5 conseils pour se mettre au sexe écolo

Sensibiliser son couple au respect de l'environnement, c'est une manière de prendre soin de soi, de l'autre et de la planète du même coup. On vous dévoile quelques astuces d'expert pour adopter l'écolo-amour attitude.
A lire aussi
5 conseils pour développer l'intimité dans son couple sans passer par la case sexe
News essentielles
5 conseils pour développer l'intimité dans son couple...

Le terme "sexe respectueux de l'environnement", ça vous parle ? Non, il ne s'agit pas nécessairement de faire l'amour dans un bois, tout poil dehors, juste d'essayer d'être plus responsable dans nos choix en matière de lotions, lubrifiants et jouets coquins... Bref, de prendre du plaisir- et surtout de s'y préparer - tout en étant le roi et la reine de l'écologie. C'est en tout cas ce que préconise Debby Herbenick, chercheuse et co-directrice du Centre Sexual Health Promotion de l'Indiana State University afin de jouir de préliminaires 100% "green".

1- Prendre un bain à deux

Après une longue journée de boulot, un footing au parc du coin ou même une bonne grasse mat', certains préfèrent passer par la case douche avant d'entrevoir quelques rapprochements intimes. Or, "se doucher ou prendre un bain ensemble permet d'économiser de l'eau, et c'est très amusant. C'est un sentiment différent d'avoir quelqu'un d'autre à laver ou qui nous lave. (...) Et vous aurez l'avantage d'économiser de l'eau grâce à ce lavage deux en un". L'experte suggère également d'utiliser du savon végétal sans parfum ou avec des huiles essentielles bios. Tout beaux, tout propres, on est alors prêts pour prolonger les préliminaires écolos en dehors de la baignoire.

Prendre un bain ensemble
Prendre un bain ensemble

2- Utiliser des lotions "maison"

Plutôt que d'acheter une huile comestible parfumée pour masser votre moitié et vous mettre en appétit, confectionnez-la vous-même. Elle vous coûtera moins chère et sera nettement moins chimique pour vous comme pour votre amoureux. Côté inspiration pour la recette, Debby Herbenick conseille de mélanger du sucre, de l'eau comme base et d'y ajouter de la lavande finement broyée (on en trouve déjà préparée en pot dans les magasins bio) ou de la vanille.

3- Miser sur un lubrifiant naturel

Le corps féminin est le lubrifiant le plus naturel qui soit. Si la lubrification n'est pas suffisamment efficace, bien souvent, c'est simplement que l'on n'accorde pas suffisamment de temps aux préliminaires. Une ou deux minutes de plus à s'embrasser et à se caresser devraient suffire à ce que l'on soit fin prêts pour passer à l'étape "pénétration" sans mal. Et si l'on est vraiment trop pressés pour y consacrer suffisamment de temps, on mise sur un lubrifiant bio sans parfum ou arômes artificiel, explique la spécialiste. On préserve ainsi notre intimité et la planète.

4- S'éclairer à la bougie

Parce qu'on veut éviter d'avoir une facture électricité trop salée et que faire l'amour à la seule lueur d'une chandelle, cela peut être aussi romantique qu'excitant, on investit dans des bougies. Mais attention, des bougies sans pétrole, fragrances artificielles ou substances chimiques nocives. A la place, on opte pour des bougies naturelles fabriquées à base de cire d'abeille et d'huiles essentielles.

5- Recharger ses sex toys

Si les sex toys sont bienvenus sous la couette, il est important de s'assurer qu'ils ne contiennent pas de matières toxiques. Et cela même si, en comparaison avec les couches et jouets pour bébés pointées du doigt pour leur toxicité, les jouets sexuels pour adultes seraient nettement plus sains d'après les résultats d'une étude suédoise (seuls 2 % d'entre eux contiendraient des substances chimiques proscrites). En effet, des études ont révélé des niveaux élevés de phtalates, des produits chimiques permettant de rendre le plastique souple, dans certains sex toys. Selon l'experte, il est généralement plus sûr de choisir un jouet en silicone, fabriqué en Amérique du Nord ou en Europe, pour vérifier les ingrédients utilisés. Dernière consigne, opter pour un sex toy rechargeable afin d'éviter d'avoir à changer des piles !