Journée des droits des femmes : ces marques qui n'ont (toujours) rien compris

Journée internationale des droits des femmes : un marketing encore très sexiste
Journée internationale des droits des femmes : un marketing encore très sexiste
Ce jeudi 8 mars, nous les femmes avons droit à une pluie de promotions sur le maquillage, les vêtements, les bijoux ou les fleurs. Parce que c'est bien connu, ce sont les seules choses qui nous intéressent. Comme le veut (hélas) la tradition annuelle, voici un petit florilège des pubs les plus sexistes réperées sur la toile.
A lire aussi
Management : la carrière des femmes toujours freinée par les stéréotypes
News essentielles
Management : la carrière des femmes toujours freinée par...

Superbes promotions sur les vêtements, maquillage offert, ateliers beauté DIY... Chaque 8 mars connaît son lot d'affiches publicitaires et d'événements sexistes. À croire que pour les commerçants et les marques, la Journée Internationale des droits des femmes se résume à une simple opération marketing, qu'ils nomment d'ailleurs "Journée de la femme".

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des droits des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. "Tant que l'égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer", rappelle le site 8mars.info.

Un message auquel certaines marques continuent manifestement de faire la sourde oreille, comme le prouve le tumblr Journée de l'infâme qui chaque année recense les pubs les plus sexistes qui disent célébrer "la journée de la femme". Voici un petit aperçu.

Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net
Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net

Une bague gratuite... Oui, c'est tout ce dont on pouvait rêver en cette "Journée de la femme". Parce que c'est bien connu, une femme se doit avant tout d'être une bonne épouse. Ah non pardon, ça c'était dans les années 30.

Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net
Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net

La marque Histoire d'Or nous explique que si les femmes doivent être célébrées chaque jour, elles méritent encore plus de recevoir un bijou le 8 mars... Cela aurait certainement mieux fonctionné pour le 14 février, jour de la Saint-Valentin.

Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net
Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net

C'est vrai qu'un crayon pour les yeux représente une arme redoutable pour défendre les droits des femmes !

Parce qu'on est drôles, belles et tout simplement fabuleuses, on ne nous promet pas l'égalité salariale femme-homme. Mais Agatha nous offre des roses, c'est déjà ça non ?

Des chocolats gratuits à l'occasion de la "Journée de la femme", uniquement pour des passagères de première classe. Voici la proposition surprenante de la SNCF, étrangement adressée aux femmes qui voyagent dans les "wagons de luxe". Interrogée par LCI sur cette opération marketing, la direction nationale de la SNCF a affirmé que cette initiative locale de l'axe Sud-Est avait été prise indépendamment de leur volonté et qu'elle était "déplacée et contraire aux valeurs de la SNCF et aux consignes données en interne depuis des années".

Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net
Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net

Si on saisit bien le message de Clinique, la seule manière de célébrer les femmes est donc de se mettre du fond de teint et du rouge à lèvres.

Le sexisme ne s'imisce pas que dans les marques...

Jounrée internationale des droits des femmes : florilège des pubs et événements sexistes repérés sur le net
Jounrée internationale des droits des femmes : florilège des pubs et événements sexistes repérés sur le net

Pour rappel, la pétanque est un jeu de boules pratiqué sur terrain dont les parties se jouent en treize ou quinze points. Les joueurs disposent chacun de plusieurs boules métalliques qu'ils doivent lancer le plus près possible du cochonnet. Grâce à cet atelier parisien proposé par le jardin Villemin, les femmes pourront enfin expérimenter ce sport apparemment réservé aux hommes. Mesdames, bonne découverte !

Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net
Journée internationale des droits des femmes : florilège des pubs sexistes repérées sur le net

Le Centre commercial Atlantis de Nantes propose une séance photo gratuite à toutes celles qui désireraient immortaliser cette journée du 8 mars en prenant leur plus belle pause et en se faisant tirer le portrait. En d'autres termes, sois belle et tais-toi !

Etam s'engage pour les femmes en détresse médicale

Heureusement, certaines marques ont mieux saisi la raison d'être de la Journée Internationale des droits des femmes et ont mis leurs messages publicitaires au service d'associations qui servent la cause des femmes. C'est par exemple le cas de la marque de prêt-à-porter Etam, qui pendant 3 jours offre une culotte à 1 euro pour l'achat d'un soutien-gorge. Les profits des ventes seront intégralement reversés à Gynécologie sans Frontière, une association qui offre des soins aux femmes en détresse médicale, en France et à l'étranger.

Journée internationale des droits des femmes : un marketing encore très sexiste
Journée internationale des droits des femmes : un marketing encore très sexiste