Des escargots dans les cantines scolaires : une bonne idée pour lutter contre l'obésité ?

Des escargots dans les cantines scolaires écossaises : une bonne idée pour lutter contre l'obésité ?
Des escargots dans les cantines scolaires écossaises : une bonne idée pour lutter contre l'obésité ?
Un chef cuisinier français a récemment suggéré aux écoles écossaises de servir des escargots dans les cantines. Une recommandation surprenante qui vise à encourager le combat contre l'obésité infantile.
A lire aussi
Une pause "livres" obligatoire : la bonne idée d'un collège français
News essentielles
Une pause "livres" obligatoire : la bonne idée d'un...

Vous reprendrez bien un peu d'escargots ? En Écosse, certains écoliers auront peut-être l'occasion de déguster cette spécialité so frenchy, traditionnellement servie chez nous lors du repas de Noël. En effet, le chef français Fred Berkmiller a suggéré aux écoles écossaises de servir des escargots dans les cantines. Cette proposition pour le moins originale vise davantage à encourager la lutte contre l'obésité qu'à promouvoir la culture gastronomique française Outre-Manche.

Propriétaire de deux restaurants à Édimbourg (L'Escargot Bleu et l'Escargot Blanc), Fred Berkmiller a déclaré à BBC Scotland que les escargots -riches en minéraux et peu caloriques- pouvaient se révéler bénéfiques pour remplacer les aliments frits, selon lui trop fréquemment servis dans les écoles écossaises. Le cuisinier recommande également de servir une recette de vieille recette écossaise de têtes de poisson cuites au four avec des crabes noirs, "saine et bon marché" affirme-t-il. Il va même plus loin en proposant d'instaurer un potager et des cours de cuisine dans les écoles.

Épidémie d'obésité en Écosse

Une idée saluée par l'Organisation Mondiale de la santé (OMS) qui, comme le rapporte le site ConsoGlobe, encourage le gouvernement écossais à lutter contre l'obésité infantile à échelle nationale. L'Écosse fait en effet face à un grave problème d'obésité : selon des chiffres collectés par l'OMS et World Obesity entre 2009 et 2014, la proportion d'obèses dans cette partie de la Grande-Bretagne s'élève à 29,3% chez les femmes et 23,7% chez les hommes.

En France, certaines écoles se font aider par des nutritionnistes afin d'élaborer des menus équilibrés à la cantine. C'est par exemple le cas de la ville de Poitiers, qui fait appel à la nutritionniste Noémie Raveneau pour élaborer des menus sains et équilibrés. "J'explique aux enfants comment composer un repas avec les différents groupes d'aliments et je leur explique à quoi servent ces groupes alimentaires, comment est-ce qu'ils agissent sur la physiologie. je leur apprend aussi à distinguer la satiété. C'est la différence entre l'envie de manger et le besoin de se nourrir !", a expliqué la diététicienne à France Bleu. Une initiative dont l'Écosse pourrait s'inspirer... à défaut de servir des escargots aux écoliers.