La mission de cette ado : voler au secours des chauves-souris

Une adolescente s'est donnée pour mission de sauver les chauves-souris
Une adolescente s'est donnée pour mission de sauver les chauves-souris
Certains ados se passionnent pour les jeux vidéo, d'autres pour le sport, Rachael Block, elle, a décidé d'utiliser tout son temps libre pour sensibiliser les gens à l'utilité des chauves-souris. Batman n'a qu'à bien se tenir.
A lire aussi
Les Akas, cette tribu où les hommes donnent le sein aux bébés
News essentielles
Les Akas, cette tribu où les hommes donnent le sein aux...

Elle a beau être plutôt discrète, la chauve-souris a pourtant mauvaise réputation. La faute à des clichés qui remontent à loin. Associée aux vampires et à la nuit, la petite bestiole fait peur. On l'imagine s'attaquer à notre chevelure, nous mordre ou encore envahir notre grenier dans le seul but de nous filer la frousse. S'il est exacte que les chauves-souris apprécient de se reposer dans des endroits chauds et à l'abri des intempéries – comme un grenier donc – la plupart d'entre elles sont insectivores et préfèrent éviter tout contact avec nos cheveux dans la mesure du possible. Malheureusement, les clichés ont la vie dure et peu de personnes savent que plus de la moitié des espèces serait en voie d'extinction. Un problème puisque les chauves-souris se nourrissent des moustiques et jouent un rôle écologique essentiel.

Heureusement, quelques personnes ont décidé de prendre le sort des chauves-souris au sérieux. Des adolescents disséminés aux quatre coins des États-Unis ont ainsi joint leurs forces pour lancer la première Bat Week (semaine de la chauve-souris). L'idée ? Partager en ligne des vidéos éducatives et fun pour faire connaître les petits mammifères au plus grand nombre de personnes. Rachael Block, 14 ans, est l'égérie que les chauves-souris attendaient. Domiciliée à Fairfax, en Virginie, elle fait partie des organisateurs de la Bat Week, et tient également un blog, Baturday News, sur lequel elle milite pour la conservation des chauves-souris à l'échelle locale. Interrogée par le site MNN, l'adolescente a expliqué comment elle en était venue à se passionner pour l'animal volant :

"J'ai commencé à m'intéresser à elles parce qu'elles s'étaient installées près de ma porte d'entrée. Pour atteindre la porte, il fallait passer en-dessous d'elles. Je trouvais ça très drôle de les observer à la nuit tombée parce qu'elles avaient toutes des personnalités différentes. Certaines aiment être regardées, d'autres préfèrent se cacher. C'était très drôle de les voir grimper le long du mur en briques parce qu'on pouvait voir leurs ailes. Et leurs ailes sont fascinantes".

...
...

Une jeune fille très engagée

La curiosité de Rachael Block pour les chauves-souris s'est peu à peu transformée en passion, surtout quand la jeune fille a découvert l'utilité du mammifère : "Tout le monde devrait savoir à quel point elles sont importantes. Les chauves-souris sont insectivores. Chacune d'entre elles peut manger 1 000 insectes en une heure ! En plus, elles s'attaquent aux insectes que les humains préfèrent ne préfèrent pas voir près de chez eux (mouches, moustiques, papillons nocturnes par exemple). D'autres se nourrissent de fruits et de pollen. Elles jouent un rôle très important dans notre écosystème. Si les gens savaient à quel point elles sont importantes, ils feraient plus de choses pour les aider. Et peut-être qu'ils n'auraient plus autant peur d'elles".

...
...

Celle qui est devenue une véritable petite activiste, explique également qu'elle a commencé à vouloir faire plus qu'observer les chauves-souris alors qu'elle était en sixième. Elle raconte : "J'ai lu un article dans le journal local à propos d'une femme qui réhabilitait les chauves-souris et j'ai voulu me porter volontaire pour l'aider. Je voulais m'occuper des animaux blessés et malades mais il y a des lois et des qualifications requises. Leslie Sturges, la rééducatrice dont parlait le journal, était très gentil et elle m'a trouvé un job pour lequel j'étais qualifiée. Elle avait besoin de quelqu'un pour tenir un blog qui expliquerait aux plus jeunes à quel point les chauves-souris sont cool et pourquoi il faut les protéger. Depuis que je fais ça, j'ai appris beaucoup de choses et j'ai vécu plein d'expériences vraiment fun !"