Fête des pères : qui sont les 10 papas les plus cool des séries ?

Les 10 papas les plus cool des séries télé (Modern Family)
Les 10 papas les plus cool des séries télé (Modern Family)
A l'occasion de la fête des pères, Terrafemina célèbre les papas les plus iconiques - et surtout cool - de la télévision. Le mentor, l'éternel adolescent, le pitre de service, le sentimental, le papa ours... zoom sur 10 chefs de famille qui ont marqué notre imaginaire.
A lire aussi
Fête des pères : deux papas sur trois oubliés, halte au sexisme !
parité
Fête des pères : deux papas sur trois oubliés, halte au...

1 – Eric Taylor (Friday Night Lights)

Eric – Coach – Taylor n'est pas seulement un papa exemplaire pour ses deux filles, il est aussi le père de substitution de bon nombre de ses joueurs. Coach Taylor, c'est un peu le mentor qu'on aurait tous aimé connaître : juste, bon, mais aussi ferme, il est prêt à se battre bec et ongle pour sa famille et ses protégés. Les liens qu'il tisse tour à tour avec Matt Saracen et Vince Howard sont extrêmement forts et sont au coeur de l'ADN de Friday Night Lights. Parfois têtu et colérique, Coach Taylor n'en reste pas moins l'un des papas les plus bouleversants de la télévision. Clear Eyes, Full Hearts, Can't Lose.

...
...

2 – Phil Dunphy (Modern Family)

De son propre aveu, Phil Dunphy est un "papa cool". Très proche de ses enfants, il n'a d'autre plaisir que de les rendre heureux et surtout, de s'amuser avec eux. Oui, car Phil Dunphy est avant tout un véritable gosse qui aime relever de nouveaux défis, surtout s'ils s'annoncent rocambolesques. Éternel optimiste, grand romantique devant l'éternel, père loyal et dévoué, Phil peut aussi se montrer un peu embarrassant – surtout lorsqu'il tente de nouveaux jeux de mots ou ne comprend pas certaines expressions. Mais c'est un papa en or massif.

...
...

3 – Keith Mars (Veronica Mars)

Veronica et son père Keith n'ont pas la vie facile. Devenus des parias depuis que le papa a osé enquêter sur l'un des pontes de la ville, ils ne peuvent donc compter que l'un sur l'autre. Mais c'est aussi ce qui fait la beauté de leur relation. En tête à tête depuis le départ de la mère de Veronica, ils forment un duo indestructible, se confient tout et ne laissent personne interférer dans leur dynamique. Même lorsqu'elle doute sur les liens biologiques qui la lient à son père, la jeune détective en herbe préfère rester ignorer la réponse. ADN commun ou pas, Keith reste son père, sa seule famille.

...
...

4 – Burt Hummel (Glee)

La première fois qu'il apparaît à l'écran, Burt Hummel ne donne pas l'impression d'être un papa très cool. Sa masculinité bien mise en avant, il semble même être l'exact opposé de son fils, Kurt, un jeune homosexuel exubérant. Mais bien vite, le personnage se révèle être un roc pour son fiston, toujours prêt à le défendre contre la discrimination et l'homophobie dont il est parfois victime. Burt est aussi un personnage plein de moral : il conseille son fils, l'aide à se surpasser, et sait aussi se montrer ferme quand il le faut. Les scènes entre les deux personnages sont souvent émotionnellement très chargées, et bien que Burt ne soit pas l'un des personnages principaux de la série, il est probablement l'un des plus touchants.

...
...

