20 petites habitudes quotidiennes pour devenir (encore) plus futée

Comment se cultiver au jour le jour ?
2 photos
Lancer le diaporama
Pour aiguiser son cerveau et booster ses capacités intellectuelles, il suffit juste d'intégrer quelques petites habitudes bien choisies à son quotidien. Voici 20 exercices stimulants tout simples.
A lire aussi
#DictionnaireDuCouple : le décryptage hilarant des petites phrases du quotidien
News essentielles
#DictionnaireDuCouple : le décryptage hilarant des...

Si vous en avez assez de faire les mêmes choses abrutissantes tous les jours comme un robot et que vous souhaitez stimuler un peu votre intellect, rien de plus simple - il suffit d'adopter les bonnes habitudes.

Lorsqu'un utilisateur du site communautaire Quora a posé la question "Que feriez-vous pour être un peu plus intelligent chaque jour ?", chacun est venu poster sa petite astuce dans les commentaires. Voici 20 exemples de ce que vous pourriez faire chaque jour pour affuter votre Q.I. et rendre vos journées plus prolifiques.

Oui enfin pas la peine de faire cette tête non plus.
Oui enfin pas la peine de faire cette tête non plus.

1. Lisez le journal

Chaque jour, réservez une demi-heure à la lecture d'un journal ou d'un site d'actu. Lisez tout, même ce qui vous paraît ennuyeux. Cliquez sur tous les articles de la page Google News. Au fur et à mesure, vous verrez que vous parviendrez bien mieux à comprendre le monde qui vous entoure, à participer à toutes sortes de discussions et à vous faire un avis sur l'actualité.

2. Notez dix idées chaque jour

Pensez à des façons de résoudre les plus gros problèmes du monde (pauvreté, famine, conflits...) ou à des façons de résoudre vos propres problèmes du quotidien. Notez des idées de scénarios de films ou des idées de romans. Trouvez des idées de boîtes à monter, de boutiques à ouvrir... Peu importe ce que vous notez, même si c'est une chose que vous ne ferez jamais : stimulez votre cerveau et votre créativité en notant chaque jour dix idées dans n'importe quel domaine, du possible ou de l'impossible, à petite ou grande échelle.

3. Lisez un chapitre de livre

On pourrait très bien se fixer un but hebdomadaire d'un livre par semaine, mais selon le train de vie qu'on mène, ça risque d'intimider rapidement. En revanche, lire un chapitre par jour (de fiction ou non, peu importe), c'est beaucoup plus faisable . Entre les transports, la pause café, la pause pipi, avant de dormir, pendant qu'on fait bouillir l'eau des pâtes, il y a beaucoup plus de chances pour que vous y arriviez.

4. Regardez des vidéos éducatives

Résistez à l'envie de regarder des vidéos de chatons toute la journée et misez sur des vidéos éducatives à la place. Il existe des paquets de chaînes YouTube appropriées, en français comme en anglais, diffusant des vidéos sur tout un tas de sujets. Les formats sont variés aussi - conférences, petites vidéos animées, podcasts vidéos, à vous de piocher dans ce qui vous paraît le plus accessible. À raison d'une par jour, vous devriez avoir un paquet de choses à raconter dans les semaines à venir.

5. Lisez des blogs et pages spécialisées

Abonnez-vous aux pages Facebook et aux comptes Twitter de sites d'information sur des sujets qui vous intéressent (sciences, histoire, politique, sociologie...) histoire d'avoir toujours des choses intéressantes à lire à votre portée. Abonnez-vous au flux RSS pour accompagner votre café du matin, histoire de commencer la journée sur une info croustillante, passionnante, fascinante et enrichissante.

Ne laissez personne vous distraire.
Ne laissez personne vous distraire.

6. Jouez l'avocat du diable

Plutôt que de réagir immédiatement à une info avec vos convictions, essayez l'exercice inverse : défendez ce qui vous révolte, essayez de trouver des arguments en la faveur de ce que vous rejetez d'habitude. Non pas pour vous faire changer de bord, mais pour aguiser votre sens de l'argumentation et vous donner plus de chances pour affronter ceux qui soutiennent le camp inverse en cas de débat. Et parce qu'il est toujours bon de se mettre à la place du voisin de temps en temps, pour ne pas se noyer dans ses convictions.

7. Partagez vos connaissances

Lancez des conversations, des débats, des discussions sur les choses que vous avez lues ou vues dans votre quête de diversité culturelle. Partagez vos points de vues et confrontez-les à ceux des gens. En leur apprenant quelque chose, il y a de grandes chances pour qu'ils complètent vos informations ou qu'ils vous apprennent autre chose en retour - c'est un cercle vertueux qui ne demande qu'à être exploité.

8. Faites des to-do lists professionnelles

Préparez deux listes : une pour les choses que vous souhaitez accomplir professionnellement dans un avenir proche, une autre pour ce que vous aimeriez faire plus tard. Dans la première, listez des choses liées à votre poste actuelle pour gagner en compétences (formations, rencontres, expérimentations diverses...) et pour la seconde, visez plus loin (par exemple si vous envisagez de changer de carrière, de monter une entreprise ou de reprendre des études...).

9. Faites des to-do lists... au passé

Faites une liste de tout ce que vous avez déjà accompli. Toutes les choses qui ont ou auraient pu figurer sur vos to-do mais que vous avez déjà faites. Chaque jour, complétez votre liste avec ce que vous avez fait. Ça vous permettra non seulement de constater votre belle progression mais aussi de vous rassurer sur votre productivité (ou de vous prouver que vous auriez peut-être besoin de mettre un bon coup de collier).

