Comment faire l'amour (selon un guide de 1936)

"How to Make Love" de Pietro Ramirez Sr.
"How to Make Love" de Pietro Ramirez Sr.
En 1936, un guide adressé aux hommes intitulé "Comment faire l'amour" arrivait en librairie. Déterré par Internet, le livre bourré de conseils drague refait aujourd'hui parler de lui. L'occasion de se rendre compte du caractère obsolète d'un ouvrage considéré comme un pamphlet à sa sortie.
A lire aussi
Comment faire le cookie parfait (selon la science)
News essentielles
Comment faire le cookie parfait (selon la science)

Il y a 80 ans tout pile, Franklin Publishing Company, une maison d'édition américaine, publiait Comment faire l'amour (How to Make Love), un guide romantique illustré à destination de la gent masculine rédigé par un certain Pietro Ramirez Sr. Considéré comme déplacé par une certaine partie de la population, le pamphlet en question évite pourtant d'aborder le sujet qui transparaît dans son titre, à savoir : comment réussir à glisser une demoiselle dans son lit. Point de sexe donc, mais des conseils drague désuets, et on s'en doute, un brin sexistes. Le site Brain Pickings, qui a déterré Comment faire l'amour, a eu la bonne idée de publier quelques exergues.

On apprend ainsi que Pietro Ramirez Sr. considérait son ouvrage comme un guide moderne. Et pour l'époque, il l'était sûrement. L'auteur indique ainsi ne pas croire au fameux coup de foudre. Il met également les choses en perspective, expliquant que les étiquettes sociales ont changé, qu'il y a encore quelques années, les jeunes filles ne devaient pas entrer en contact physique publiquement avec des hommes, sous peine d'être très mal vues. Mais le côté progressiste s'arrête ici. L'ouvrage se concentre ainsi sur des couples blancs, hétérosexuels (après tout, nous sommes en 1936) et considère le mariage comme la norme sociale absolue :

"Le mariage est le point culminant d'une histoire d'amour. Deux personnes ne devraient jamais tomber amoureuses à moins qu'elles aient pleinement conscience que l'amour qu'elles se portent les mènera à un futur mariage".

Sexe fort vs sexe faible

Outre le mariage et la procréation, le guide de Pietro Ramirez Sr. s'attache aussi à rappeler à ses lecteurs qu'ils doivent absolument remplir leur rôle. Les normes de genre et de sexualité sont ainsi scrupuleusement respectées :

"L'homme a été créé fort. La femme a été créée faible. Par conséquent, c'est à l'homme de protéger sa femme. La femme est si pauvrement constituée qu'elle a besoin de la protection physique d'un homme".

A partir de là, l'auteur dresse les différences entre hommes et femmes :

"L'attitude des hommes et des femmes envers la culmination de l'amour est différente. La femme – même si l'amour la rend aussi anxieuse que l'homme – ne doit jamais trahir son anxiété. Elle doit toujours se montrer passive. L'homme doit être le partenaire actif. C'est lui qui fait l'amour à la femme. Il chasse la femme qui a été faite pour être chassée. Le succès de l'histoire d'amour dépend entièrement de la compréhension de ces basiques. [...] Ce qui représente la coquetterie de la femme, c'est sa timidité. Cela explique aussi pourquoi elle a parfois l'habitude illogique de repousser son homme. Intuitivement, elle réalise que pour se rendre plus désirable aux yeux de son homme, elle doit se rendre moins accessible. En d'autres termes, elle doit établir entre eux la relation chasseur-chassée".

How to Make Love (1936)
How to Make Love (1936)

Quand les conseils prennent une tournure dramatique

Qu'un guide paru il y a 80 ans estime que l'homme est supérieur à la femme ne choquera probablement personne. Mais là où l'ouvrage de Pietro Ramirez Sr. prend un tournant dramatique, c'est lorsque ce dernier incite ces messieurs à forcer la main à leurs compagnes. Ou quand le simple rendez-vous prend des allures de viol :

"Si elle se dérobe, pas de panique. Si elle se dérobe, qu'elle provoque un tollé, pas de panique. Si elle se dérobe, provoque un tollé, et tente de se lever du canapé, pas de panique. Retenez-là avec douceur mais fermeté et apaisez ses peurs avec des mots doux et rassurants. Toutefois, si elle s'énerve vraiment et commence à griffer votre visage, et bien commencez à réfléchir à la façon de vous sortir de cette situation désagréable. Il ne faut pas badiner avec ce genre de filles et encore moins les embrasser".

Et si le petit chanceux n'est pas tombé sur une hystérique refusant de se faire embrasser ou tripoter sans son accord, l'auteur a un dernier conseil pour lui : attendre le mariage pour passer à l'étape supérieure. Il conclut ainsi :

"Une chose dont vous devez toujours vous souvenir, c'est que l'amour, par-dessus tout, est la chose qui permet de construire un bonheur futur. Et ce bonheur futur est un mariage réussi. Rien ne devrait être fait avant le mariage qui risquerait d'endommager la relation après. Rappelez-vous que devant vous se trouve une vie à deux, une vie qui sera construite sur un foyer comblé, des enfants en bonne santé, de la camaraderie, et par-dessus tout, la loyauté".

Complètement obsolète aujourd'hui, Comment faire l'amour reste un bon moyen de se rendre compte de se rendre compte de l'avancée faite en termes de relations amoureuses et de normes sociales. Et si le livre de Pietro Ramirez Sr. peut même paraître drôle (quand on le prend aux second degré), gageons que d'ici quelques décennies, notre façon de draguer ou nos habitudes sexuelles auront elles aussi complètement évolué. Et si l'envie vous prenait de vous plonger dans la prose de ce grand romantique, sachez que l'ouvrage est toujours disponible sur Amazon A compléter avec le tout aussi désuet et amusant The Art of Kissing, également sorti en 1936 et écrit par un certain Hugh Morris.