Entretien d'embauche : les 10 questions les plus difficiles des recruteurs (et comment y répondre)

Comment répondre aux questions les plus difficiles pendant un entretien d'embauche ?
2 photos
Lancer le diaporama
Passer un entretien d'embauche est toujours un moment délicat, surtout si les questions posées sont déstabilisantes ! Google, Apple et de plus en plus d'entreprises misent pourtant sur ces questions totalement décalées qui n'ont pas toujours de réponse. Nous vous proposons un petit coup de pouce pour répondre à dix de ces épineuses questions.
A lire aussi
Questions en entretien : bien répondre à "Pourquoi vous et pas un autre ?"
Mag
Questions en entretien : bien répondre à "Pourquoi vous...

" Un homme a poussé sa voiture jusqu'à un hôtel et a perdu sa fortune. Que s'est-il passé ?" (Microsoft)

" Quelle quantité de papier hygiénique faudrait-il pour recouvrir entièrement un Etat des Etats-Unis ?" (Google)

De plus en plus d'entreprises misent aujourd'hui sur des entretiens d'embauche moins classiques où il ne suffit plus d'énumérer quelques qualités et quelques défauts, mais bien de montrer sa capacité à faire preuve d'imagination, ou à résister au stress dans des situations déstabilisantes.

Dès lors, potasser à fond l'historique de l'entreprise ou surveiller son (futur potentiel) boss n'est plus aussi utile qu'avant. Ce qu'il faut, c'est être prête à répondre à des questions décalées. Pour vous aider dans cette quête ardue, Terrafemina vous propose de découvrir dix des questions les plus difficiles posées par les recruteurs. Car c'est toujours mieux d'avoir une petite idée de la sauce à laquelle on va être mangé.

Combien trouve-t-on de feux de signalisation dans Londres ?

Evidemment, le recruteur ne s'attend pas à ce que vous puissiez fournir une réponse précise et exacte à cette question à laquelle très très peu de personnes pourront répondre avec brio. L'idéal est donc de montrer que vous pouvez réfléchir de façon logique et efficace en vous basant sur ce que vous savez et en faisant des déductions. Vous pouvez par exemple expliquer au recruteur que puisque sur le trajet de votre maison à l'école de vos enfants il y a tant de feux sur tant de kilomètres, cela donnerait tant de feux à l'échelle de la ville entière.

Comment interviendriez-vous dans un combat entre Batman et Superman ?

Ici, le recruteur cherche à connaître la façon dont vous comptez gérer de potentiels conflits. Il ne s'agit donc pas de partir dans des spéculations sur les héros et leurs capacités à gagner une bagarre (on sait tous que Batman aurait le dessus. Ou pas), mais bien d'expliquer comment vous feriez pour apaiser ces deux personnes et comment vous pourriez les aider à travailler ensemble en se trouvant des points communs.

Si vous deviez écrire un article sur votre vie, quel en serait le titre ?

Cette question est proche du grand classique "Quels sont vos qualités et vos défauts ?", sauf qu'il faudra ici faire preuve de concision et uniquement se focaliser sur vos qualités. Le recruteur aura ainsi une vision plus nette de votre attitude au quotidien et de la façon dont vous vous voyez.

De quelle couleur est votre cerveau ?

Répondez honnêtement à cette question qui permettra au recruteur de mieux cerner votre caractère. Toutes les couleurs témoignent de qualités, il n'y a donc pas de bonne réponse.

Que pensez-vous des nains de jardin ?

Voilà l'exemple type d'une question absolument pas sérieuse qui n'attend pas de vous que vous vous creusiez plus la tête que cela. Prenez la chose avec humour tout en essayant de donner une réponse en lien avec le travail pour lequel vous postulez. Quand cela est possible évidemment.

Pouvez-vous citer le nom des 7 nains ?

Ici, deux cas de figure. Si vous connaissez les noms des 7 nains, alors vous pouvez les donner et montrer à quel point votre mémoire est efficace. Dans le cas contraire, autant jouer la carte de l'honnêteté et proposer de se renseigner sur la question afin de pouvoir y répondre correctement. Rassurez-vous, on ne vous refusera pas un emploi parce que vous n'êtes pas assez calée en nains.

Quel fruit aimeriez-vous être ?

Toutes les réponses sont évidemment acceptables à cette question. L'idéal étant de pouvoir justifier son choix par la suite en expliquant quel trait de caractère vous a fait choisir tel fruit. Plus l'emploi visé est créatif, plus il est intéressant de choisir des fruits plus exotiques et rares.

Que pourriez-vous faire avec cette feuille de papier ?

C'est votre niveau de créativité qui est testé ici, mais aussi la façon dont vous gérez votre stress face à quelque chose d'inattendu. Si vous êtes plutôt du genre manuelle, rien ne vous empêche d'impressionner un peu votre recruteur en lui montrant vos prouesses en origami. Dans le cas où vous auriez deux mains gauches, vous pouvez mettre en avant vos qualités d'écriture par exemple.

Si vous faisiez la taille d'un crayon et qu'on vous plaçait dans un mixeur, comment feriez-vous pour en sortir ?

Pas de bonne ou de mauvaise réponse ici mais il est préférable de donner une réponse la plus crédible possible afin de prouver que l'on peut gérer des problèmes, même quand ils ne nous sont pas du tout familiers.

Racontez-moi une histoire...

Attention à cette question qui est beaucoup moins simple qu'elle n'y paraît. Il ne s'agit évidemment pas ici de raconter une histoire comme vous le feriez le soir avec vos enfants, mais bien de raconter une petite anecdote, tout en évitant de faire trop de digressions. L'idéal est ici de se focaliser sur une anecdote professionnelle qui vous mettrez en avant, le tout en faisant preuve de concision.

Evidemment, de nombreuses autres questions étranges peuvent être posées lors d'un entretien d'embauche. L'idée étant toujours de permettre au recruteur de voir que vous savez réagir comme il faut en situation de stress, mais aussi que vous pouvez faire preuve d'un peu d'imagination et de créativité.