10. Faites une liste des choses à ne plus faire

Réfléchissez à la façon dont vous gérez votre temps, vos journées, votre quotidien. Identifiez les choses que vous pourriez très bien arrêter de faire pour gagner du temps en les remplaçant par des choses plus positives et enrichissantes. Brisez vos vieilles habitudes et laissez de la place pour en créer de nouvelles. Faites le tri dans ce que vous faites pour retirer tout ce qui vous freine moralement, professionnellement et socialement.

Découvrez de nouveaux plaisirs.
Découvrez de nouveaux plaisirs.

11. Tenez des archives

Vu le nombre d'informations qu'on se prend dans la tronche chaque jour, pas évident de se souvenir de tout ce qu'on voit, lit ou apprend. Tenez un carnet, physique ou virtuel, dans lequel vous notez toutes les informations dont vous tenez à vous souvenir. Ouvrez-le dès que vous avez un moment pour rafraîchir votre mémoire. Vous pouvez aussi aller plus loin et tout classer par catégories afin de pouvoir retrouver des infos facilement. Ca demande un peu plus de temps (et d'organisation), mais c'est tellement satisfaisant.

12. Stimulez votre cerveau

En faisant de l'exercice, et notamment en courant, vous vous offrez un bon créneau pour faire le vide autour de vous et laisser votre cerveau s'aérer et tourner librement. Lorsque vous faites face à un problème, un obstacle ou un manque d'inspiration, c'est le meilleur moyen pour cogiter sans devenir folle, tout en faisant du bien à son corps. Brainstormez utile !

13. Parlez à des gens intéressants

Rapprochez-vous des gens que vous jugez intéressants et partez à la rencontre de nouveaux esprits, pour vous offrir des heures de conversations enrichissantes et passionnantes qui vous apprendront beaucoup de choses. N'hésitez pas à aller à la rencontre d'inconnus qui vous fascinent, et ouvrez grand vos oreilles.

14. Fréquentez des gens plus cultivés que vous

Alors certes, se retrouver au milieu de gens qui significativement plus cultivés que soi peut avoir un côté intimidant, mais c'est aussi l'un des meilleurs moyens d'apprendre. Débarrassez-vous de toute pression : vous n'êtes pas obligée de participer à une conversation si vous ne vous en sentez pas capable, vous pouvez vous contenter d'écouter et de vous forger votre propre opinion plus tard en ressassant ce qui s'est dit. Vous en ressortirez grandie.

15. Posez vos questions

Si vous vous retrouvez face à quelque chose qui vous intéresse ou vous intrigue, ne laissez pas le moment passer en vous disant que vous vous renseignerez plus tard : faites-le tout de suite. Posez votre question, faites des recherches, partez en exploration, mais ne laissez pas un potentiel centre d'intérêt vous échapper en remettant la quête à plus tard.

Voilà, ça fera comme ça dans votre cerveau.
Voilà, ça fera comme ça dans votre cerveau.

16. Apprenez un nouveau mot chaque jour

Il existe des milliards de gadgets (physiques ou virtuels, des calendriers et des applications par exemple) qui vous permettent d'apprendre un nouveau mot chaque jour. Procurez-vous celui que vous préférez et lancez-vous le défi de retenir chaque nouveau mot et de l'utiliser au moins une fois dans la journée. Avec un peu de chances, vous devriez étoffer votre vocabulaire (et impressionner tout le monde au passage) (ou passer pour une snob, mais c'est pour votre bien).

17. Faites-vous peur

Puisque vous avez envie de bousculer un peu votre routine, jouez vraiment le jeu : n'hésitez pas à vous faire un peu peur. Alors sans aller dans les extrêmes, commencez déjà par sortir petit à petit de votre zone de confort en faisant régulièrement des choses qui vous effraient un peu ou qui vous mettent mal à l'aise. Ça peut se jouer dans des interactions sociales, des rencontres, des activités, des lieux nouveaux, une prise de risque minime... À vous de choisir, partez à l'aventure !

18. Jouez à des jeux intelligents

Laissez Candy Crush de côté et remplacez-le par des jeux comme le Scrabble, les mots-croisés, des jeux quiz et de culture générale, ou des jeux de stratégie et de puzzles, par exemple.

19. Ne faites rien

Autorisez-vous un petit créneau quotidien pour ne rien faire. Rien du tout. Même pas jouer ou regarder une série ou vous poncer les pieds - rien, nada, que dalle. Asseyez-vous dans un endroit calme, respirez profondément, et restez inactive. En plus de vous détendre, ça vous permettra sûrement d'avoir quelques éclairs d'inspiration en laissant votre cerveau divaguer seul sans vous arrêter trop longtemps sur une pensée en particulier.

20. Mangez, bougez !

Ça paraît évident dit comme ça, mais c'est important de le rappeler. Votre cerveau a aussi besoin d'être bien nourri et entretenu. Adoptez une petite routine sportive (même si ce n'est qu'une dizaine de minutes d'exercices ou de course chaque matin) et mangez mieux. Donnez à votre cerveau ce dont il a besoin pour être performant, sinon il aura forcément du mal à suivre.

Vous n'avez plus qu'à choisir celles qui correspondent le plus à vos envies, ou en piocher quelques unes à tester sur une période avant d'alterner, et votre cerveau devrait bien vite vous en remercier.

Les dossiers
À voir
Aussi