Donald Trump drague une journaliste en direct : sexiste et dérangeant

Donald Trump drague une journaliste en direct : sexiste et dérangeant
Donald Trump drague une journaliste en direct : sexiste et dérangeant
Alors qu'il était au téléphone mardi 27 juin dernier pour féliciter le nouveau Premier ministre irlandais, Donald Trump en a profité pour complimenter une journaliste pour son "joli sourire".
A lire aussi
La réplique sexiste de Laurent Blanc à une journaliste : "Une femme qui parle de tactique, c'est beau"
sport
La réplique sexiste de Laurent Blanc à une journaliste :...

Donald Trump n'en rate décidément pas une. Déjà vivement critiqué lors de la campagne présidentielle pour ses propos offensants et, le président américain a une nouvelle fois montré cette semaine le peu de respect qu'il accordait aux femmes.

La scène s'est déroulée dans le bureau ovale mardi 27 juin. Comme de coutume après une victoire électorale, Donald Trump a passé un coup de fil à Leo Varadkar, le nouveau ministre de la République d'Irlande, pour le féliciter. Chose inhabituelle : un certain nombre de journalistes de la presse irlandaise se trouvaient eu aussi dans le bureau pour assister à une partie de l'échange téléphonique entre Donald Trump et Leo Varadkar.

C'est là que le président américain a repéré Caitriona Perry, correspondante à la Maison blanche pour la chaîne irlandaise RTE. Alors qu'elle s'apprêtait à quitter la pièce pour laisser les deux hommes d'État discuter au téléphone, la journaliste a été hélée par le président. "D'où venez-vous ?", lui a-t-il demandé en la pointant du doigt, avant de lui demander de s'approcher.

Tandis que Caitriona Perry le rejoint dans le champ et se présente, Donald Trump dit alors à son interlocuteur : "Oh, Caitrionia Perry. Elle a un joli sourire. Donc je parie qu'elle vous traite bien." Gênée, celle-ci a ri nerveusement avant de quitter le bureau.

"La démonstration d'un vieux dégoûtant"

Sur Twitter, nombreux sont les internautes à s'être indignés du comportement sexiste du président. Caitrionia Perry elle-même a jugé le moment "bizarre" sur son compte.

C'est d'autant plus affligeant que Donald Trump a déjà été épinglé à maintes reprises pour ses sorties clairement misogynes. Quand il n'appelait pas à "attraper les femmes par la chatte", il s'en prend à leur physique. Comme lorsqu'il a traité Arianna Huffington de "femme repoussante" ou encore l'humoriste Rosie O'Donnell de "grosse". Toujours prompt à s'en prendre aux femmes qui ont eu l'outrecuidance de le critiquer, Donald Trump avait aussi traité Kristen Stewart de "chienne" et dit de la journaliste de FOX News Megyn Kelly que lorsqu'elle l'interrogeait qu' "il y avait du sang qui sortait de ses yeux, du sang qui sortait d'elle... de partout".

Affligés par le comportement inapproprié de Donald Trump, les internautes américains ont alors présenté pour lui leurs excuses à Caitrionia Perry.

"Un vieux dégoûtant fait une démonstration de pervers pour les caméras"

"Nous nous excusons du fait que notre président est un pervers bizarre et inapproprié"

"Veuillez nous excuser pour cet homme des cavernes dément et ridicule, prédateur sexuel reconnu, nous travaillons sur le problème. S'il vous plaît pardonnez-nous."

"C'est vil et irrespectueux envers Catrionia. Est-ce qu'il pense qu'il est en plein concours de beauté ?!?"