L'indice secret qui prouve que vous l'attirez

L'indice secret que vous l'attirez.
L'indice secret que vous l'attirez.
Vous avez le béguin pour quelqu'un sans savoir si cela est réciproque ? La science peut vous aider à résoudre cette énigme.
A lire aussi
L'allaitement ne ferait pas maigrir, c'est scientifiquement prouvé
News essentielles
L'allaitement ne ferait pas maigrir, c'est...

Quand quelqu'un vous plaît mais que vous ne savez pas si c'est réciproque, cela peut se transformer en un vrai jeu de piste. Vous voilà à épier tous ses gestes et à décortiquer tout ce qu'il vous dit, dans le seul but de savoir si, oui ou non, vous l'attirez. Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule à user de ces stratagèmes. Même la science s'y intéresse. En effet, une récente étude publiée dans le journal Archives of Sexual Behaviour révèle une piste qui pourrait aboutir à une méthode efficace pour repérer si quelqu'un en pince pour vous.

Les hommes s'attardent sur le visage et la poitrine

Menée sur un groupe de 100 adultes composés de femmes et d'hommes hétérosexuels en bonne santé physique et mentale, l'étude a consisté à leur présenter une série de clichés d'hommes et de femmes. Les participants devaient indiquer s'ils ressentaient (ou non) une attirance physique pour chacune des personnes qu'ils voyaient sur les photos.

Au terme de l'expérience, les auteurs ont constaté que lorsque les participants se disaient physiquement attiré par un des sujets, ceux-ci avaient plutôt tendance à regarder les parties supérieures du corps en premier, comme le visage et la poitrine. A l'inverse, les participants examinaient d'abord les jambes ou les pieds des personnes pour qui ils disaient ne rien ressentir de plus qu'une "potentielle amitié".

Mais ces critères varient en fonction du sexe. Les femmes qui ont participé à l'étude montraient tout de même de l'intérêt pour le visage des personnes qui ne les attiraient pas, contrairement à leurs homologues masculins. Ces derniers en effet se montraient très exigeants envers le visage et la poitrine des femmes sur les photos, tant et si bien que si la personne ne les attirait pas du tout, ils s'attardaient très peu sur ces parties. Les chercheurs ont par ailleurs constaté que les femmes célibataires s'attardaient plus longtemps sur les clichés que celles en couple.

Des critères "standardisés"

Une preuve que l'examen visuel joue un rôle important dès les premiers instants de la rencontre, y compris lorsqu'il s'agit d'une simple photo. "Nos recherches indiquent qu'il existe des critères très standardisés lorsque nous évaluons notre attirance physique pour quelqu'un. Notre étude montre également que nous observons une personne différemment en fonction de la nature de la relation que l'on souhaite établir avec elle. Par exemple, vous pouvez ressentir du désir charnel pour quelqu'un sans pour autant vouloir en faire votre ami, et vice-versa", souligne Angela Banhs, co-auteur de l'étude.

Alors, si vous avez encore des doutes sur la personne qui vous attire secrètement, faites bien attention à la manière dont elle vous regarde la prochaine fois que vous serez avec (en toute discrétion bien sûr). Si elle vous dit bonjour en regardant vos pieds... c'est mal parti. En revanche, si elle vous regarde droit dans les yeux et longuement, c'est peut-être bon signe. A vous de faire la part des choses, bien entendu.