Cette mamie gymnaste de 92 ans va vous filer des complexes

Johanna Quaas en 2012
Johanna Quaas en 2012
À 92 ans, Johanna Quaas est certainement la mamie la plus souple du monde. Sacrée "plus vieille gymnaste au monde" par le vénérable Guiness Book, elle vient de remporter la 5e place à une compétition de gymnastique organisée début juin en Allemagne.
A lire aussi
A 56 ans, cette astronaute est la femme la plus âgée à s'envoler pour l'espace
News essentielles
A 56 ans, cette astronaute est la femme la plus âgée à...

Pour peu que vous soyez incapable de toucher le bout de vos pieds avec vos doigts sans plier les genoux, il y a fort à parier que Johanna Quaas va vous filer de sacrés complexes. À 92 ans, cette mamie d'exception est une pro des barres parallèles. Née en 1925 dans la Saxe-Anhalt, en Allemagne, cette super nonagénaire pratique la gymnastique depuis qu'elle est petite fille. "Dès mon plus jeune âge, je m'entraînais à faire des tours et je grimpais à la barre", explique Johanna Quaas. Elle qui affirme avoir la gym "dans le sang" se voit pourtant, quand éclate la Seconde Guerre mondiale, interdite de pratiquer la gym.

Lorsque la Guerre froide éclate, Johanna se retrouve en RFA, sous le joug communiste. Le gouvernement d'alors entend promouvoir les sports collectifs, au détriment de la gym. Johanna, qui adore le sport, se prend alors de passion pour le handball. Avec son équipe, elle remporte même le championnat organisé en Allemagne de l'Est en 1954.

Professeure d'éducation physique, elle finit par se remettre à la gym sur le tard, à 57 ans. Elle est alors mariée et a trois enfants. Ce qui ne l'empêche pas de remporter compétition sur compétition. Depuis qu'elle a enfilé de nouveau son justaucorps, Johanna a remporté 11 fois de suite les championnats seniors de gymnastique et a été sacrée en 2012 "plus vieille gymnaste au monde" par le Guinness Book of Records.

Johanna Quaas
Johanna Quaas

"Je fais de la gymnastique pour éviter d'être sensibles aux chutes et c'est un bon outil préventif", a déclaré Johanna Quaas au journal Straits Times. Elle a aussi expliqué qu'elle était une grande amatrice de siestes et suivait principalement un régime végétarien.

Johanna Quaas en 2012. Elle avait alors 86 ans.
Johanna Quaas en 2012. Elle avait alors 86 ans.

Et apparemment, ça lui réussit plutôt bien : le 3 juin dernier, Johanna s'est présentée à la Turnsfest de Berlin, une compétition de gym qui a lieu tous les quatre ans. Concourant dans la catégorie des plus de 70 ans, cette super-mamie a livré une performance aux barres parallèles qui a été longuement applaudie. Elle a fini 5e de la compétition. "Mon visage est vieux, mais mon coeur est jeune. Le jour où j'arrêterai de faire de la gymnastique sera le jour de ma mort", a-t-elle déclaré. Vu sa forme physique, ce jour n'est pas près d'arriver.