Instagram censure la photo de deux mamans avec leur fils : le couple réplique

Instagram censure la photo de deux mamans espagnoles avec leur fils : le couple réplique
Instagram censure la photo de deux mamans espagnoles avec leur fils : le couple réplique
Deux mamans espagnoles accusent Instagram d'homophobie, après la suppression d'une photo d'elles et de leur petit garçon sur le réseau social.
A lire aussi
Astrid Veillon : maman heureuse en couple avec son amoureux et son fils de 6 ans
couple
Astrid Veillon : maman heureuse en couple avec son...

Après le tollé provoqué il y a quelques mois par Facebook qui avait censuré une publicité pour soutien-gorge, c'est au tour d'Instagram (propriété de Facebook) de se retrouver au centre d'une polémique. Cette fois, l'objet du scandale n'est pas une poitrine féminine mais une photo de deux mamans espagnoles très populaires sur la toile pour leur blog Oh! Mamie Blue,(Veronica et Jana) avec leur petit garçon. Tous les trois sont sur leur lit en train de dormir. Un portrait de famille touchant de l'avis de nombreux internautes. Un compte Instagram très influent (près de 200.000 abonnés) a même partagé le cliché, générant ainsi encore plus de vues. Mais le réseau social n'a pas vu les choses du même oeil. Quelques jours après, la photo n'était plus sur le compte en question.

Veronica raconte à Buzzfeed Espagne que lorsque l'administrateur du compte a essayé de la republier, Instagram l'a de nouveau supprimé, au motif qu'elle était jugée 'inappropriée". Depuis, impossible de remettre la photo, explique Veronica. En réaction, la femme a interpellé les internautes en publiant une story sur le même réseau social dans lequel elle interroge : "Je ne vois que de l'amour, qu'est-ce que vous voyez ?". Parce que c'est ce qui est montré sur la photo : une famille". Les abonnés n'ont pas tardé à réagir à la story. Les abonnés n'ont pas tardé à régir : un grand nombre d'entre eux ont publié des photos de leur couple et de leur famille en ajoutant le hastag #ysoloveoamor ("Je ne vois que de l'amour"). Voici ladite photo, toujours en ligne sur le compte Instagram Oh!Mamieblue.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, puisque le nouveau hashtag a lui aussi fait l'objet d'une censure. "Les récentes publications liées à #ysoloveoamor ont été temporairement masqués après que plusieurs de nos abonnés nous ont signalé des contenus qui pourraient ne être conforme avec les valeurs des membres de notre communauté", pouvait-on lire sur la version espagnole du réseau social. Une réaction qui n'a pas manqué de choquer Veronica et Jana, qualifiant cette décision d'homophobe. "On comprend que les gens signalent ça et que c'est la réponse immédiate d'Instagram, mais il doit y avoir quelqu'un derrière qui détermine ce qui est supprimé et ce qui ne l'est pas. Je suis sûre que Instagram peut se permettre d'avoir des gens qui travaillent exclusivement là-dessus. Ce n'est pas juste de la bêtise : c'est un délit. L'homophobie est punie et inacceptable", s'offusque Veronica.

Bien décidées à poursuivre leur combat, Veronica et Jana- qui publient régulièrement des photos de leur couple sur Instagram- ont crée le hashtag #BorraIGdehomófobos (supprimez les homophobes d'Instagram). Depuis sa création, plus de 200 photos de personnes LGBT en train de s'embrasser ou lors de leurs mariages y ont été postées. "Un réseau social doit unir les gens. Son but est de créer des liens. Il ne peut pas servir à créer de la haine ou juste être quelque chose de superficiel. Il doit aider à nous unir, nous soutenir, et il faut réaliser que ces choses peuvent causer beaucoup de souffrances", estiment les jeunes mamans.

La rédaction de Buzzfeed Espagne indique qu'elle a tenté de contacté Instagram, mais que l'entreprise n'a pour l'instant pas donné suite à sa demande.