Faire l'amour aurait un effet secondaire surprenant

L'effet secondaire bénéfique du sexe
L'effet secondaire bénéfique du sexe
Faire l'amour aurait un effet secondaire plutôt jouissif, d'après les scientifiques. Et il se prolongerait même bien au-delà de l'acte sexuel...
A lire aussi
Fatimata M'Baye, l'avocate mauritanienne qui se bat pour faire entendre les femmes d'Afrique
News essentielles
Fatimata M'Baye, l'avocate mauritanienne qui se bat pour...

Avoir des rapports sexuels réguliers avec son partenaire permettrait de maintenir une bonne connexion physique et émotionnelle, la complicité aussi. Or, justement, d'après une récente étude scientifique, cet état de bien-être et cette connexion qui vous unit juste après un rapport sexuel pourrait perdurer jusqu'à deux jours complets en cas de plaisir intense.

Cet état a un nom, on l'appelle "l'après-coup sexuel", comme le révèle une nouvelle étude publiée dans Psychological Science. Il nous rendrait plus positive et baignée d'un sentiment d'affection et d'épanouissement amoureux jusqu'à 48 heures après un rapport sexuel particulièrement plaisant.

Pour les besoins de leur étude, les scientifiques ont analysé deux groupes : l'un composé de 96 couples de jeunes mariés et l'autre de 118 couples de jeunes mariés. L'ensemble des personnes de ces groupes a été invité à enregistrer ses activités sexuelles quotidiennes, ainsi que sa satisfaction sexuelle et sa satisfaction globale sur une période de deux semaines. Quatre à six mois plus tard, il leur a été à nouveau demandé de noter combien ils s'estimaient satisfaits de leur union.

Réitérer régulièrement pour faire durer le plaisir

Et voici les conclusions des chercheurs : "Peu importe le sexe des participants, leur âge, la longueur de leurs relations, leurs traits de personnalité, la fréquence sexuelle ou autre chose, ils ont signalé une satisfaction accrue pendant deux jours après avoir eu des rapports sexuels", rapporte Cosmopolitan.

"Le sexe facilite probablement le lien au sein du couple, mais comment les partenaires restent-ils liés à leur moitié entre les actes sexuels ?", se demandaient les chercheurs au cours de leur étude. Selon eux, c'est tout l'intérêt d'entretenir des rapports sexuels réguliers avec son partenaire : pour bénéficier d'un bonheur longue durée.