Drague ou harcèlement : un youtubeur belge nous montre la limite

Salon de l'Auto 2018, Bruxelles
Salon de l'Auto 2018, Bruxelles
À partir de quel moment franchit-on la limite entre drague et harcèlement ? Pour répondre à cette question, le youtubeur belge Jonathan Lambinet s'est invité dans le Salon de l'Auto à Bruxelles avec un acteur. Le but ? Filmer en caméra cachée les réactions des hôtesses face au comportement lourd et aux remarques déplacées du comédien.
A lire aussi
Harcèlement scolaire : "Les parents ont un rôle essentiel à jouer"
News essentielles
Harcèlement scolaire : "Les parents ont un rôle essentiel...

"Selon vous, est-ce de la drague ou du harcèlement ?". Voici la question posée par Jonathan Lambinet, youtubeur belge fondateur de la chaîne "Would you React" qui s'interroge régulièrement sur les dérives de notre société et propose des immersions sur le terrain filmées en caméra cachée. Sa dernière création a été tournée au Salon de l'Auto 2018 de Bruxelles qui s'est tenu mi-janvier. Dans cette vidéo, Jonathan Lambinet questionne les internautes sur la différence entre de la simple drague et du harcèlement. Comme à son habitude, le youtubeur a fait appel à un acteur pour réaliser son "expérience sociale". Cette fois, c'est le comédien Jeff qui va à la rencontre des hôtesses d'accueil du salon. Sa mission ? S'adresser à elles de manière "plus ou moins lourde" et tester leurs réactions.

"T'as l'air un peu jeune, non ?". "Il te drague là. Il essaie de me rendre jaloux ou... ?" "Je peux voir le petit poster qui est juste là ? Ah merci, tu peux le remettre, je t'ai demandé ça uniquement pour que tu te baisses en fait. C'était super, refais-le."

Pour son premier coup d'essai, Jeff n'y va pas de main morte. Maintenant qu'il a repéré et abordé sa "proie"- une hôtesse de 22 ans au professionnalisme irréprochable- le comédien passe à la vitesse supérieure et fait tout pour rester seul avec elle. Dans une séquence de la vidéo, on le voit s'interposer entre la jeune femme et un client, dans le but de se débarrasser le plus vite possible de ce dernier. Légèrement agacée, la jeune femme finit par lui répondre : "si je souris comme ça, c'est parce que je suis obligée de le faire avec tout le monde. C'est un peu sexiste, mais on est là pour faire joli", commente la jeune femme, visiblement excédée par le comportement de l'acteur. "C'est à ce moment-là que nous devons arrêter d'insister messieurs", peut-on lire dans un sous-titre de la vidéo...

Un youtubeur belge nous montre où se situe la limite entre drague et harcèlement

"Rassembler les gens sur un sujet qui divise"

Au cours de ses neuf tentatives, Jeff commence généralement par dire aux hôtesses qu'elles sont jolies, puis qu'il cherche une copine. Il va même jusqu'à lancer à l'une d'entre elles : "Belle carrosserie. Je parle de toi bien sûr...". Quand les femmes accostées par Jeff commencent à perdre patience, Jonathan intervient et les prévient qu'il s'agit d'un acteur et les questionne sur leur ressenti. "La vidéo est avant tout là pour rassembler les gens sur un sujet qui divise. et pour rappeler que toutes les filles ne sont pas contre se faire draguer, que malgré le climat post-Weinstein, si cela est bien fait avec respect, et bien la majorité des filles ne ferment pas la porte [chose qu'on a tendance à oublier de dire], d'où la frustration parfois de certains garçons, et en même temps d'expliquer que si la demoiselle décline poliment, il ne faut alors pas insister", explique Jonathan.

"Si tu trouves vraiment une fille jolie, il faut toujours lui demander ce dont elle a envie"


À la question "à partir de quel moment la limite est franchie ?", beaucoup d'hôtesses répondent : "très vite". Pourtant, ces dernières réagissent de manière différente face à l'attitude de Jeff : certaines s'énervent, d'autres se sentent embarrassées ou, au contraire, le prennent à la rigolade. L'une d'entre elles délivre même un conseil drague : "si tu trouves vraiment une fille jolie, il faut toujours lui demander ce dont elle a envie." D'autres femmes acceptent même parfois d'être regardées : "ça veut dire qu'on est jolies et que les gens le voient", considère l'une d'elles. Ces différentes réactions et témoignages des hôtesses amènent Jonathan à tirer la conclusion suivante : "la différence entre la drague et le harcèlement, c'est aussi [mais pas que] la manière dont on perçoit les choses. Pour la même situation, une personne va peut-être en rire et une autre personne va se sentir mal à l'aise", analyse-t-il.

Notons tout de même que Jeff n'aborde pas toujours le même comportement d'une femme à l'autre. Il se permet parfois d'aller plus loin avec certaines hôtesses, surtout quand elles semblent mal à l'aise. Mais toutes réagissent avec fermeté à partir du moment où les remarques deviennent insultantes ou déplacées ("Faites les chaudasses", "On va derrière, et il se passe ce qui se passe"). Et c'est probablement là que se situe la frontière entre la drague et le harcèlement.

À voir
Aussi