5 astuces pour réseauter sans paraître lèche-bottes

Pour entretenir son réseau habilement ?
Pour entretenir son réseau habilement ?
N'ayez plus peur de passer pour la lèche-bottes de la boîte et apprenez comment vous construire un réseau en béton, grâce à quelques conseils judicieux très simples à appliquer.
A lire aussi
L'étonnante astuce pour faire pétiller un champagne éventé
News essentielles
L'étonnante astuce pour faire pétiller un champagne...

Le réseau dans une vie professionnelle est un élément très important. Pour trouver un emploi, mener à bien des missions ou encore trouver une porte de sortie en cas de problème, les relations professionnelles sont à soigner.

Mais comment "réseauter" en ayant l'air naturel et sans passer pour la fayotte de service ? Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à mettre tout ça au point !

1. Le pouvoir du body language

Utilisez le pouvoir de votre corps pour captiver votre interlocuteur.
Utilisez le pouvoir de votre corps pour captiver votre interlocuteur.

Vous n'êtes pas sans savoir que le corps est un élément important lorsqu'il s'agit de convaincre quelqu'un.

Le regard franc

Ne sous-estimez pas le pouvoir de votre regard...
Ne sous-estimez pas le pouvoir de votre regard...

C'est l'un des premiers critères, qui prouve que vous attisez la curiosité de la personne à qui vous vous adressez. Selon le coach AJ Harbringer, il n'y a rien de plus agaçant que d'écouter une personne parler pendant qu'elle consulte son téléphone, ou regarde tout simplement ailleurs. Même si vous êtes timide, obligez-vous à regarder votre interlocuteur droit dans les yeux. Elle sera d'autant plus encline à prendre en compte vos arguments. Pour les spécialistes du comportement, ce serait d'ailleurs le meilleur moyen d'instaurerune confiance entre vous.

Adopter la bonne posture

Tenez-vous bien droite, votre posture doit refléter votre confiance en vous.
Tenez-vous bien droite, votre posture doit refléter votre confiance en vous.

Pour la psychologue Amy Cuddy, la posture est un élément très important quelle que soit la situation. Que vous n'ayez pas la pêche ou que vous soyez en méga forme, adoptez toujours un maintien irréprochable qui montre que vous avez confiance en vous. Pas besoin d'en faire des tonnes non plus : vous tenir bien droite suffira amplement. Autre technique moins connue, celle des pieds placés bien en face de ceux de votre interlocuteur. Cela lui donnera l'impression que vous êtes totalement focalisée sur lui.

L'interaction physique

Un peu d'interaction physique ne peut pas faire de mal, au contraire...
Un peu d'interaction physique ne peut pas faire de mal, au contraire...

Le toucher est le plus primitif de tous nos sens, comme l'explique la business coach Carol Kinsey Goman dans un article publié par le magazine Forbes. Notre cerveau est ainsi fait : nous nous sentons immédiatement plus proche des personnes qui sont en contact physique avec nous. Bien sûr, cela ne doit pas dépasser le cadre des rapports professionnels. On ne vous dit pas de faire un gros bisou baveux sur la joue de votre interlocuteur, mais plutôt de ne jamais oublier de lui serrer la main de façon ferme. Répétez le geste au moment de faire vos adieux, cela formalisera vos relations.

2. Soyez sélective

Sympathisez avec les gens qui peuvent vous renvoyer la balle !
Sympathisez avec les gens qui peuvent vous renvoyer la balle !

Développer son réseau c'est exactement comme draguer quelqu'un. Alors pour éviter de ressortir le même baratin à tout le monde, on ne s'approche que des personnes qui en valent vraiment la peine. Traduction : focalisez-vous sur les personnes qui peuvent vous être utiles. Bref, privilégiez la qualité à la quantité, vous aurez moins l'air de quelqu'un d'opportuniste et les personnes que vous approcherez se sentiront plus facilement flattées.

3. Soyez attentive

Promettez-vous d'être attentive, c'est très important.
Promettez-vous d'être attentive, c'est très important.

Il est si facile de décrocher d'une conversation sans même s'en apercevoir... Et pourtant il n'y a rien de pire pour votre interlocuteur que de sentir votre attention décliner. Parfois, c'est simplement le stress qui vous fait perdre vos moyens. Si c'est le cas, il est très important d'y remédier, car louper une partie de son petit discours pourrait bien vous faire rater des opportunités. Pour pallier à ce genre de désagrément, le professeur Paul Reber de l'université américaine de Northwestern à Chicago conseille de se remémorer ce pourquoi nous nous adressons à cette personne. Une manière de se remettre en tête ce qui est prioritaire et d'oublier son angoisse.

4. Soyez efficace

Réfléchissez bien aux questions que vous allez poser à votre interlocuteur.
Réfléchissez bien aux questions que vous allez poser à votre interlocuteur.

Si on respecte bien la consigne ci-dessus, alors cette étape est a priori inévitable. Poser des questions, c'est également prouver à votre interlocuteur que vous vous intéressez à lui et à ce qu'il fait. C'est pourtant moins facile qu'il n'y paraît au premier abord. Selon Paul Sloane, fondateur de la société de conseil Destination Innovation, ne posez pas de questions inutiles. En bref, si avec un peu de recherche, vous pouvez facilement en obtenir la réponse, c'est que cette question est mauvaise. Non seulement votre interlocuteur se dira que vous n'êtes pas très débrouillarde, mais en plus vous manquerez l'occasion de savoir quelque chose de vraiment décisif pour votre carrière. Lorsque vous ouvrez la bouche pour poser une question, demandez-vous d'abord si cela peut véritablement vous apporter quelque chose.

5. Relancez

Entretenir son réseau, ça n'est pas très compliqué, il suffit d'envoyer un ou deux mails de temps en temps.
Entretenir son réseau, ça n'est pas très compliqué, il suffit d'envoyer un ou deux mails de temps en temps.

À quoi bon faire tous ces efforts, si c'est pour tout gâcher en oubliant de garder contact. La règle numéro 1 quand on veut se faire un réseau solide, c'est de l'entretenir ! Contrairement à ce que vous pourriez penser, cela ne prend pas beaucoup de temps. Pour être certain d'avoir le bon rythme sans passer pour une relou, astreignez-vous à relancer une personne différente de votre réseau chaque semaine. Un petit e-mail par ci, un petit coup de fil par là. Il n'y a que comme ça que les gens se rappelleront à votre bon souvenir quand ils auront besoin d'un coup de main ou, mieux encore, d'une nouvelle recrue !