8 aliments qui vont faire du bien à votre vagin

8 aliments qui vont faire du bien à votre vagin
8 aliments qui vont faire du bien à votre vagin
Saviez-vous que ce que vous mangez a un impact direct sur la santé de... votre vagin ? Voici quels aliments privilégier et pour avoir une intimité au top.
A lire aussi
Faire un discours : nos conseils pour bien parler en public
Mag
Faire un discours : nos conseils pour bien parler en public

On connaissait les aliments à consommer pour avoir une belle peau, de beaux ongles et des cheveux resplendissants. Il vous faudra désormais compter sur ceux qui font du bien à votre vagin. Parce qu'ils atténuent les crampes abdominales, aident à lutter contre les infections bactériennes ou atténuent la sécheresse vaginale, voici les aliments à mettre dans votre assiette.

Les yaourts nature

Les yaourts nature
Les yaourts nature

Outre leur teneur en calcium et en protéines, les yaourts – en particulier nature – sont des probiotiques, c'est-à-dire qu'ils contiennent des levures et des bactéries. Parmi celles-ci, se trouve la bactérie appelée Lactobacillus acidophilus qui aide à maintenir votre vagin à un bon niveau de pH. Ils aident donc réduire les infections comme les mycoses.

D'autres aliments probiotiques, comme le kimchi (chou fermenté coréen), la choucroute et le kéfir (une boisson fermentée similaire au yogourt) peuvent également aider votre vagin à maintenir un bon équilibre de son pH.

Le jus de canneberge concentré

Le jus de canneberge
Le jus de canneberge

Si les bienfaits du jus de canneberge pour limiter et surtout guérir les infections urinaires ont été un peu surestimés, en boire une version concentrée (et donc moins sucrée) ne vous fera certainement pas de mal. Au contraire : "Il existe un ingrédient particulier dans le jus de canneberge concentrée qui rend la vessie glissante (et donc plus résistante) à E.coli, la bactérie qui est liée au type d'infection urinaire la plus fréquente", explique à HelloGiggles le Dr Alyssa Dweck, gynécologue basée à New York et auteure de The Complete A to Z for your V.

Les noix

Les noix
Les noix

Comme les autres fruits à coque (amandes, noisettes...), les noix sont riches en huiles naturelles et en vitamine E, qui préviennent la sécheresse vaginale. Celles qui en souffrent de manière régulières ne doivent pas hésiter à en consommer, notamment pendant leur syndrome prémenstruel et après leurs règles.

L'eau

L'eau
L'eau

Cela paraît idiot, mais il est bon de le rappeler : s'hydrater régulièrement tout au long de la journée est indispensable pour rester en bonne santé et de facto, pour avoir un vagin au top et prévenir la sécheresse vaginale.

Les légumes verts

Les épinards
Les épinards

Notamment les légumes verts à feuilles comme les épinards, le chou, la blette et le chou frisé. Riches en vitamines (A, B, K), mais aussi en minéraux essentiels comme le calcium, le fer, le potassium, le magnésium, en antioxydants et en composés phytochimiques, ils améliorent la circulation sanguine et préviennent la sécheresse vaginale.

L'avocat

L'avocat
L'avocat

Comme les fruits à coque, l'avocat est un super-aliment riche en vitamine E et C qui non seulement prévient la sécheresse vaginale mais aiderait aussi à diminuer les douleurs liées aux règles. Plusieurs études se sont penchées sur les pouvoirs de l'avocat et ont démontré qu'en consommer régulièrement diminuait les désagréments liés aux menstruations, comme les douleurs abdominales et les maux de tête.

Le gingembre

Le gingembre
Le gingembre

Une étude parue dans le Journal of Alternative and Complémentary Medicine a révélé que le gingembre était tout aussi efficace que l'ibuprofène pour soulager les crampes douloureuses liées aux règles. Bien que l'étude se concentre surtout sur les capsules de gingembre, vous pouvez aussi tester le gingembre frais : ajoutez deux cuillères à soupe de racine de gingembre fraîche râpée à de l'eau chaude et laissez infuser 15 minutes avant de la boire.

Le soja

Le soja
Le soja

Les produits à base de soja tels que le tofu et les edamames contiennent des isoflavones qui imitent les oestrogènes, explique le docteur Dweck. Bien que cela ne soit pas prouvé par la science, certains experts suggèrent que les oestrogènes végétaux peuvent avoir un effet similaire à celui des oestrogènes qu'une femme produit naturellement, ce qui atténue la sécheresse vaginale causée par des changements hormonaux. Un point que nuance le Dr Dweck : "Oui, les produits au soja contiennent en général des phyto-estrogènes, qui possèdent les mêmes qualités que l'oestrogène", explique-t-elle. "Mais vous devriez manger une tonne de soja pour obtenir un véritable effet oestrogénique à partir d'un élément alimentaire." Attention toutefois à modérer votre consommation de soja, notamment si vous êtes enceinte car il peut à haute dose perturber le système hormonal.