La série de livres pour enfants "Monsieur Madame" crée une figure de femme ingénieure

La série de livres pour enfants "Monsieur Madame" crée une figure de femme ingénieure
La série de livres pour enfants "Monsieur Madame" crée une figure de femme ingénieure
La centaine de personnages qui composent la série littéraire pour enfants "Monsieur Madame" accueillera bientôt une nouvelle : Little Miss Inventor (Madame Inventrice), une ingénieure aussi futée qu'inventive.
A lire aussi
"Histoires du soir pour filles rebelles" : le livre qui va inspirer vos enfants
News essentielles
"Histoires du soir pour filles rebelles" : le livre qui...

Depuis plus de quarante-cinq ans, la série "Monsieur Madame" (Mr Men and Little Miss) de Roger Hargreaves accompagne les enfants dans leur apprentissage de la vie. Monsieur Chatouille, Monsieur Costaud, Madame Catastrophe, Madame Pourquoi... Forcément très stéréotypés, ces personnages féminins et masculins, dont la première apparition dans nos librairies remonte à 1971, avaient pour but principal de distraire et faire rire les enfants.

Désormais, ils pourront aussi les inspirer et, pourquoi pas, susciter des vocations, notamment chez les petites filles qui manquent cruellement de rôles modèles. C'est en tout cas le souhait d'Adam Hargreaves, l'actuel auteur et illustrateur de la série "Monsieur-Madame", qui vient d'annoncer la sortie prochaine en librairie de Little Miss Inventor (Madame Inventrice, en français), une figure de femme ingénieure décrite comme "intelligente, ingénieuse et inventive".

Selon un porte-parole de la maison d'édition Egmont, cité par The Bookseller, ce nouveau personnage féminin à lunettes et à la chevelure verte a un "cerveau plein d'idées, qu'elle transforme en inventions extraordinaires dans un hangar au fond de son jardin". "J'ai toujours aimé créer de nouveaux personnages pour la série et c'était très amusant de trouver les nombreuses et folles inventions de Little Miss Inventor pour ses amis", explique Adam Hargreaves à The Bookseller. "C'est aussi très agréable d'écrire une histoire qui promeut un modèle positif et contribue à défier les stéréotypes, même si ce n'est qu'à une modeste échelle."

Trop peu de rôles-modèles pour les petites filles

Saluée outre-Manche, la création d'une figure de femme ingénieure vient pallier un cruel manque de rôles-modèles pour les fillettes qui aiment les sciences et envisagent d'y consacrer plus tard leurs études et leurs carrières. À brûle-pourpoint, êtes-vous par exemple capable de citer une héroïne de fiction pour enfants et adolescents qui aime les sciences, les maths ou la mécanique ? Probablement que non, car les figures féminines douées pour les sciences et les mathématiques auxquelles peuvent s'identifier les filles sont rares, si ce n'est inexistantes.

"Récemment, un personnage de hackeuse géniale a confirmé l'anormalité des informaticiennes. Il s'agit de Lisbeth Salander, héroïne des romans de Stieg Larsson : Millenium. Certes, Lisbeth Salander est un personnage fort et sympathique, mais elle ne peut devenir un modèle d'identification positive pour les jeunes filles. Tout d'abord, elle se situe à un tel niveau de compétence qu'elle en devient inaccessible. Elle semble dire : seules les femmes hors du commun ont une place dans le monde masculin de l'informatique. En outre, Lisbeth Salander a une vie personnelle peu enviable [...]", rappelle ainsi la chercheuse sur la question de genre dans l'éducation Isabelle Collet dans un article.

Cette absence de rôles-modèles féminins et doués pour les sciences auxquels les petites filles peuvent s'identifier explique sans doute en partie leur désaffection des filières scientifiques et techniques. Comment peuvent-elles y voir un avenir et s'y épanouir si aucune femme ne leur montre que cette voie est envisageable ? Sous-représentées dans ces filières, les filles se sentent de facto exclues, persuadées de ne pas y avoir leur place. En 2014, l'enquête MutationnElles révélait qu'au lycée, seules 10 à 15% des jeunes filles des filières professionnelles s'orientaient vers les options sciences de l'ingénieur. Il est temps que cela change en faisant évoluer les mentalités. Et si elle ne va pas révolutionner à elle seule la perception que les petites filles ont du monde des sciences, nul doute que Little Miss Inventor contribuera à leur ouvrir le champ des possibilités. Et c'est déjà pas mal.

Little Miss Inventor sortira en librairie le 8 mars 2018, pour la Journée internationale des droits des femmes et en pleine Semaine britannique pour les Sciences.

Plus d'actu sur : Les livres pour enfants

Journée internationale des droits de l'enfant : un joli livre pour leur expliquer leurs droits
"Histoires du soir pour filles rebelles" : le livre qui va inspirer vos enfants
Cette jeune fille a écrit un livre pour encourager les filles à coder