas d'un énième doudou ou anneau de dentition dont bébé a besoin mais si votre amie veut vraiment vous faire plaisir, un stock de bodies, une turbulette, des biberons, des chaussettes – d'autant qu'elles ont la fâcheuse tendance à se faire la malle -, des tétines... En réfléchissant quelques instants, vous allez voir surgir dix idées de cadeaux qui, mises bout à bout (vous n'avez pas qu'une amie désireuse de gâter votre bout de chou) devraient vous faire réaliser pas mal d'économies.

7- Optez pour la popote maison

C'est vrai que quand on est une working mum, l'idée de dépenser le peu de temps disponible qui nous reste à concocter des purées et compotes maison, ça nous gonfle. Pourtant, ce n'est franchement pas bien long à préparer. On fourre tout ça dans notre babycook qui se charge de cuire et de mixer le tout. Cerise sur la compote, le fait maison coûte trois fois rien, ce qui n'est pas le cas des petits pots !

8- Snobez les grandes marques

Évidemment, vous voulez le top du top pour votre enfant. Mais, vous vous apercevrez peut-être que des sous-marques de couches seront tout aussi bien. Idem pour les fringues, vu le nombre de semaines qu'il va les porter, retenez-vous de pénétrer trop souvent dans ces adorables petites boutiques affichant des prix exhorbitants.

Et c'est souvent meilleur
Et c'est souvent meilleur

9- Revendez

A peine votre bout de chou souffle-t-il sa première bougie que vous avez déjà une demi-tonne de fringues, jouets et appareils de puériculture dont vous n'avez plus l'utilité alors que leur version 1 à 2 ans attendent de pouvoir investir les lieux. Pourquoi ne pas vendre tout ça ? Ça vous fera de la place et de l'argent en plus !

10- Faites les soldes

En vous y prenant en amont et achetant ses affaires d'hiver pendant les soldes précédents, vous allez pouvoir vêtir vos loulous à moindre coût. Rassurez-vous, à son âge, il ignore totalement qu'il porte les couleurs de la saison passée.

11- Organisez une post-baby shower

Sous prétexte de célébrer cette naissance et de boire (enfin!) des margaritas avec vos copines, la baby shower est aussi l'occasion de faire le plein de cadeaux bien utiles à l'arrivée de bébé.