Le foulard anti-paparazzi, le nouvel allié des stars

Paris Hilton, à l'abri des paparazzis grâce au foulard ISHU
Paris Hilton, à l'abri des paparazzis grâce au foulard ISHU
Une cape d'invisibilité pour échapper aux photos, ça vous tente ? C'est l'astucieuse idée de la marque ISHU, dont le foulard anti-paparazzi rencontre un véritable succès auprès des stars.
A lire aussi
La patate douce japonaise, le nouvel anti-âge à piquer aux stars
News essentielles
La patate douce japonaise, le nouvel anti-âge à piquer...

Le fantasme de la vie de célébrité s'arrête là où commencent les flashs d'appareils photo. Car certes, être une star signifie avoir beaucoup d'argent, des villas à Miami, un coach sportif personnel qui vous fait des smoothies aux graines de chia entre deux séances sur la plage et une masseuse attitrée qui vous suit dans tous vos déplacements. Mais cela signifie aussi être incapable d'aller acheter du papier toilette en jogging sans découvrir sa "terrible dépression" affichée à la une de tous les tabloïds du pays le lendemain.

Etre connu, avant tout, cela signifie devoir accepter que votre image ne vous appartienne pas. En réalité, c'est presque un pacte faustien : la célébrité vous fait gagner beaucoup d'argent et de followers sur Instagram, mais en contrepartie, elle vous prend votre droit de contrôle sur votre vie. C'est pour lutter contre cette aliénation que la marque ISHU a lancé son foulard anti-paparazzi. Petit zoom sur une invention originale et audacieuse, qui vous permet de reprendre contrôle de votre image, que vous soyez aussi célèbre que Beyoncé ou que vous ayez juste envie de ruiner les photos de famille de Noël cette année.

Une "cape d'invisibilité" qui réfléchit la lumière

Bluey Robinson et l'écharpe anti-paparazzi ISHU
Bluey Robinson et l'écharpe anti-paparazzi ISHU

Cette écharpe "anti-paparazzi" a été inventée par un créateur d'origine indienne de 28 ans, Saif Siddiqui. Ce dernier, choqué par le harcèlement permanent des stars, a eu l'idée de d'utiliser une technologie vestimentaire pour le moins originale : son foulard est en réalité composé de milliers de nano-cristaux sphériques très réfléchissantes. Face à un flash, les sphères vont intensément réfléchir la lumière, "éblouissant" l'appareil photo, qui pour compenser la luminosité trop intense, obscurcit le reste de l'image... et donc le visage du porteur du foulard. En somme, c'est une cape d'invisibilité qui fonctionne comme un gilet de sécurité de vélo, si ce n'est qu'on vous épargne la couleur jaune fluo, et qu'il coûte légèrement plus cher (336 euros pour la version originale en rouge, 412 euros pour l'édition limitée en noire).

"Notre volonté principale est de faire prendre conscience aux gens de l'importance du respect de la vie privée de chacun. Avec le foulard ISHU, vous pouvez enfin reprendre le contrôle de votre image !", explique Siddiqui au site So Bad So Good. Et même si vous ne menez pas une vie de rock-star, et que les seules personnes qui veulent vous prendre en photo sont vos parents, vous pouvez imiter Paris Hilton, Cameron Diaz, Nicole Richie ou les frères Jonas et craquer pour ce foulard aussi indispensable que fashion.

Le foulard anti-paparazzi : la révolution ISHU
Le foulard anti-paparazzi : la révolution ISHU