Dans quels pays européens les femmes se masturbent-elles le plus ?

Masturbation féminine : voici où se situent les Françaises par rapport à leurs voisines européennes
Masturbation féminine : voici où se situent les Françaises par rapport à leurs voisines européennes
D'après un récent sondage réalisé par l'institut Ifop, les Françaises se masturbent de plus en plus. Mais pas autant que leurs voisines européennes.
A lire aussi
Les femmes interdites de travailler sans l'accord de leur mari dans 15 pays
emploi
Les femmes interdites de travailler sans l'accord de leur...

Parce que la masturbation reste encore un sujet tabou dans nos sociétés occidentales, le site Le Plaisir Féminin a récemment commandé une enquête Ifop afin de lever le voile sur cette pratique. Réalisée sur un échantillon représentatif de la population française de 913 femmes âgées de 18 ans et plus, l'enquête a été menée en juin dernier sur internet. L'étude a notamment comparé la pratique de la masturbation féminine en France avec celles des habitantes de cinq autres pays européens.

Aux Pays-Bas, la quasi-totalité (91%) des habitantes déclare avoir déjà testé la masturbation au moins une fois dans sa vie, ce qui propulse ce pays en tête du classement des pays sondés. Viennent ensuite l'Allemagne (82%), l'Espagne (81%), La Grande-Bretagne (78%), la France (74%) et l'Italie (67%). La France arrive donc en avant-dernière position. C'est tout de même beaucoup plus que dans les années 70, puisque les Françaises n'étaient que 19% à avoir testé la masturbation à cette époque, précise l'étude. L'enquête révèle par ailleurs que, parmi les Françaises qui s'adonnent au plaisir solitaire, 36% le font en utilisant un sex-toy.

Les Françaises se masturbent moins que leurs voisines européennes
Les Françaises se masturbent moins que leurs voisines européennes

Les Françaises ont honte d'avouer qu'elles se masturbent

Fait surprenant : 46% des femmes disent atteindre plus souvent l'orgasme par auto-stimulation qu'en se laissant guider par leur partenaire. Est-ce pour cette raison que les femmes n'osent pas avouer à leur moitié qu'elles se masturbent ? En effet, l'étude indique que 45% des femmes n'en auraient jamais parlé à leur conjoint. Ce manque de communication varie sensiblement selon les âges : les 18-24 ans semblent avoir beaucoup moins de complexes que leurs aînées puisque 65% affirment en avoir déjà avisé ouvertement leur partenaire, contre 38% chez les 60 ans et plus.

Les principaux arguments invoqués par les sondées qui gardent ce "secret" pour elles, sont le manque d'occasion et la honte. Pourtant, il n'y a rien de honteux dans le fait de se masturber. D'après le sexologue Philippe Brenot, cela peut même contribuer à embellir notre vie sexuelle. "C'est une chaîne que les deux partenaires doivent entretenir. La majorité des difficultés sexuelles dans le couple viennent de ce que l'un des deux n'est pas capable de cette auto-excitation et attend tout de l'autre", nous a-t-il expliqué.

Si vous n'avez jamais tenté l'expérience, voici plusieurs excellentes raisons de sauter le pas.