5 inventions techno pour lutter contre les agressions sexuelles

Top 5 des applications qui vous protègent des agressions sexuelles
2 photos
Lancer le diaporama
Et si une application de smartphone pouvait vous sauver la vie ?
A lire aussi
Le Parlement européen appelle à la lutte contre les violences sexuelles
europe
Le Parlement européen appelle à la lutte contre les...

Liens permanents entre la technologie et notre quotidien, les applications pour smartphones ont le vent en poupe. Les concepteurs ne cessent de nous promettre des applis révolutionnaires qui ont pour but de faciliter notre quotidien : il y a des applications pour vous aider à tomber enceinte, pour calculer vos cycles de sommeil, pour mieux vous organiser et même pour vous aider à faire des siestes au bureau sans que personne vous repère! Mais si l'application véritablement révolutionnaire, c'était celle qui nous changeait la vie en nous la sauvant ? Ces applications de sécurité pour situation d'urgence ne sont pas encore toutes disponibles en France, mais ça ne saurait tarder. Top 5 des applications qui vous aident en cas d'agression et qu'on attend avec impatience.

1- Circle of six

Circle of six : vidéo de présentation de l'application

Circle of six fut l'une des premières applications de ce type sur le marché. Comme son nom l'indique, elle vous permet de choisir six proches que vous ajoutez à votre "cercle intime". En cas de situation à risque, quand vous vous sentez menacée, il suffit de taper une fois sur l'écran dans l'application pour envoyer un SMS d'alerte automatique à ces six contacts ainsi que votre géolocalisation. Cela leur permet de réagir rapidement, de vous appeler pour dissuader un agresseur potentiel et de venir vous chercher si besoin.

Circle of Six vous permet aussi d'avoir un accès direct aux hotlines qui peuvent vous fournir de l'aide. Cette application gratuite est tellement populaire que certaines universités aux Etats-Unis ont leurs versions customisées, comme UCLA ou l'université de Houston. Nancy Schwartzman, fondatrice de Circle of Six, explique sur la page d'accueil du site dédié à l'application le concept derrière ce dispositif : "La sécurité repose sur la volonté des communautés de se soutenir mutuellement. On construit des cercles de six pour souder les communautés afin que les jeunes puissent se sentir plus en confiance dans les rues, aux fêtes et au sein de leurs relations".

Si vous ne voulez pas attendre :un peu moins complète mais déjà disponible en France, l'application App-Elles veille sur vous en permanence.

2- Roar for Good: Athena

Présentation de Roar for Good, premier dispositif technologique de self-défense pour lutter contre les agressions sexuelles

Roar for Good est une compagnie qui cherche à stopper les agressions sexuelles : elle vient de lancer Athena, son premier dispositif de lutte contre ces violences. Athena est un petit appareil noir, très discret, disponible en trois couleurs et qui peut se clipper partout : sur votre ceinture, votre sac, votre T-shirt, ou même en pendentif autour du coup... Le but est de l'avoir à portée de main en toute circonstance. En cas de situation dangereuse, il suffit à l'utilisateur de presser l'appareil pendant au moins 3 secondes : cela déclenchera une alarme sonore et enverra automatiquement un message à vos contacts d'urgence. Il existe aussi un mode discret, SilentRoar, que vous pouvez activer si vous ne voulez pas que votre agresseur sache que vous avez appelé à l'aide. Vous pouvez déjà pré-commander le dispositif sur le site officiel pour 79$ (68 euros), les livraisons commenceront cet automne, comme l'expliquait Yasmine Mustafa, cofondatrice de Roar for Good, à Mashable.

En attendant une version française d'Athena, vous pouvez d'ors et déjà utiliser Gaspard , le bouton anti-agression qui fonctionne exactement de la même manière.

3- Hollaback!

10h dans les rues de NY : la vidéo de Shoshana Roberts en partenariat avec Hollaback! pour dénoncer le harcèlement de rue.

