Le "love bombing" : l'arme redoutable des pervers narcissiques

Love bombing : l'arme des pervers narcissiques
Love bombing : l'arme des pervers narcissiques
Si votre nouveau partenaire vous couvre de cadeaux et vous inonde d'amour, restez sur vos gardes. Car derrière ce trop-plein d'affection se cache peut-être un pervers narcissique.
A lire aussi
Pervers narcissique : Fred et Marie, l'histoire d'un couple sur huit, refait le buzz
femmes
Pervers narcissique : Fred et Marie, l'histoire d'un...

Petites attentions, câlins, cadeaux à gogo. Plutôt bénéfiques dans un couple, ces démonstrations sont d'autant plus appréciées lors des prémices d'une aventure amoureuse. Qui n'aime pas en effet ressentir des papillons dans le creux du ventre et frémir rien qu'en apercevant son bien-aimé, tout en sachant que c'est réciproque ?

Mais dans certains cas, ces accès d'affection trop démonstratifs peuvent s'apparenter à un véritable guet-apens. Dans le jargon des psys, ce phénomène porte même un nom : le "love bombing" ou en français, "bombardement d'amour".

Cette expression illustre des manifestations d'affection excessives au sein d'un couple. A priori, rien d'inquiétant ou d'anormal. Sauf quand vous tombez sur un manipulateur professionnel, alerte le psychiatre Dale Archer dans Psychology Today.

Cette tactique, qui consiste à nous rendre accro à l'autre dès les premiers rendez-vous, fonctionne. A tel point qu'il devient vite difficile de déterminer si on est manipulé ou si on a affaire à une personne sincère. A fortiori au début d'une relation, où tout est rose et où on prend tout ce qu'il dit pour parole d'évangile. Alors comment, à ce stade de la relation, faire la part des choses et éviter le piège ?

Il a déjà planifié votre vie pour les 5 ans à venir

Le Dr Archer recommande en premier lieu de ne pas tomber dans le schéma exclusif et de s'accorder du temps pour faire évoluer son couple sainement. En d'autres termes, si votre nouvelle moitié vous propose d'emménager avec lui ou de vous marier seulement quelques semaines après votre rencontre, tentez de refréner son enthousiasme en l'encourageant à prendre du recul sur la situation.

"Il est très difficile de repérer quelqu'un qui exerce le love-bombing sur une personne à court terme. Mais si ses gestes et ses réactions sont en phase avec ses propos et ses promesses sur le long terme et que votre relation ne se dégrade pas avec le temps, alors ce n'est probablement pas un bombardement d'amour", explique le psychiatre.

Il vous fait des scènes pour des choses sans importance

Pour repérer une personne qui exerce sciemment un "bombardement d'amour", il y a, d'après le Dr Archer, des signes qui ne trompent pas. Votre partenaire peut par exemple vous dire un soir que vous êtes la meilleure personne du monde mais vous faire une scène le lendemain parce que vous allez prendre un verre avec une amie sans l'inviter.

Ses propos peuvent devenir violents et il peut vous reprocher d'être égoïste et distante, voire même de l'abandonner. Si cette situation vous est familière, alors vous êtes peut-être tombée dans les griffes d'un manipulateur hors-pair. "Dans ce cas précis, vous ne reconnaissez plus la personne qui vous a séduit(e). Mais, s'il s'agit bien d'un pervers narcissique, cette personne n'a en réalité jamais existé. C'était juste un masque", explique le Dr Archer.

Empathie et gentillesse : des qualités très recherchées par le pervers narcissique

L'un des éléments les plus difficiles une fois sortie de l'emprise d'une personne manipulatrice est de comprendre pourquoi et comment on en est arrivée là. "Comment ais-je pu ne rien voir venir ?" "Suis-je une personne faible pour tomber si facilement sous l'emprise de quelqu'un comme ça ?" sont des questions fréquentes que l'on peut se poser après une telle expérience. À juste titre ? Pas vraiment, si l'on se fie à l'expertise de la thérapeute Perpetua Neo.

"La plupart des gens pensent que seuls les êtres faibles avec peu d'emprise sur leur propre existence peuvent tomber sous le charme de ces personnes. Pourtant, mes patientes sont souvent au contraire des femmes accomplies et très volontaires. Mais quand leur partenaire les rabaisse constamment, cela fausse leur perception d'elles-mêmes et elles perdent toute confiance en elles, de peur de faire un pas de travers", explique-t-elle.

La psy identifie également chez la victime deux qualités dont le manipulateur va tirer profit : l'empathie et la gentillesse. "C'est très pratique pour lui, car il compte sur la bienveillance et la clémence de sa victime pour excuser ses défauts et tout lui passer."

En définitive, le bombardement d'amour constitue une arme redoutable pour le pervers narcissique puisque c'est la première stratégie qu'il va employer pour vous mettre sous sa coupe. Le seul moyen d'y mettre un terme est de couper définitivement les ponts et de faire un travail sur soi-même pour éviter de retomber dans ce genre de piège à l'avenir. Jean-Charles Bouchoux, auteur du livre "Les pervers narcissiques", explique sans détour que pour échapper à l'emprise de ces tombeurs destructeurs, il faut partir : "Quand on part, il faut lui dire que ça ne marche pas. Tant qu'on reste, on lui envoie le signal que ça marche très bien et qu'il peut continuer."