Cette maman a donné tous les jouets de ses enfants et cela a changé sa vie

Les enfants d'Allie jouant dans le salon
Les enfants d'Allie jouant dans le salon
Des joujoux par milliers... à plus du tout. Voici la décision radicale prise par cette mère. Et toute la famille semble plutôt ravie !
A lire aussi
Sa photo de son bébé sur le sol d'un aéroport scandalise : cette maman s'explique
News essentielles
Sa photo de son bébé sur le sol d'un aéroport scandalise...

Dans la maison d'Allie Casazza dans l'Arkansas, on croulait sous les jouets. A tel point qu'"il y avait cette immense chambre dans ma maison, uniquement dédiée aux jouets", confie cette maman américaine à ABC News. "Des bacs débordant de choses. Une licorne lumineuse à 150 dollars qui n'a jamais été utilisée. Cette salle de jeux a été le fléau de mon existence", ajoute-t-elle.

Une caverne d'Ali Baba qui ne suffisait pourtant pas à tenir occuper ses enfants bien longtemps. "Ils étaient de retour quelques instants plus tard en disant qu'ils s'ennuyaient et réclamaient quelque chose à grignoter." De son côté, Allie nettoyait et rangeait les jouets chaque jour, avant qu'ils ne soient sales et envahissent de nouveau la maison.

La maison d'Allie, avant
La maison d'Allie, avant

Du tout au tout

Et puis un jour, cette maman en a eu assez. Et elle s'est débarrassée de la quasi-totalité des jouets de ses enfants en les donnant à une association. Pour Allie, il ne s'agissait pas là d'une punition : elle l'a fait, au contraire, pour le bien de sa famille. Et si jusqu'alors, elle se sentait parfois excédée dans son rôle de maman, elle considère que cette décision a finalement sauvé à la fois son mariage et la sérénité de sa famille. En effet, Allie se sentait irritée aussi par son mari auquel elle reprochait de ne pas se rendre compte qu'elle passait ses journées à ranger. "Dès que les jouets ont disparu, je me suis immédiatement sentie plus légère. Beaucoup moins stressée". Et elle a eu le sentiment de beaucoup plus profiter de ses enfants.

Cette maman est d'ailleurs loin d'être la seule à s'être sentie submergée par les jouets. D'après une étude menée en 2012 par l'UCLA's Center, un excès d'objets et la gestion du volume que cela implique "accroît le niveau de stress des mères".

Allie s'attendait à ce que ses enfants soient très en colère, mais à sa grande surprise, ils ont été ravis que leur chambre soit débarrassé de tout ce bazar. Mais les enfant ne s'ennuient-ils pas davantage ? Non, "pas plus qu'avant", répond-elle.

Allie et ses enfants
Allie et ses enfants

"Si vous ne vous en servez pas, débarrassez-vous en !"

Beth Becher, maman et directrice de B Organized, un service d'organisation professionnel, considère que ce désencombrement "a changé à jamais" la vie de ses clients ajoutant que c'est un problème qui touche fréquemment les working mums qui tentent de compenser leur absence par des jouets, quand elles se sentent coupables. Le mantra de cette experte en rangement et réorganisation ? "Si vous n'en n'avez pas besoin, que vous ne l'utilisez pas ou que vous ne l'aimez pas, débarrassez-vous en". Et la première personne avec laquelle elle applique ces principes, c'est sa propre fille. "Elle a très peu de jouets, et elle fixe des limites avec la famille quand elle veut lui faire des cadeaux", précise ABCNews.

De son côté, Allie Casazza est désormais totalement adepte du minimalisme qu'elle a adapté à tout son intérieur. Et ce grand ménage lui a même donné l'idée de démarrer sa propre entreprise : The Purposeful Housewife dont le but est justement de nous aider à désencombrer nos vies. Quant à ses enfants, maintenant qu'ils possèdent peu de jouets, ils font davantage appel à leur imagination et à leur créativité. A méditer.