Cette maman démontre avec humour qu'aucune grossesse n'est parfaite

Cette maman déculpabilise les femmes enceintes sur Instagram
Cette maman déculpabilise les femmes enceintes sur Instagram
Après la publication d'une photo où elle apparaît fraîche et toute menue alors qu'elle est actuellement enceinte jusqu'au cou, une blogueuse australienne a souhaité rectifier le tir. Et elle l'a fait avec une bonne dose d'humour.
A lire aussi
Traitée de "grosse" par sa fille, cette maman lui délivre un message inspirant
News essentielles
Traitée de "grosse" par sa fille, cette maman lui délivre...

C'est bien connu, Instagram peut être extrêmement trompeur. Et ça, Sophie Cachia vient de s'en rendre compte. Cette jeune et jolie blogueuse australienne de 26 ans est devenue célèbre sur le web en lançant son blog The Young Mummy en 2013. A la base, son objectif est simple : déculpabiliser les jeunes parents et montrer que la maternité peut être géniale, mais aussi parfois compliquée. Maman d'un petit Bobby et actuellement enceinte de son deuxième enfant, Sophie Cachia a bien compris les codes d'Instagram et elle utilise donc le réseau social pour documenter sa nouvelle grossesse. Oui mais voilà, à force de poster des photos où elle apparaît ultra lookée, le teint parfait, et pas franchement très ronde, la blogueuse a poussé – sans s'en rendre compte – certaines de ses abonnées à culpabiliser.

Une photo postée il y a quelques jours à peine où elle prend la pose dans une robe noire moulante, les cheveux subtilement ondulés et le rouge à lèvres parfaitement posé, à apparemment fait comprendre à Sophie que l'image de la maternité qu'elle renvoyait était presque irréelle.

Un cliché rafraîchissant

Suite aux commentaires reçus, Sophie Cachia a décidé de poster un cliché beaucoup plus ancrée dans le réel. Sur ce montage de quatre photos, la jolie Australienne apparaît en soutien-gorge et culotte et sans maquillage. Sans le bon angle et la bonne lumière, son corps est celui d'une femme enceinte tout ce qu'il y a de plus normal. Et la voir comme ça, forcément, c'est rafraîchissant.

Quant à son commentaire, il est tout aussi cool :

"J'ai l'impression que je vous ai tous déçus. J'ai posté une photo où j'ai l'air hyper glamour. Et bien que j'aime cette photo – j'ai même fait l'effort de sortir et de prendre la pose pour me faire un peu de bien – j'ai l'impression que beaucoup d'entre vous m'ont mal interprété. Voyez-vous, j'ai vu passer beaucoup de commentaire – vraiment beaucoup – qui disaient 'Wow, tu es vraiment magnifique' et 'Comment fais-tu pour être aussi belle ?' Mais il y avait aussi beaucoup de commentaires qui disaient : 'J'aimerais tellement être comme toi pendant ma grossesse'. Ecoutez-moi bien mesdames ! Je venais de mettre de l'autobronzant, qui a disparu aujourd'hui. Mes cheveux étaient ondulés. Aujourd'hui, ils sont transpirants. J'avais mis mon 'maquillage glamour' qui me prend 30 minutes à appliquer. Et je portais des lunettes de soleil énormes. Et puis, je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'air plus fine sur cette photo. Mais je pense que c'est juste l'angle de la photo et peut être que mon mari, a fait un peu de magie en capturant le cliché idéal tout de suite.

Alors c'est vrai que j'ai 26 ans et que je suis fière du fait que je fais souvent des efforts sur ma présentation. Je mets de l'autobronzant, je me maquille, je me coiffe bien assez régulièrement... MAIS CE N'EST PAS MOI TOUS LES JOURS !! Je peux vous assurer que 5 jours sur 7, je suis plutôt comme sur cette photo-là. Je suis une femme enceinte de 33 semaines pas franchement à l'aise dans sa peau en ce moment, mon hygiène bucco-dentaire laisse à désirer, je n'ai pas vu mon maillot depuis un bon mois, et je transpire perpétuellement sans réussir à comprendre d'où ça vient. Alors voilà, c'est moi dans toute ma gloire. C'est moi qui en suis à ma troisième lessive du jour, habillée seulement de sous-vêtements, parce que qui a besoin de vêtements quand on est enceinte et chez soi ?

Voici ce que voit mon homme chaque jour, et pourtant, il continue d'essayer de me sauter chaque jour ! Alors, s'il vous plaît, ne me dites pas que vous aimeriez être comme moi. Car même si je devrais prendre ça comme un compliment, et même si je reconnaissante pour votre gentillesse, nos corps sont tous différents et chaque grossesse est différente. Et la dernière chose que je souhaite c'est apparaître comme une fille qui a l'air nickel tout le temps. On sait toutes que c'est des conneries".