11 petits changements d'alimentation pour lutter contre les maux de tête

11 petits changements d'alimentation pour lutter contre les maux de tête
11 petits changements d'alimentation pour lutter contre les maux de tête
Si vous êtes régulièrement sujette aux migraines, voici 11 changements à apporter à votre alimentation pour que ces vilains maux de tête ne soient plus qu'un mauvais souvenir.
A lire aussi
10 soins pour lutter contre la pollution au quotidien
News essentielles
10 soins pour lutter contre la pollution au quotidien

Si vous êtes régulièrement sujette aux migraines, voici 11 changements à apporter à votre alimentation pour que ces vilains maux de tête ne soient plus qu'un mauvais souvenir.

Les facteurs qui peuvent déclencher les maux de tête et les migraines sont nombreux. Le stress, la fatigue, la lumière bleue des écrans sont autant de causes identifiées par les médecins spécialisés dans le traitement des céphalées. De nombreux aliments sont aussi accusés de déclenchés des crises de migraine. Si vous êtes régulièrement sujette aux maux de tête, peut-être est-ce dû à ce que vous mettez dans votre assiette. Voici 11 petits changements alimentaires à mettre en place pour peut-être vous débarrasser (ou du moins espacer) les migraines qui vous empoisonnent la vie.

1- Limitez l'alcool

1- Limitez l'alcool
1- Limitez l'alcool

Vous vous en doutiez probablement, mais l'alcool n'est pas du tout recommandé si vous êtes migraineuse. Il n'y a qu'à voir les terribles maux de tête qui nous clouent au lit le lendemain de soirées trop arrosées. En cause ? Les sulfites que l'on trouve dans les boissons alcoolisées, en particulier dans le vin rouge, la bière, le whisky, le scotch ou encore le champagne. Ces composants chimiques dérivés du souffre et utilisés pour stabiliser l'alcool et évités qu'il ne s'oxyde. Malheureusement, ils sont aussi réputés pour filer de sérieux maux de tête.

2- Augmentez votre consommation de magnésium

2- Augmentez votre consommation de magnésium
2- Augmentez votre consommation de magnésium

Selon une étude publiée dans la revue Nutrients, de faibles taux de magnésium sont associés à une augmentation des migraines. Pour faire le plein de cet oligo-élément essentiel à notre bonne santé, vous pouvez consommer des aliments riches en magnésium : le chocolat noir, mais aussi les poissons gras comme le saumon et le maquereau, les yaourts nature, les haricots noirs, l'avocat et les graines de citrouille.

3- Mangez moins de fromage vieillis ou de viande transformées

3- Mangez moins de fromage vieillis ou de viande transformées
3- Mangez moins de fromage vieillis ou de viande transformées

La tyramine, un additif alimentaire présent notamment dans les bananes trop mûres, les fromages vieillis ou fermentés (gruyère, roquefort, parmesan) et certaines viandes transformées, est réputée pour favoriser les maux de tête.

4- Dites oui au poisson

4- Dites oui au poisson
4- Dites oui au poisson

Une étude publiée dans le Journal of Adolescent Health a montré que consommer régulièrement des poissons gras (saumon, maquereau, sardine), de l'huile de poisson ou de l'huile d'olive limitait considérable la fréquence, la durée et la gravité des maux de tête chez les adolescents. La raison ? La présence d'acides gras oméga-3, qui assurent un bouclier anti-inflammatoire empêchant le développement de migraines.

5- Mangez des fruits hydratants

5- Mangez des fruits hydratants
5- Mangez des fruits hydratants

La déshydratation est une des causes fréquentes du mal de tête. N'hésitez donc pas à faire le plein de fruits et légumes riches en eau, comme le concombre, la pastèque, le céleri branche ou le melon.

6- Buvez plus d'eau

6- Buvez plus d'eau
6- Buvez plus d'eau

Tant que vous y êtes, vous pouvez aussi reposer ce soda et boire à la place à un grand verre d'eau fraîche. Même une simple déshydratation peut causer des maux de tête, selon une étude publiée dans le journal Headache. La déshydratation entraîne une chute du volume sanguin, une diminution du débit d'oxygène vers le cerveau et dilate les vaisseaux sanguins.

7- Misez sur le gingembre

7- Misez sur le gingembre
7- Misez sur le gingembre

"Le gingembre a la capacité de bloquer les prostaglandines (neurotransmetteurs liés à l'inflammation), évitant ainsi un léger gonflement de votre cerveau qui peut causer de l'inconfort", explique à Bustle le docteur Maya Rams Murthy, diététicienne. "En outre, le gingembre peut aider à soulager les nausées, ce qui est fréquent pendant un mal de tête ou une migraine."

8- Ne sautez pas de repas

8- Ne sautez pas de repas
8- Ne sautez pas de repas

Sauter un repas provoque une chute du taux de glycémie qui, à son tour, fait que votre corps libère des hormones compensant le taux de glucose appauvri. Cela entraîne une augmentation de la tension artérielle et le rétrécissement des artères, d'où le mal de tête.

9- Allez-y mollo sur le sel

9- Allez-y mollo sur le sel
9- Allez-y mollo sur le sel

Les aliments riches en sodium, comme les viandes transformées, les cornichons, les chips et les biscuits apéritifs peuvent causer des maux de tête. La raison ? Le sel qu'ils contiennent provoque une réaction similaire à la déshydratation. Essayez de limiter au maximum les aliments très salés et à ne pas rajouter de sel supplémentaire pendant la cuisson ou quand vous passez à table.

10- Limitez votre consommation de café

10- Limitez votre consommation de café
10- Limitez votre consommation de café

Boire plus de 400 mg de caféine par jour (environ 4 tasses) peut causer des maux de tête. Au contraire, chez certaines personnes consommant régulièrement du café, arrêter brusquement d'en boire peut aussi être la source de leurs migraines. L'idéal est de limiter sa consommation à une à deux tasses par jour et d'éviter tout sevrage brutal pour ne pas augmenter les risques de déclenchement de céphalées.

11- Évitez la junk food

11- Évitez la junk food
11- Évitez la junk food

La "junk food" comme les plats chinois de mauvaise qualité à emporter, les surgelés ou les conserves bas-de-gamme peuvent être à l'origine de vos maux de tête à répétition à cause du glutamate, un exhausteur de goût qu'ils contiennent. Utilisé pour aromatiser les aliments, le glutamate est connu pour provoquer des maux de tête légers à sévères. Si vous êtes sensibles aux migraines, essayez de limiter votre consommation de produits en contenant.