Cette instagrammeuse française veut vous donner confiance en deux photos

Cette instagrammeuse française vous donne confiance en deux photos
Cette instagrammeuse française vous donne confiance en deux photos
Louise Aubery a récemment partagé deux photos d'elle sur son compte Instagram pour nous prouver une nouvelle fois qu'il faut accepter son corps, malgré nos "défauts". Des clichés qui font chaud au coeur.
A lire aussi
Cette blogueuse fitness révèle le secret étonnant entre ces deux photos
News essentielles
Cette blogueuse fitness révèle le secret étonnant entre...

Exit les complexes, place à la body positive attitude. Grand bluff des photos fitness, tailles de vêtements obsolètes... C'est une déferlante d'acceptation de soi à laquelle on assiste et on applaudit bien fort. Et quand en plus, la dernière ambassadrice du mouvement est Française, on crie "cocorico".

Louise Aubery est suivie par plus de 50 000 abonnés sur son compte @mybetter_self. Comme toute instagrammeuse qui se respecte, elle poste des photos de ses repas, ses tenues, d'elle au sport... Avec un corps à faire tourner plus d'une tête, elle rayonne. Mais récemment, elle a partagé un cliché d'elle où elle révèle ses complexes. "A chaque fois que je vois une photo de moi, tout ce que je vois en premier sont mes défauts. Je vois toujours ce qui ne va PAS", écrit-elle.

Louise, qui prône l'honnêteté, "plaide coupable". Dans son post liké par près de 11 500 personnes, la Parisienne a partagé deux photos totalement identiques. D'un côté, elle cible ses atouts ("grand sourire", "longues jambes", "fesses fermes"). De l'autre, elle montre du doigt ce qu'elle n'aime pas chez elle. "Trop proche, mon nez paraît trop gros, j'ai l'air trop blanche, supprime : ce sont généralement mes premières réactions après avoir vu une photo de moi", avoue-t-elle.

La jeune femme explique qu'il faut s'accepter tel que nous sommes. "Ce n'est pas du tout comme ça que je réagis quand je vois une photo de quelqu'un d'autre ! Au contraire, j'ai plutôt tendance à voir leurs atouts..." Elle met en exergue le fait de ne pas être dur envers soi-même. "On doit vraiment apprendre à ne pas être aussi dur envers soi-même. Ce n'est pas sain. Je vais travailler dessus, et j'espère que vous aussi", demande Louise à ses followeurs.

L'instagrammeuse a récolté beaucoup de commentaires positifs, la remerciant de partager ce message inspirant.

Commentaire d'un abonné
Commentaire d'un abonné

"Un tel élan dans ce mouvement de positive attitude. J'adore vos posts !"

Commentaire d'un abonné
Commentaire d'un abonné
Réponse de Louise à un abonné
Réponse de Louise à un abonné

"Je suis si contente que vous m'ayez si bien comprise et que ça vous parle"

Mais ce n'est pas la première fois que cette étudiante à Science Po Paris prône la confiance en soi. Dans d'autres publications, elle partage son histoire. "J'ai toujours eu beaucoup de mal avec la confiance en soi. D'abord parce que j'ai toujours pensé que je n'étais pas assez bien / assez jolie / assez confiante. Et deuxièmement parce que je n'aimais en fait pas la confiance en soi. Ou plutôt, les gens qui avaient confiance en eux."

La jeune femme continue en parlant de narcissisme, de satisfaction de soi-même, chose qu'elle ne comprenait pas auparavant. "S'AIMER, et oui il faut oser dire le mot, vient en fait tout simplement par S'ACCEPTER. Car vous êtes incroyable à votre façon", écrit-elle. Elle demande à ses abonnés une chose toute simple : penser très fort "je suis à la hauteur" tous les matins. "Ça fera son chemin", confesse Louise.

En tout cas, on ne lasse pas de ses posts Instagram où elle nous rassure et où elle nous décomplexe.

"Je veux que vous arrêtiez de vous préoccuper de ce que les gens pensent de vous. C'est tellement un obstacle à l'accomplissement de la meilleure version de vous-même."

"Soyez juste VOUS. Vous serez toujours "trop" pour quelqu'un. Trop grande gueule. Trop exigeante. Trop grosse. Trop différente.(...) Donc s'il vous plaît, n'ayez jamais peur d'être vous-même."