L'interview mum@work de Nathalie Jomard, illustratrice

Illustratrice, Nathalie Jomard s'est prêtée à notre questionnaire spécial mumpreneuse et nous parle avec beaucoup d'humour de son quotidien rythmé par le travail, les enfants, les exigences de la société et les aléas de la vie - souvent très drôles.
A lire aussi
L'interview mum@work de Julie Chevillat, fondatrice de Coussin Germain
News essentielles
L'interview mum@work de Julie Chevillat, fondatrice de...

Parce qu'être maman, c'est du bonheur mais aussi quelques petites galères, Nathalie Jomard griffonne avec beaucoup d'adresse planches de BD et petits papiers depuis juin 2008, pour rendre compte de ce quotidien mouvementé. En parallèle à son blog Le petit précis de grumeautique, la dessinatrice a déjà publié plusieurs livres (illustrés) sur le quotidien des mamans : Mon album de Grumeau, Mon album de Grumeau avec un doudou ou encore Le Petit Grumeau illustré et Maman débutante (Éd. Michel Lafon), entre autres. Et, pour faire de nous des working mum aguerries, Nathalie Jomard partage ses conseils pour mieux concilier vie pro et vie familiale.

L'appli kids qui vous sauve la vie ?

L'appli Gutenberg, celle avec une couverture souple ou rigide, des pages en papier qu'on tourne et sur lesquelles sont imprimés des caractères qui forment des mots qui eux-mêmes mis bout à bout racontent une histoire. Mes dealers officiels sont les bibliothèques et les librairies. C'est aussi bien qu'une tablette ou qu'un smartphone, c'est tactile (on tourne les pages avec les doigts aussi) et ça occupe les grumeaux des heures durant.

L'appli work qui vous rend accro ?

En matière d'appli, je suis croyante mais pas trop pratiquante. Mais disons que suis plus présente sur Facebook qu'ailleurs puisque j'alimente très régulièrement ma page et que ça me permet d'avoir un vague sentiment d'activité sociale. Ce qui est une denrée rare lorsqu'on travaille seule à domicile et qu'on a ses pantoufles Pinpin le Lapin pour seules amies.

Vos tips pour concilier vie pro/vie perso ?

Je ne concilie pas. Je pratique le lâcher prise. Je nage dans le sens des vagues et je me laisse porter par les courants. Ce qui m'amène parfois à pratiquer le coup de fil professionnel avec un enfant hurlant en arrière-plan "Mamaaaaaaan, j'ai fait cacaaaaaaa" ! Ça apprend l'humilité et la polyvalence.

Comment organisez-vous vos journées ?

C'est très simple : lorsque je ne fais pas le taxi pour emmener les grumeaux (rayez les mentions inutiles) à l'école / chez le médecin / au sport / à la musique / à un anniversaire / chez le dentiste / aux urgences / chez les copains... je travaille. Ce qui me laisse environ 35 minutes par jour saucissonnées en 10 petits paquets d'une poignée de minutes à chaque fois pour réaliser ce qui nécessite habituellement 10 heures de travail quotidien. Ça apprend à bosser la nuit et les week-ends.

La clé d'une vie de working mum épanouie ?

Je ne sais pas.... On a droit à une calculatrice pour répondre ? Je dirais la pension peut-être ?

Votre moment de déconnexion totale ?

Quand les grumeaux sont couchés. Ça apprend à ne pas être trop exigeante.

La personne qui vous aide à tour gérer au quotidien ?

Mon mari qui a eu la bonne idée de m'épouser et d'être multifonctions : il fait nounou, cuistot, infirmier, casque bleu, femme de ménage, prof, psy, ... et tout ça gratuitement. Accessoirement il a un vrai boulot, mais du moment que ça n'empiète pas sur ses disponibilités domestiques, ça va, on tolère. (Rires)

Le moment où vous avez failli craquer ?

Le jour où j'ai appris la disparition du chocolat "Merveilles du Monde".

L'héroïne qui vous inspire ?

Je carbure au chocolat, ça compte ?

Le truc que vous aimeriez dire à une jeune working mum ?

Arrêtez de vouloir être parfaites. La perfection est ennuyeuse.

Retrouvez Nathalie Jomard sur son blog, Le petit précis de grumeautique.

comments powered by Disqus