Ces livres auraient le pouvoir de nous rendre plus heureux

Ce genre littéraire a le pouvoir de nous rendre plus heureux
Ce genre littéraire a le pouvoir de nous rendre plus heureux
Ils nous font rire, pleurer, sont capables de nous envoûter ou de nous angoisser. Les effets que les livres produisent sur nous ont été maintes fois analysés. Mais saviez-vous qu'un genre littéraire en particulier avait le pouvoir d'influencer positivement notre moral ? C'est le moment de prendre des notes.
A lire aussi
Divorce : faut-il (forcément) rester très copains pour rendre les enfants heureux ?
News essentielles
Divorce : faut-il (forcément) rester très copains pour...

Ceux et celles qui ont la lecture dans la peau le savent bien, lire est une invitation au voyage, une activité grisante, qui permet de déconnecter du monde réel pour découvrir des univers parallèles fascinants. Qu'on soit dingue du travail de Guillaume Musso ou que l'on préfère la prose de Simon Liberati (les deux n'étant bien sûr pas incompatibles), pas besoin d'officier dans un laboratoire pour savoir que la lecture a des effets positifs sur notre santé. Pour autant, cela n'a pas empêché les scientifiques de chercher à mesurer ces effets. Ainsi, au fil des années, on a appris que la lecture rendait empathique, nous aidait à mieux dormir et permettait même de réduire les risques d'Alzheimer. Plus récemment, une étude menée par une université anglaise a même démontré que les lecteurs qui se passionnent pour le même genre littéraire ont tendance à partager les mêmes traits de caractère.

Mais qu'en est-il de l'effet de la lecture sur notre moral ? Si plonger dans un bon livre nous fait rêver, en ressort-on plus heureux ? Une étude menée en 2012 par l'Université du Minnesota et ressortie récemment par Business Insider laisse supposer que oui, lire a un réel effet sur notre bien-être. Chose intéressante, selon les chercheurs, c'est surtout un genre littéraire en particulier qui aurait le pouvoir de nous rendre heureux. Comédie ? Thrillers ? Lectures d'été ? Même pas. A en croire les chercheurs américains, ce sont les récits d'aventure qui nous font le plus de bien. Non seulement ses oeuvres réduisent notre stress, elles nous poussent aussi à éprouver une certaine satisfaction vis-à-vis de notre vie. Mieux, après lecture, on serait plus enclin à aider notre prochain.

A en croire l'étude, c'est le sentiment d'admiration suscité par l'histoire de l'auteur qui serait à l'origine de cette bonne humeur retrouvée. Les chercheurs soulignent : "L'admiration que l'on éprouve nous ancre dans le moment. Ressentir cette forte admiration là, tout de suite, influence nos décisions et rend la vie bien plus satisfaisante qu'elle ne l'est habituellement". Ils ajoutent qu'après lecture, les personnes étudiées ont quasiment toutes reconnues "qu'une aventure humaine était plus importante que le matériel".

"Wild" avec Reese Witherspoon
"Wild" avec Reese Witherspoon

Au fait, c'est quoi un récit d'aventure ?

Un récit d'aventure, c'est une invitation littérale au voyage. On y suit un homme ou une femme, mais dans tous les cas, un explorateur qui part (bien souvent seul) à l'aventure dans une contrée inconnue. Bien souvent, cette épopée va confronter le voyageur à ses limites physiques mais aussi lui permettre d'entrer en introspection. Jack London, qui a si bien raconté l'Amérique sauvage et la ruée vers l'or dans ses romans, s'est laissé tenter par ce genre de récit autobiographique et initiatique dès le début du XXe siècle. Plus proche de nous, l'aventurier de l'extrême Mike Horn a publié six livres retraçant ses nombreuses expéditions autour du monde. Into the Wild de Jon Krakauer et Wild de Cheryl Strayed (tous deux adaptés au cinéma) ont également contribué à populariser ce genre littéraire.

A nous le billet aller simple pour une destination inconnue et les chaussures de rando.