5 façons scientifiquement prouvées d'élever des enfants heureux

5 façons scientiquement prouvées d'éléver des enfants heureux
5 façons scientiquement prouvées d'éléver des enfants heureux
Ces 5 études scientifiques démontrent que le bien-être et le bonheur de nos enfants tiennent souvent à des choses toutes simples.
A lire aussi
Comment rendre votre enfant plus intelligent : 9 tactiques scientifiquement prouvées
News essentielles
Comment rendre votre enfant plus intelligent : 9...

Quand on devient parent, on apprend en général ce que veut dire le mot "culpabilité". Car c'est bien simple, on culpabilise pour tout : parce qu'on ne passe pas assez de temps avec notre enfant, parce qu'il mange plus de petits pots que de purées maison, parce qu'on le laisse regarder la télé avant l'âge de trois ans, parce qu'on a osé prendre une soirée pour soi et le laisser aux bons soins de la baby-sitter.

Arrêtons de nous auto-flageller parce que nous ne sommes pas des parents parfaits ! Et rassurons-nous un peu : nos enfants sont très heureux. Car leur bonheur ne tient pas au nombre de purée maison qu'ils ont mangé cette semaine ou au nombre de fois où vous les accompagnerez à une sortie scolaire. La preuve avec ces 5 études scientifiques qui démontrent que le bien-être de nos enfants tient souvent à des choses toutes simples.

Allez au travail

Aller au travail
Aller au travail

C'est l'étude qui devrait achever de déculpabiliser les working mums. Selon de nouveaux travaux réalisés par la Harvard Business School, avoir une mère qui travaille n'aurait pas pour effet de nous désarmer pour l'avenir, mais participerait au contraire à notre accomplissement professionnel et intellectuel une fois devenues adultes. Et cela vaut surtout pour les filles, affirme cet article du New York Times.

Réalisée auprès de 50 000 adultes dans 25 pays, l'étude montre que les filles dont les mères ont une vie professionnelle sont, une fois leur études terminées, plus susceptibles d'être employés à des postes managériaux ou de supervision, et ont donc d'avoir des revenus plus élevés en moyenne de 23%. Par ailleurs, avoir une maman qui mène de front carrière professionnelle et vie familiale participerait à construire un modèle qui nous influencerait positivement.


Les garçons ne sont pas en reste : selon cette même étude, les hommes dont les mères travaillaient quand ils étaient enfants sont plus enclins à participer activement à l'éducation de leurs enfants (7,5 heures de plus par semaine) et aux tâches ménagères (+25 minutes). "Ces résultats suggèrent que, en plus de limiter la transmission entre générations d'attitudes sexistes et stéréotypées, l'emploi des mères enseigne aux filles un certain nombre de compétences qui leur permettent une plus grande capacité de travail et de s'affirmer en tant que leadeuses.

Une autre étude réalisée par le Centre des sciences sociales de Berlin affirme que les mères travaillant à temps plein typique optimisent l'IMC de leur progéniture. "Chez les enfants de 8 à 14 ans, le risque [d'obésité] diminuait quand une mère travaillait entre 35 et 40 heures par semaine."

Mettez-les au lit très tôt

Couchez vos enfants tôt
Couchez vos enfants tôt

Mettre les enfants au lit avant 20 heures ne les aide pas seulement à avoir une meilleure mémoire et à être plus concentrés en classe. Cela participe aussi grandement à leur bien-être et à leur bonheur, affirme cette étude. Selon les chercheurs, coucher son enfant avant 21 heures lui permettrait de gagner 78 minutes de sommeil de plus que ceux qui se sont couchés plus tardivement. Le lendemain matin, ils se sentent plus en forme, plus alertes et plus enjoué.

"Essayez de mettre votre enfant au lit 20 minutes plus tôt pour quelques nuits et regardez ce qui se passe. S'il s'endort facilement, alors il est probable qu'il ou elle devrait aller se coucher plus tôt. Assurez-vous également que vous limitez l'utilisation de la télévision et des smartphones avant de le coucher. La recherche suggère un lien fort entre l'heure du coucher et les problèmes de sommeil", affirme le pédiatre Marc Weissbluth, auteur du best-seller Healthy Sleep Habits, Happy Child, cité par cet article de Slate.

Laissez de côté votre smartphone

Désintoxiquez-vous de votre smartphone
Désintoxiquez-vous de votre smartphone

Brandon McDaniel, professeur de sciences de la famille et de la consommation à l'Université d'État de l'Illinois, a étudié le lien entre les parents obsédés par la technologie et les problèmes de comportement qui en résultent chez leurs enfants. Selon le Chicago Tribune, les résultats de l'étude que le professeur McDaniel a réalisé sur 170 parents américains "ont montré que les parents qui ont signalé une utilisation problématique ou addictive à la technologie vérifiaient souvent les téléphones, se sentaient perdus sans eux ou se tournant vers eux lorsqu'ils étaient seuls, ont également signalé que leurs relations avec leurs enfants étaient interrompues. Les interruptions ont conduit les enfants à agir, à intérioriser sentiments, ou à développer un comportement agressif et des crises de larmes."

Chantez-leur des chansons

Chantez-leur des chansons
Chantez-leur des chansons

Nous savons que les bébés reconnaissent les voix de leurs parents in utero. Mais les avantages de chanter des mélodies aux enfants sont encore plus nombreux que vous ne le pensez.

Ainsi, une étude de l'Université de Montréal a démontré que chanter aux bébés les garde calmes deux fois plus longtemps que lorsqu'on leur parle.

Une autre étude menée par des psychiatres à l'école de médecine de l'Université de Stanford a révélé que l'écoute des voix de leur mère déclenche chez les tout-petits des réponses pro-sociales. Selon cette recherche, la force de la réponse neurologique de l'enfant à entendre la voix de sa mère "prédirait les capacités de communication sociale de l'enfant." Explication du Dr Daniel Abrams, auteur principal: "Nous savons que la voix de la mère peut être une source importante de confort émotionnel chez les enfants. Avec cette étude, nous montrons les circuits biologiques sous-jacents." Sally Goddard Blythe, directrice de l'Institut de psychologie neuro-physiologique du Royaume-Uni, suggère même que chanter des berceuses et des comptines aux bébés est "un précurseur essentiel de la réussite éducative ultérieure et du bien-être émotionnel". D'autres experts disent que chanter aux enfants améliore leurs capacités mathématiques et scientifiques.

Défoulez-vous ensemble

Défoulez-vous ensemble
Défoulez-vous ensemble

Des chercheurs de l'Université de Cambridge ont montré que les mères qui font elles-mêmes du sport "semblent avoir des enfants en âge préscolaires actifs, qui sont plus susceptibles que leurs pairs moins actifs d'être en bonne santé."

"Pour chaque minute d'activité modérée à vigoureuse qu'une mère pratiquait, son enfant était plus susceptible de d'augmenter de 10% son propre niveau d'activité. Si une mère est sédentaire une heure de moins par jour, son enfant passe 10 minutes de moins à être sédentaire lui aussi. De telles petites différences minute par minute peuvent donc représenter une quantité d'activité non négligeable au cours d'une semaine, d'un mois et d'une année", font valoir les scientifiques.

Moralité : pour avoir des enfants en forme et heureux, prenez soin de vous en vous accordant des séances de sport !

À voir
Aussi