Ce photographe transforme des enfants handicapés en super-héros

Ce photographe transforme des enfants handicapés en super-héros
Ce photographe transforme des enfants handicapés en super-héros
Le temps d'une séance photo, six enfants souffrants d'handicaps ou de maladies ont pu se transformer en super-héros. Une initiative rapidement devenue virale que l'on doit au photographe américain John Rossi.
A lire aussi
Les super-héros ne seraient pas de super modèles pour les enfants
News essentielles
Les super-héros ne seraient pas de super modèles pour les...

En février dernier déjà, John Rossi avait grandement fait parler de lui. Photographe de profession, ce photographe de 32 ans installé dans l'Utah s'était mis en tête de transformer Nellee, sa fillette de 3 ans, en Wonder Woman. Ce super papa ne s'était rien refusé, dépensant au total la coquette somme de 1 500 dollars pour la création du célèbre costume immortalisé à l'écran par Gal Gadot. La séance photo mettant en scène sa fille ayant fait un buzz fou, John Rossi a rapidement été contacté par des parents d'enfants malades lui demandant s'il était possible de produire quelque chose de similaire avec leur progéniture.

Très inspiré par toutes ces demandes, John Rossi a finalement sélectionné six enfants pour entrer dans la peau des super-héros du film Justice League (sortie le 15 novembre 2017). Comme il l'avait fait pour sa fille, le photographe n'a pas lésiné en matière de costumes. Grâce à plusieurs dons, John Rossi a réussi à récolter près de 11 000 euros et a donc pu faire appel à une costumière professionnelle qui lui a confectionné les tenues en moins de trois semaines.

Des enfants malades deviennent les héros de Justice League
Des enfants malades deviennent les héros de Justice League

Les vrais super-héros, c'est eux !

John Rossi et son équipe ont travaillé sur ce projet pendant deux mois. Comme il l'a expliqué au site People, le photographe a décidé de mettre en scène exclusivement des enfants venant de l'Utah. Surtout, les petits modèles choisis l'ont été en fonction des traits de caractère/physiques des super-héros. "Par exemple, le coeur de Superman s'affaiblit lorsqu'il s'approche de la kryptonite. Tegan Pettit, le petit garçon qui joue Superman est en attente d'une transplantation cardiaque. Il est né avec la moitié d'un coeur. C'était donc un choix parfait", a ainsi révélé John Rossi.

Les histoires des autres enfants sont tout aussi émouvantes. Il y a ainsi Kayden Kinckle, amputé du pied droit et de la jambe gauche, qui a été choisi pour prêter ses traits à Cyborg. Dans la mythologie DC Comics, le père du super-héros le sauve après un accident en lui greffant des prothèses de haute technologie. John Rossi a également été très touché par Sofie Loftus, une fillette affectée par un sarcome des tissus mous (tumeurs malignes) qui a enfilé le costume de Wonder Woman. Costume qui appartenait auparavant bien évidemment à Nellee : "J'ai demandé à ma fille de parler à Sofie. En gros, c'était comme si elle lui passait la torche de Wonder Woman. Lorsqu'elles se sont dit au revoir, Nellee a croisé ses bras comme Wonder Woman et Sofie a fait la même pose. J'étais à deux doigts de fondre en larmes".

Grâce à ce projet, le photographe estime avoir mis en lumière les vrais super-héros de notre monde, ceux qui ne portent ni capes ni collants : "Ils ont traversé l'enfer et en sont revenus. Ce sont eux les vrais super-héros". Une initiative qu'on ne peut qu'applaudir.

1 - Superman

Superman
Superman

Teagan Pettit, 9 ans, est né avec la moitié du coeur : le syndrome d'hypoplasie du coeur gauche. Après trois opérations à coeur ouvert, il est en attente d'une transplantation cardiaque.

2 - Batman

Batman
Batman

Pour interpréter Batman, John Rossi a choisi Simon Fullmer, 5 ans. Le petit garçon souffre d'un neuroblastome, une tumeur maligne cérébrale.

3 - Cyborg

Cyborg
Cyborg

Kayden Kinckle, 5 ans, a été choisi pour jouer Cyborg. Il souffre d'omphalocèle, une malformation rare du bébé qui pousse les organes à se développer à l'extérieur du corps. Kayden a été amputé du pied droit et de la jambe gauche à la naissance.

4 - Aquaman

Aquaman
Aquaman

Pour interpréter Aquaman le temps d'une journée, c'est le petit Mataesa Manuma qui a été sélectionné. A 2 ans, il souffre d'une forme de leucémie très rare.

5 - Flash

Flash
Flash

Zaiden Stolrow, 8 ans, prête ses traits à Flah. Ce petit garçon souffre de TDAH, soit trouble du déficit de l'attention et hyperactivité.

6 - Wonder Woman

Wonder Woman
Wonder Woman

Sofie Loftus, 3 ans, a enfilé le costume de Wonder Woman. Elle est affectée par un sarcome des tissus mous (tumeurs malignes).

Ci-dessous, John Rossi et deux de ses petits modèles :

John Rossi et les petits super-héros
John Rossi et les petits super-héros