5 astuces pour (enfin) apprendre à se faire des tresses

Photo d'illustration d'une femme se faisant une tresse.
Photo d'illustration d'une femme se faisant une tresse.
En apparence facile à réaliser lorsque l'on regarde des tutos, tresser ses propres cheveux demande une certaine dextérité. Voici quelques astuces pour obtenir un joli résultat.
A lire aussi
Snake braid : comment se faire facilement une tresse serpent ?
News essentielles
Snake braid : comment se faire facilement une tresse...

Africaines, serpent, en cascade, en épi, ou à la française, il existe plusieurs modèles de tresses. Si certains sont faciles à réaliser, d'autres en revanche sont plus complexes et dépendent de la nature de vos cheveux. Voici quelques petites astuces à connaître qui faciliteront sûrement votre apprentissage.

1- Ne tressez pas vos cheveux le jour de leur lavage

Sachez dans un premier temps que les tresses sont difficilement réalisables sur cheveux propres. "Il est beaucoup plus facile d'obtenir ce que vous voulez de vos cheveux si vous appliquez des produits. Pas en grande quantité, mais légèrement. Quand vos cheveux viennent d'être lavés, ils sont très glissants. De plus, la tresse durera généralement plus longtemps si les cheveux ont deux ou trois jours", explique Sarah Hiscox, auteur de The Braid Book, au site Self.

Bon à savoir : Si vous venez de les laver donc, vous pouvez dénaturer leur état en appliquant des produits capillaires. Un shampooing sec, un spray ou même de la cire, souvent utilisée par les hommes, augmenteront l'adhérence de vos cheveux.

2- Démêlez vos cheveux

La première étape est simple : démêlez bien vos cheveux afin de ne pas faire d'accrocs en tressant. Mettez une pince sur les cheveux que vous n'utilisez pas afin de ne pas vous emmêler avec les mèches de votre tresse.

3- Comment bien séparer les cheveux ?

La séparation des mèches est une étape importante. Utilisez la pointe d'un peigne à queue de rat ou pintail afin que les démarcations soient bien dessinées. Pour l'arrière de la tête, utilisez deux miroirs.

4- Adoptez la technique du "pancaking"

Commencez par réaliser une tresse serrée, basique, maintenue d'un élastique. "Vous ne pouvez pas commencer à essayer de faire une tresse désordonnée, c'est trop difficile, en particulier sur une tresse hollandaise ou une fishtail", explique Sarah Hiscox. Une fois que votre tresse est terminée, tirez sur les extrémités pour les agrandir et ajouter du volume. Sarah Potempa, coiffeuse de célébrités et créatrice du Beachwaver, appelle cette technique le "pancaking". Epaissir votre tresse apportera un aspect fouillis naturel irrésistible.

Bon à savoir : si vous avez les cheveux fins, vous pouvez "clipser" des extensions de cheveux afin d'obtenir plus de volume. Plus vous en aurez, plus votre tresse sera belle.

5- Bien fixer sa tresse

Fixez le résultat avec de la laque ou un spray à l'eau de mer, puis passez un coup de sèche-cheveux. Les finitions de votre tresse dépendent de votre look : bohème, décontractée, stricte...

Si vous voulez une finition lisse et brillante, vaporisez la laque sur vos racines et utilisez un peigne pour tout lisser avant que le spray ne sèche. Si vous préférez un effet décontracté, utilisez votre sèche-cheveux à distance de votre visage pour faire voler vos cheveux et déstructurer un peu votre coiffure.

Bon à savoir : Selon Sarah Hiscox, vous pouvez garder des tresses serrées jusqu'à une semaine si vous dormez avec un tissu en soie sur la tête pour empêcher le frottement. Vous garderez votre tresse plus longtemps. A vous de jouer !