Les écoles en forêt : un modèle éducatif à importer en France ?

Les Forest School : un concept à importer en France
Les Forest School : un concept à importer en France
Loin des salles de classe étouffantes, les écoles de la forêt proposent aux enfants âgés de 3 à 5 ans des cours en pleine nature. Ce concept a déjà conquis une partie de l'Europe, mais peine encore à s'imposer en France.
A lire aussi
Toutes les écoles du monde devraient adopter ce code vestimentaire
News essentielles
Toutes les écoles du monde devraient adopter ce code...

Et si au lieu de s'enfermer dans des salles, les enfants avaient classe en pleine nature ? Tel est le principe des "Forest Schools" (ou écoles en forêt). Héritage du mouvement Forest School initié par l'école américaine Laona à la fin des années 1920, ce concept a vu le jour au Danemark dans les années 50. Les écoles maternelles en forêt ne présentent ni chaises, ni pupitres, ni tableau noir. Dans cette salle de classe en plein air, les enfants- généralement âgés entre 3 et 5 ans- s'assoient par terre, parcourent des sentiers, sautent par dessus les ruisseaux et grimpent aux branches des arbres. Leur apprentissage consiste (entre autres) à explorer la faune et la flore, ainsi qu'à observer et comprendre l'environnement qui les entoure. Tous les espaces naturels sont propices à ces écoles grandeur nature : bois, forêts, prés, montagnes, plages....

L'enseignement en plein air présente de nombreuses vertus éducatives. Excellent rempart contre le stress, il a été prouvé à plusieurs reprises que le grand air aide à développer la créativité et les capacités cognitives des enfants. Le fait d'être quotidiennement connecté à la nature les sensibilise également à l'importance de préserver l'environnement. D'autant plus qu'ils l'affrontent en tout temps. En effet, dans les écoles maternelles en forêt, les enfants côtoient la nature cinq jours par semaine, de septembre à juin. Équipés de vêtements chauds et imperméables pour les jours d'intempéries, ils ont donc le loisir d'observer la nature dans tous ses états.

Les "maternelles de la forêt" : un modèle éducatif à importer en France

À quand les "Forest Shools" en France ?

En Allemagne, en Angleterre, en Scandinavie et en Suisse, le mouvement du Forest School a séduit depuis longtemps. Ces pays comptent en effet de nombreuses écoles où les cours sont entièrement dispensés au beau milieu de la nature. Mais en France, le concept peine à s'imposer, même s'il gagne de plus en plus de terrain. Certaines associations comme Les Petits Pieds sur Terre ou organisations comme l'Office National de la Forêt (ONF) proposent par exemple des excursions scolaires en pleine nature.

Plusieurs écoles ont aménagé des espaces verts au sein de leur établissement (jardin partagé, potager etc) à l'instar de l'école primaire Louis Canis (Poitou-Charentes) ou de l'Ecole Montessori du Morvan. Mais à ce jour, il n'existe aucune structure entièrement consacrée à l'apprentissage scolaire en pleine nature en France. L'association "Into The Woods" présidée par Caroline Guy prévoit cependant d'ouvrir une école à Aix-en-Provence en 2019. Si le projet voit le jour, il s'agira de la première école maternelle forestière française.

À voir
Aussi