5 – Tony Micelli (Madame est servie)

En 1984, lorsque Madame est servie débarque à la télévision, elle bouscule les codes établis. Ici, la femme est celle qui gagne le plus d'argent, qui fait vivre le foyer. L'homme de la maison – même s'il n'est pas l'époux – fait la cuisine, le ménage et veille sur les enfants. Quant à la grand-mère (la mère d'Angela), elle est sexuellement active et enchaîne les amants. Madame est servie est donc une sitcom progressiste et Tony Micelli l'est tout autant. Le personnage casse en effet les stéréotypes de l'Italo-Américain généralement représenté comme bagarreur, très viril et coureur de jupons. Tony n'hésite pas à prendre un job d'homme à tout faire pour offrir un toit à sa fille, il est sensible, spontané et toujours de bon conseil. Au fil des saisons, il devient même la figure paternelle qui manque à Jonathan et finit bien évidemment par voler le coeur d'Angela.

...
...

6 – Sandy Cohen (Newport Beach)

Honnête, droit et toujours là pour son prochain, Sandy Cohen n'est pas toujours en phase avec le monde opulent dans lequel il évolue. C'est d'ailleurs parce qu'il n'a pas toujours été riche qu'il comprend les difficultés de Ryan et qu'il décide de lui offrir une seconde chance en lui ouvrant la porte de son foyer. Sandy Cohen est un papa de télévision mémorable parce qu'il agit toujours selon ses idéaux et qu'il ne se laisse jamais duper par les belles choses qui l'entourent. Bien sûr, son humour, son romantisme et sa belle relation avec son fils Seth et son protégé Ryan font aussi partie des raisons qui nous font aimer le personnage.

...
...

7 – Hal (Malcolm)

Hal, c'est un peu le mélange parfait entre Peter Pan et Homer Simpson. Fantasque – voire complètement barré – Hal n'est pas le père idéal. Il lui arrive de faire porter le chapeau à ses fils, a toujours des idées farfelues (sa passion courte mais intense pour la marche athlétique en est une), n'est pas franchement porté sur l'éducation, et quand les choses vont mal, il s'en remet généralement à sa femme, Loïs. Hal est un homme immature, oui, mais il est aussi extrêmement généreux, aime sa femme par-dessus tout et réussit même à être complice avec ses enfants... quand il réussit à les contenir plus de cinq minutes.

...
...

8 – Danny Tanner (La fête à la maison)

A l'instar de Phil Dunphy, Danny Tanner se considère comme un papa dans le coup. Malheureusement, ses filles et son entourage ne semblent pas de cet avis. D.J. et Stéphanie estiment plutôt qu'il est vieux jeu – et même parfois un peu embarrassant. Obsédé par la propreté et le rangement, Danny a même une devise : "Clean is good, dirt is bad" (La propreté c'est bien, la saleté c'est mal). Malgré ces quelques défauts, Danny est un véritable papa gâteau et protecteur, toujours à l'écoute de ses filles.

...
...

9 – Phil Banks (Le prince de Bel-Air)

L'oncle de de Will n'est pas le papa le plus cool de la télévision. Strict, sévère, il perd son sang-froid assez rapidement. Mais sous ses airs d'éternel ronchon, Phil Banks est surtout un père et mari dévoué. Parfois désespéré par le comportement de son neveu, il est néanmoins toujours là pour lui, même dans les moments les plus durs (quand Will est abandonné par son père par exemple). Bref, Phil Banks est le papa ours par excellence et ses crises de nerfs sont mémorables.

...
...

10 – Jim Walsh (Beverly Hills 90210)

Les adolescents étant au centre de la série, Jim Walsh et son épouse, Cindy, se sont peu à peu effacés du paysage. Mais dans l'esprit des fans, le père de Brenda et Brandon reste un personnage marquant. Là où Cindy se montrait sensible et à l'écoute, Jim lui, était le papa américain modèle : dur mais complice, tendre mais ferme. Et puis s'il n'appréciait pas forcément la relation de sa fille et du bad boy Dylan, cela ne l'a pas empêché de devenir une figure paternelle pour ce dernier. Jim était toujours de bon conseil pour ses enfants, conseils qui s'appliquait parfois à leurs amis. La voix de la raison, c'est lui... et Cindy.

...
...