Le hand spinner classé parmi les jouets les plus dangereux

"Hand spinner" : l'Union européenne alerte sur les dangers de ce jouet star
"Hand spinner" : l'Union européenne alerte sur les dangers de ce jouet star
Dans son rapport annuel publié lundi 12 mars, la Commission européenne dévoile plusieurs incidents liés à l'utilisation de jouets, dont plusieurs directement liés aux fameux "hand spinners", jouets star des cours de récré. Les principaux dangers pointés sont les risques d'ingestion des piles-boutons présents sur certains modèles.
A lire aussi
Hand spinner : les écoles françaises commencent à l'interdire
News essentielles
Hand spinner : les écoles françaises commencent à...

Il est devenu le grand incontournable des cours de récré. Connu sous le nom de hand spinner, ce petit jouet en forme de toupie inventé aux États-Unis dans les années 90 fait un malheur auprès des écoliers et des collégiens européens depuis l'année dernière. Mais d'après le rapport annuel de la Commission européenne dévoilé lundi 12 mars, il serait loin d'être inoffensif.

D'après l'enquête, les jouets arrivent en tête des produits non alimentaires les plus dangereux signalés au sein de l'UE en 2017, dont plusieurs modèles de hand spinners."Des inquiétudes ont été soulevées en raison d'accidents impliquant de jeunes enfants ayant avalé des parties cassées de ces jouets ou des piles-bouton. En cas d'ingestion, elles peuvent causer des brûlures de l'oesophage et des intestins", a précisé l'exécutif européen à l'AFP.


Ces données ont été recueillies par le biais d'un système d'alerte rapide disponible dans tous les pays membres de l'UE qui permet de signaler aux autres pays le rappel d'un produit dangereux par son fabricant ou un retrait du marché. "Grâce au système d'alerte rapide, des modèles de hand spinners dangereux ont été retrouvés, arrêtés à des frontières ou des ports ou détruits", indique le rapport.

Les véhicules à moteur et vêtements également dangereux

Au total, 2201 alertes ont été recensées. Après les jouets (29%), la catégorie de produits la plus notifiée était celle des véhicules à moteur (20 %), suivie des vêtements, textiles et articles de mode (12 %). "Les règles européennes en matière de protection des consommateurs garantissent que seuls des produits sûrs sont vendus dans l'Union européenne. Si ce n'est pas le cas, le système d'alerte rapide aide les autorités à réagir rapidement pour retirer tous les produits présentant un risque pour la santé ou la sécurité. Grâce à ce système, nous garantissons la sécurité de nos enfants et contribuons à la prévention d'accidents mortels sur nos routes", a assuré Vĕra Jourová, commissaire pour la justice, les consommateurs et l'égalité des genres.

Ce n'est pas la première fois que les hand spinners se retrouvent dans le viseur des autorités. En juillet dernier, plusieurs cas d'explosion ont été recensés aux Etats-Unis. Les jouets auraient pris feu alors qu'ils étaient branchés à une prise de courant. Des écoles françaises avaient également décidé de les interdire.

À voir
Aussi