Atteindre l'orgasme à coup sûr : une étude révèle la combinaison parfaite

Comment atteindre l'orgasme à coup sûr selon une étude américaine
Comment atteindre l'orgasme à coup sûr selon une étude américaine
Alors que les théories autour de l'orgasme féminin sont légion, un sexologue américain publie une étude vantant les mérites de la pénétration assistée pour atteindre l'orgasme à coup sûr. Si la méthode n'est pas nouvelle, elle permettrait, selon le spécialiste, de doubler nos chances de monter au septième ciel.
A lire aussi
L'astuce parfaite pour calmer un coup de stress en 90 secondes
News essentielles
L'astuce parfaite pour calmer un coup de stress en 90...

Sujet intarissable, l'orgasme féminin est décidément nimbé de mystère. Alors que les sexologues se penchent sur l'épineux problème depuis plusieurs siècles, il semblerait que les voies du plaisir féminin demeurent encore parfois impénétrables. En juin dernier, David Frederick, professeur adjoint de psychologie à la Chapman University, en Californie, expliquait à CNN : "L'orgasme féminin est l'objet d'une spéculation assez intense. Chaque mois, des dizaines de magazines et d'articles en ligne mettent l'accent sur les différentes façons d'aider les femmes à atteindre l'orgasme plus facilement. Cela fait même l'objet de livres entiers".

Et en effet, une nouvelle publication confirme les bienfaits d'une méthode pour aider les femmes à monter au septième ciel. Cette fois, il s'agit d'une étude américaine publiée dans la revue de sexologie Archives of Sexual Behavior. Dirigée par le Pr Kim Wallen, du département de psychologie et de neuroendocrinologie de l'université Emory à Atlanta (États-Unis), elle met en exergue l'efficacité de la pénétration assistée, c'est-à-dire d'une pénétration vaginale ajoutée à une stimulation clitoridienne. Les chercheurs ont analysé les réponses d'un sondage en ligne auquel ont participé 1569 hommes et 1478 femmes. Et selon les résultats des auteurs de l'étude, les chances d'atteindre un orgasme seraient réduites de moitié en l'absence de pénétration assistée.

Pénétration vaginale et stimulation clitoridienne : combo gagnant

Lorsque la stimulation clitoridienne n'était pas spécifiée, les femmes sondées interprétaient la survenue de l'orgasme dans trois types de rapports sexuels précis : ceux par simple pénétration vaginale, ceux avec pénétration et caresses sur le clitoris et ceux avec une stimulation du clitoris, mais sans préciser comment le partenaire excite cet organe sexuel. "Pris ensemble, ces résultats suggèrent que la stimulation clitoridienne simultanée augmente la probabilité que les femmes aient un orgasme lors des rapports sexuels", souligne le Pr Kim Wallen. Cette conclusion rejoint celle d'une enquête nationale menée auprès de 20 000 femmes originaires d'Australie en 2013. D'après les résultats du sondage, 7 femmes sur 10 disaient avoir un orgasme pus facilement lors d'un rapport avec pénétration si elles se faisaient caresser le clitoris en même temps (par leur partenaire ou par elles-mêmes).

Comme le rappelle Le Figaro Santé, une autre étude australienne réalisée en 2003 par des chercheurs de Sydney avait pointé que les chances pour les femmes d'atteindre l'orgasme s'élevaient à 90% en cas de stimulation clitoridienne et de pénétration, mais qu'elles chutaient à 50% en cas de simple pénétration vaginale. En revanche, la combinaison des trois actes sexuels simultanés, à savoir le cunnilingus, la stimulation du clitoris, et la pénétration vaginale présentait une proportion à l'orgasme de 70%. Cette pratique rencontrait donc moins de succès que le cunnilingus et les caresses sur le clitoris sans la pénétration vaginale. À bon entendeur...

À voir
Aussi