Les tips pro/perso de Catherine Lebée, fondatrice de Caroline Macaron

Les tips pro/perso de Catherine Lebée, fondatrice de Caroline Macaron
Les tips pro/perso de Catherine Lebée, fondatrice de Caroline Macaron
Elle a osé, elle s'est lancée : en 2012, Catherine Lebée a créé Caroline Macaron, la première marque de chaussures made in France pour les femmes souffrant d'hallux valgus. Quel a été le déclic ? Comment arrive-t-elle à concilier ses mille et une vies ? L'entrepreneuse nous dévoile ses conseils et ses inspirations.
A lire aussi
L'interview mum@work d'Anne-Laure Constanza, fondatrice d'Envie de Fraise
News essentielles
L'interview mum@work d'Anne-Laure Constanza, fondatrice...

En France, près de six millions de femmes souffrent d'hallux valgus. Plus connu sous le nom peu sexy d'"oignon", ce terme médical désigne une déviation du gros orteil, souvent responsable d'une bosse sur le côté du pied et qui survient généralement aux alentours de l'âge de 40 ans.

Atteinte d'hallux valgus depuis une dizaine d'années, Catherine Lebée connaît les difficultés pour se chausser au quotidien. En 2012, cette ancienne ingénieure à qui le changement ne fait pas peur s'associe avec sa fille Caroline et lance Caroline Macaron, une marque de chaussures made in France spécialement conçue pour les femmes qui souffrent d'hallux valgus.

Escarpins, bottes, ballerines... Toutes les chaussures de la gamme Caroline Macaron ont été conçues avec l'appui de podologues pour que les clientes puissent trouver chaussure à leur pied. Quant au nom de la marque, il résume l'esprit gourmand qui caractérise Catherine et sa fille. Et pour cause : le mari de Catherine (et le père de Caroline) est pâtissier professionnel.

Quel a été le déclic pour créer votre entreprise ?

Je n'en pouvais plus de ne pas pouvoir me chausser avec mon hallux valgus. Le jour où j'ai rencontré une jeune fille de 20 ans qui avait le même problème que moi, j'ai fait des recherches sur le nombre de femmes concernées. Quand j'ai vu qu'il était énorme, je me suis dit qu'il y avait quelque chose à faire dans ce domaine.

Quelles ont été vos allié.es dans votre parcours pro ?

Ma fille, qui a accepté de partir avec moi dans cette aventure qui paraissait assez folle au départ. Mon fils qui a nous donné un coup de main pour les aspects techniques, ainsi que leur père, qui est d'une nature méfiante mais qui a pourtant tout de suite cru en notre projet.

Votre dernier moment d'audace depuis que vous avez lancé votre projet ?

Avoir décroché un reportage sur France 3, grâce à une mail un peu humoristique !

Catherine Lebée avec sa fille Caroline, fondatrices de Caroline Macaron
Catherine Lebée avec sa fille Caroline, fondatrices de Caroline Macaron

Si c'était à refaire... que changeriez-vous ?

Rien. Si on savait tout, on ne se lancerait pas, et ce serait dommage. Il faut foncer et contourner chaque obstacle.

Selon vous, quelles sont les qualités essentielles pour réussir à aller au bout de ses projets ?

La ténacité, la persévérance et un côté fourmi (ou écureuil comme on veut), car c'est une course de fond et qu'il faut réussir à tenir sur le plan financier.

Quelle faiblesse avez-vous su transformer en force (et comment) ?

Ma fille et moi ne connaissions rien à l'univers de la chaussure, mais du coup cela nous a permis d'innover.

"Caroline Macaron", première de chaussures Made in France pour les femmes souffrant d'hallux valgus.
"Caroline Macaron", première de chaussures Made in France pour les femmes souffrant d'hallux valgus.
Caroline Macaron, première de chaussures Made in France pour les femmes souffrant d'hallux valgus.
Caroline Macaron, première de chaussures Made in France pour les femmes souffrant d'hallux valgus.

Vos indispensables pour concilier vie pro et vie perso ?

Pas facile comme question ! Tout dépend de l'entourage en fait. Quand le conjoint n'est pas impliqué dans la société, ce n'est pas toujours simple. C'est clair qu'avec ma fille, on a du mal à déconnecter. On y pense jour et nuit à notre bébé... En l'espace de six ans, je pense que j'ai réussi à complètement déconnecter 7 jours grand maximum !

Vos astuces pour ne pas craquer sous la pression et/ou recharger vos batteries ?


La natation 3 fois par semaine et un petit chien qui, quoi qu'il arrive, réconforte.

Votre mantra/citation inspirante pour vous booster ?


"Tant que vous pensez que tout est la faute des autres, vous souffrez. Quand vous réalisez que tout prend naissance en vous, alors vous pouvez cheminer vers la paix et la joie." Dalaï-Lama

Quel serait votre conseil pour encourager ceux et celles qui souhaitent se lancer dans la création de leur entreprise ?

Savoir s'entourer de personnes positives et surtout, fuir les pessimistes !

À voir
Aussi