Entretien d'embauche : 3 conseils pour faire mouche auprès des recruteurs

Entretien d'embauche : 3 conseils pour faire mouche auprès des recruteurs
Entretien d'embauche : 3 conseils pour faire mouche auprès des recruteurs
Quelles sont les bonnes pratiques à adopter lors du processus de recrutement pour rendre sa candidature attractive et faire impression au recruteur ? Selon sondage Ifop pour Monster dévoilé ce jeudi 1er octobre, les candidats ne misent pas toujours sur les éléments indispensables à une bonne candidature. Pour vous démarquer, voici 3 bonnes pratiques à adopter avant d'envoyer votre CV.
A lire aussi
Entretien : quelles questions poser au recruteur ?
Mag
Entretien : quelles questions poser au recruteur ?

Sur Terrafemina comme sur d'autres sites Internet spécialisés dans la recherche d'emploi, les candidats ont à leur disposition pléthore de conseils pour optimiser leur candidature et réussir leur entretien d'embauche. Avoir la tenue adéquate pour faire bonne impression, être ponctuel(le), se renseigner sur la société pour laquelle ils postulent ou encore poser les bonnes questions à la fin de l'entretien d'embauche sont autant de bonnes pratiques que la majorité des candidats connaît désormais sur le bout des doigts.


Mais est-ce vraiment suffisant pour faire mouche auprès du recruteur qui les reçoit ? Selon un sondage Ifop pour Monster réalisé à partir de 1001 candidats et 303 recruteurs représentatifs des entreprises de plus de 10 salariés, pas toujours. Car si les postulants à un emploi connaissent effectivement les pratiques indispensables d'une candidature réussie, ils négligent bien souvent quelques petits détails qui peuvent faire la différence.

Miser sur les candidatures spontanées

Préférant généralement tout miser sur les offres d'emploi diffusées sur les sites de recrutement, les candidats négligent parfois d'adresser des candidatures spontanées aux sociétés dans lesquelles ils aimeraient travailler : seuls 42% des salariés interrogés auraient déjà envoyé une candidature sans parution d'annonce. D'après le sondage Monster pourtant, 64% des recruteurs et 71% des dirigeants estiment que cette démarche pro-active est celle leur donnant le plus de satisfaction en volume et qualité des candidatures.

Utiliser son réseau professionnel

Autre pratique trop peu utilisée par les candidats : la recommandation par un tiers. D'après le sondage, seuls 33% des postulants à un emploi utilisent leur réseau personnel et professionnel pour décrocher un job, contre 46% des recruteurs qui le classent parmi les canaux de recrutement les plus satisfaisants.

Démarcher les cabinets de recrutement

Selon les résultats du sondage, 28% des candidats se tournent vers des intermédiaires comme les cabinets de recrutement pour trouver un emploi. C'est trop peu, selon les recruteurs, qui pour 47% d'entre eux y voient une manière de maximiser ses chances d'être embauché, les cabinets de recrutement apportant conseil et accompagnement de leurs clients.

Ce que les candidats font bien

Les candidats n'ont cependant pas tout faux en matière de bonnes pratiques pour tirer son épingle du jeu.
67% des postulants interrogés estiment qu'ils se doivent d'être ponctuels à l'entretien et 60% qu'il faut montrer son dynamisme au recruteur. Le sondage leur donne raison : 75% des recruteurs interrogés estiment que la ponctualité est une qualité indispensable lorsque l'on cherche un emploi. 60% voient aussi dans le dynamisme une plus-value non-négligeable.

Autre aspect à privilégier lors de l'entretien : les questions sur le poste et ses enjeux. 57% des recruteurs jugent primordial de poser des questions pertinentes en fin d'entretien, ce qu'ont bien retenu 71% des candidats.

Le sondage montre que les candidats pensent certains comportements nécessaires pour "plaire" aux recruteurs. Or, ils ne s'avèrent pas aussi décisifs qu'escomptés. C'est le cas de la confiance en soi et de l'aisance relationnelle, surestimés respectivement par 43% et 47% des postulants. Que les candidats réservés ou peu affirmés se rassurent : ils ont toutes leurs chances d'attirer l'attention des recruteurs.

De même, les candidats accordent généralement trop d'importance à l'esprit de synthèse. Il ne s'avère pas non plus déterminant pour obtenir le job d'apporter son CV ou de prendre des notes durant l'entretien.

Les résultats du sondage Ifop pour Monster et Hopscotch dans leur intégralité
Les résultats du sondage Ifop pour Monster et Hopscotch dans leur intégralité