Backpacking : les bonnes astuces pour voyager en sac à dos

Backpacking : Des astuces pour voyager en sac à dos
Backpacking : Des astuces pour voyager en sac à dos
Partir à l'aventure avec pour seul bagage, un sac à dos ? Le rêve quand on est éprise de découverte et de liberté. Mais comment organiser son voyage de "backpacker" ? Voici quelques conseils avisés.
A lire aussi
Les meilleures astuces d'entrepreneuses pour ne pas craquer sous la pression
News essentielles
Les meilleures astuces d'entrepreneuses pour ne pas...

L'échéance arrive : voyage booké, congés posés, il ne manque plus qu'à attendre le jour du départ. Ou presque. A tort, on a tendance à considérer les backpacker comme des solitaires, dormant sous une tente ou faisant exclusivement de l'auto-stop pour se déplacer et en comptant chaque centime. Mais aussi et surtout que leur voyage ne demande que peu, voire pas de préparation. Alors bien sûr, les nuits à la belle étoile ou l'auto-stop peuvent totalement trouver leur place dans votre itinéraire, mais un voyage en sac à dos se prépare avec soin.

Penser léger

Souvent une des première questions - et l'une des plus importantes - que l'on se pose avant le départ. Tous les globetrotteurs vous le diront : n'emportez que le strict minimum. Alors, exit les excuses visant à justifier la taille exubérante de nos bagages ("Oui mais ça, c'est si jamais il pleut, si jamais on sort ou juste au cas où"). On pense avant tout à prendre quelques tenues dans lesquelles on se sent à l'aise et surtout pratiques, des médicaments au cas où il n'y aurait pas de pharmacie dans les parages, nos papiers d'identité, une petite trousse de toilette et du matériel de premiers soins.

N'oublions pas que, même si certaines fois, vous pouvez le laisser à l'hôtel, votre sac à dos va vous suivre la plupart du temps : donc, autant qu'il soit le plus léger possible. Et, si on souhaite ramener quelques souvenirs, un sac à moitié rempli sera toujours plus pratique.

Télécharger des cartes

Objectif : vous repérer et pouvoir les consulter à tout moment. L'avantage des cartes dématérialisées est qu'en plus de ne pas prendre de place et d'être consultables sur notre téléphone, même quand notre connexion 4G vous lâche, elles mentionnent souvent quelques lieux atypiques pas forcément connus. Et, grâce à certaines applis , on peut même créer une carte personnalisée où l'on épingle les endroits que l'on souhaite visiter à tout prix.

Télécharger des cartes
Télécharger des cartes

Se renseigner sur le coût de la vie

Tout d'abord, pour calculer à peu près le budget que l'on va dépenser sur place. Durant les vacances, on est également souvent tentée de négocier. Mais, lorsque l'on croit avoir fait une réelle affaire, on se rend compte quelques mètres plus loin que le même objet est vendu au même prix, voire moins cher. Il faut savoir que beaucoup de marchands dans les pays touristiques n'hésitent pas à augmenter leurs prix lorsqu'il voit des voyageurs. Ouvrez l'oeil ! Justement, une appli s'est même développée : Tripo. Celle-ci vous indique le prix moyen de certains produits du quotidien pour éviter toute forme de marchandage et ne plus se faire avoir. Il existe également d'autres applications de ce genre, comme XE, pour convertir les devises entre elles - même sans connexion ! - et ainsi toujours savoir réellement ce que l'on dépense.

Adopter les codes du pays d'accueil

Puisque voyager consiste avant tout à découvrir une culture différente de la nôtre, autant vivre à fond cette expérience. Alors, on fait bien attention à ne pas choquer nos hôtes et à se renseigner sur ce qu'il se fait ou non. Certains pays ne tolèrent pas que les couples s'embrassent dans la rue, d'autres que l'on montre du doigt les enfants ou encore d'être en mini-short dans certains lieux.

Ecouter les bons conseils

On n'hésite pas à demander des bonnes adresses que ce soit à la réception de l'hôtel, à la terrasse d'un café ou à un commerçant sympa. Les locaux et les backpackers expérimentés (avec qui vous aurez un minimum sympathisé- on ne fait pas confiance à un parfait inconnu) auront souvent de chouettes plans pour dormir, manger ou visiter. Les meilleures adresses sont souvent les plus secrètes !

Découvrir d'un point de vue local
Découvrir d'un point de vue local

Prendre un appartement le premier soir

On ne le répétera jamais assez, voyager en sac à dos n'équivaut pas à se lancer dans le vaste monde, baluchon sur le dos, sans la moindre préparation. Alors, pour au moins sécuriser votre situation le premier jour, prenez soin de réserver au moins la première nuit de votre séjour. Dans certains pays, comme la Thaïlande, certaines personnes proposent une chambre, souvent à moindre coût. Une approche différente du voyage "traditionnel" et également plus propice aux rencontres. L'occasion de profiter profiter pleinement de l'enrichissement culturel et humain - une aventure que l'on peut tenter seule mais également accompagnée.

Établir son itinéraire de voyage

L'idée n'est pas tant de définir un itinéraire complet et inflexible, mais au moins de se renseigner sur les lieux incontournables ou ceux qu'il est préférable d'éviter et de se fixer un cadre. Par exemple, si on a prévu un voyage de 15 jours, on essaie de se délimiter un temps dans chaque région que l'on souhaite visiter. Ensuite, sur place, on peut bien évidemment décider de passer plus ou moins de temps prévu dans un endroit particulier. Mais l'idée reste de ne pas avoir l'impression de manquer de temps : tout est une question d'organisation.

Alors, quelle est la prochaine destination ?

À voir
Aussi