Hollaback est une organisation internationale qui s'est donnée la lourde tâche de lutter contre le harcèlement de rue. C'est notamment l'organisation qui est à l'origine de la vidéo devenue virale de l'actrice Shoshana Roberts : l'actrice s'est filmée en train de marcher silencieusement dans les rues de New York pendant 10h, afin de montrer à quel point ce triste phénomène est fréquent. Sa directrice exécutive, Emily May, a également fait le tour des campus des universités des Etats-Unis afin d'essayer de sensibiliser les étudiants sur ce sujet et de leur demander d'imaginer avec elle à quoi ressemblerait un monde sans harcèlement de rue.

Toujours dans la même optique, elle a lancé une application gratuite, Hollaback! dont le but est de permettre aux victimes de harcèlement de rue de s'exprimer : elles peuvent raconter leurs histoires de harcèlement de rue, faire le portrait de leurs agresseurs, recevoir des conseils de la communauté Hollaback! et recevoir du soutien. "Le harcèlement de rue nous a appris à rester silencieuse, à ne rien faire pour ne pas envenimer la situation. Ce n'est pas un mauvais conseil mais ça nous a mené sur la mauvaise pente. Finalement, les agresseurs ont réalisé qu'ils pouvaient continuer sans risquer d'être tenu responsable. Hollaback a été designé par un groupe de personnes qui en avaient assez de se taire et qui cherchaient une manière simple et non-violente de répondre", expliquent les créateurs de l'application sur le site la présentant. Une application formidable pour toutes celles qui en ont assez de rester passives face aux "Hé, mademoiselle, t'es bonne!" quand elles vont acheter du pain.

4- Callisto

Le discours TED de Jessica Ladd en avril 2016 sur Callisto et les agressions sexuelles

Après une agression sexuelle, la victime peut se sentir bouleversée, démunie, perdue ou piégée. Il est parfois dur de savoir quoi penser ou quoi faire. C'est pour aider ces femmes que Jessica Ladd a créé Callisto, une application non-lucrative dédiée aux femmes ayant vécu une agression sexuelle. Le but de cette application, développée "par des survivantes et pour des survivantes" est d'informer les victimes sur les options qui s'offrent à elles et de les guider dans leurs démarches. La victime peut expliquer ce qu'il s'est passé, enregistrer des détails de l'agression qui lui serviront si elle décide d'engager des poursuites, et trouver toutes les informations nécessaires si elle décide de poursuivre son agresseur en justice ou de porter plainte.

Le but est de guider ces femmes pour briser leur sentiment d'isolement et d'impuissance. Jessica Ladd expliquait dans une interview pour le New York Times en 2015 : "Si vous devez aller seule dans un bâtiment pour porter plainte, vous ne pouvez y aller que durant certaines plages horaires et vous ne savez pas à qui vous devez parler, à combien de personnes vous allez devoir parler et ce qu'ils vous demanderont". Tout cela peut être décourageant et déstabilisant pour une femme ayant été victime d'agression sexuelle : Callisto se charge de vous expliquer ces démarches, de vous y préparer et de vous aider à les simplifier au maximum. Une belle innovation !

5- LifeLine Response

Démo de l'application LifeLine Response

En situation d'agression, il est très compliqué de parvenir à appeler les secours et leur donner votre localisation afin d'avoir de l'aide. C'est le problème auquel LifeLine Response essaye de faire face : vous pouvez payer un abonnement au mois (4,99$ soit 4.30 euros) ou à l'année (59,99$ soit 50 euros) à un service qui donnera automatiquement votre localisation aux autorités si vous signalez un danger.

Pour cela, c'est très simple, il vous suffit d'appuyer votre pouce sur l'écran pendant quelques secondes puis le faire glisser vers le haut. Cela déclenche une alarme très sonore audible jusque 5km à la ronde et envoie immédiatement votre position GPS aux autorités. Pour désactiver l'application quand vous êtes en sécurité, il suffit de taper un code à quatre chiffres que vous aurez préalablement choisi. Un moyen efficace et tout simple de vous sentir plus en confiance quand vous rentrez tard le soir.