Cette blogueuse fitness ne veut plus cacher sa cellulite (et on lui dit merci)

La blogueuse Karina Irby
2 photos
Lancer le diaporama
La blogueuse Karina Irby a décidé de dire la vérité, toute la vérité. Dans une démarche très "body positive", elle a décidé de dévoiler sa cellulite et son ezcema sur une photo postée son compte Instagram. Décomplexant.
A lire aussi
Ce youtubeur fitness aurait dû s'abstenir de poster cette vidéo sexiste
News essentielles
Ce youtubeur fitness aurait dû s'abstenir de poster cette...

On peut être en bonne santé et avoir de la cellulite ou de l'eczéma. Dans une publication partagée le 25 janvier sur Instagram, la Youtubeuse fitness et styliste d'une marque de bikinis, Karina Irby, a tenu à rappeler que ces deux "imperfections" de la peau sont tout à fait normales.

"Il m'a été difficile de poster cette photo", témoigne la jeune femme en légende de l'image, devenue rapidement virale après sa publication sur le réseau social. Le cliché montre le corps de l'Australienne de 28 ans de dos, en maillot de bain. Il dévoile ses cuisses marquées par des traces d'eczéma et de cellulite.

Elle poursuit: "Je voulais partager cette image de ma cellulite et de ma peau en colère pour aider les personnes à prendre conscience que c'est normal". Son but ? Aider les gens qui, comme elle pendant son adolescence, manquent de confiance en eux et ont peur d'affronter en public leurs problèmes de peau. "Pour tous ces jeunes qui ressentent la même chose, j'assure vos arrières."

Aujourd'hui, près de 98% des femmes ont de la cellulite. Elle est souvent d'origine génétique mais aussi étroitement liée aux hormones féminins et à une mauvaise circulation du sang. Interrogé par Le Figaro, le Dr. Nadine Pomarède explique qu'elle peut être entraînée par une alimentation trop riche, mais pas seulement. Le stress peut également générer l'apparition de cellulite.

"Lire dans les cuisses"

L'eczéma, quant à elle, est l'une des maladies de peau les plus fréquentes. Non contagieuse, elle se manifeste par des rougeurs, des squames et des petits boutons. Présente aussi bien chez les femmes que les hommes, elle peut être liée à une allergie ou au stress.

Avant Karina Irby, d'autres influenceuses avaient elles aussi décider d'assumer leurs imperfections cutanées. Par exemple, la coach de fitness Jessi Kneeland poste régulièrement des photos d'elle sur Instagram dévoilant les marques laissées par la cellulite sur son corps.

En 2015, le hashtag #ThighReading ("lire dans les cuisses", en français) avait permis à de nombreuses internautes de partager des photos de leur cellulite sur les cuisses. Leur message: dénoncer des critères de beauté surréalistes.

Lire la suite sur le HuffPost

Plus d'actu sur : Ces super-femmes qui combattent les diktats de la beauté

Youtube : cette Youtubeuse beauté de 66 ans aide des milliers de femmes
Miss Île-de-France 2016 dézingue les clichés sur les reines de beauté
Quand les femmes célèbrent leur corps post-partum sur Instagram
À voir
Aussi