Cette maman fait des squats alors qu'elle va accoucher

Anna Strode, une maman très sportive !
Anna Strode, une maman très sportive !
Faire du sport juste avant d'accoucher ? Cette maman de 32 ans l'a fait et a posté une vidéo d'elle sur Instagram dans laquelle elle fait sa séance de sport en salle de... travail. On est impressionné !
A lire aussi
Cette maman a une super astuce pour donner un médicament à son bébé
News essentielles
Cette maman a une super astuce pour donner un médicament...

Alors que la plupart des femmes se tordent de douleur les heures précédents l'accouchement, la blogueuse australienne Anna Strode, elle, en a profité pour faire... une séance de squats ! Enceinte de 41 semaines, cela ne l'a pas empêché de faire ses exercices avant d'accoucher d'une jolie petite fille, Madi Grace.

Tout au long de sa grossesse, elle avait posté sur son compte Instagram (@bubs2bikini) des vidéos d'elle et ses jumeaux, Lachie et Sammy, en train de jouer ou ses séances habituelles de sport. Elle avait même lancé un défi à son mari de faire les mêmes exercices qu'elle avec un ballon en guise de ventre.

Âgée de 32 ans, Anna Strode a essayé de faire 20 à 30 minutes d'exercices trois à quatre fois par semaine durant sa grossesse. Habitude qu'elle avait reprise six semaines après la naissance de ses jumeaux. "Après ma séance, je me sentais prête à affronter la journée avec énergie et positivité. C'était un vrai moment d'amusement", écrivait-elle sur un de ses posts.

C'est bon pour la santé

Mais s'agiter ainsi lorsqu'on est enceinte est-il vraiment conseillé ? Dans un article de Cosmopolitan, Maria Sophocles, gynécologue certifié et directrice médicale du Women's Health Care à Princeton, précise que "c'est une bonne chose qu'elle ait continué sa routine durant sa grossesse". Elle ajoute que, avec l'accord de notre médecin, "faire du sport pendant la grossesse vous garde en bonne forme cardiovasculaire afin que votre coeur et vos poumons puissent supporter la fatigue physique de l'accouchement".

"Pratiquer des exercices pendant le travail ne vous aidera pas à accoucher plus vite. Mais cela peut vous donner un sentiment d'autonomisation sur votre douleur. Le sport aide également à libérer des endorphines, hormones qui peuvent réduire le stress et gérer la douleur", explique la gynécologue.