Candidature spontanée par e-mail : comment écrire sa lettre de motivation

Candidature spontanée : comment écrire une lettre de motivation
Candidature spontanée : comment écrire une lettre de motivation
Fébrile devant l'écran de votre ordinateur, tapotant sur votre clavier avec l'envie pressante de procrastiner, votre candidature n'a plus de spontanée que le nom. Pour éviter l'angoisse de la feuille blanche et de vous faire des cheveux de la même teinte, Terrafemina vous livre quelques conseils pour la rédaction d'une belle lettre de motivation.
A lire aussi
Lettre de motivation pour un stage en alternance : modèle et conseils
Mag
Lettre de motivation pour un stage en alternance : modèle...

Premièrement, la candidature spontanée permet de proposer directement ses services à un employeur pour anticiper un éventuel besoin de recrutement. Jusqu'à un tiers des recrutements seraient effectués de cette façon dans certaines entreprises, selon Pôle emploi. Commencez à lister vos points forts (goûts, expériences, compétences et savoir-faire) afin de rédiger une lettre de motivation aussi engageante que possible.

Une introduction dynamique et des exemples précis

Une fois l'entreprise repérée, renseignez-vous précisément sur les activités de celle-ci. Puis lancez-vous dans la rédaction de l'e-mail de candidature spontanée. Mentionnez clairement le destinataire. Exemple : "Monsieur X, directeur commercial" et ajoutez les options "important" et "mail suivi" à votre courriel. Attaquez par une introduction dynamique, sans vous lancer dans une autobiographie. Privilégiez des informations que vous avez recueilli sur l'entreprise, ses besoins et les caractéristiques du poste que vous convoitez.

Développez vos expériences, dans un deuxième paragraphe, en n'hésitant pas à multiplier les exemples précis. "J'ai vendu des vêtements pour hommes et enfants durant deux ans" ou encore : "pour financer mes études, je travaille dans une chaîne de restauration rapide où je m'occupe de la cuisson des viandes".

Différentes façons de proposer une rencontre

Ça y est, c'est le moment de ferrer ! Proposez une rencontre au recruteur. Ou vous restez disponible pour un entretien et misez sur un appel de l'employeur ou vous prenez l'initiative par un "je me permettrai de prendre contact". À vous de voir en fonction des habitudes et pratiques de l'entreprise visée. N'oubliez pas la formule de politese d'usage et de vous relire une dernière fois avant d'adresser votre candidature par e-mail.

Bonne chance !

>> Quelles formules de politesse utiliser dans un e-mail ? <<

À voir
Aussi