Les enfants ont besoin de s'ennuyer en été, c'est scientifiquement recommandé

S'ennuyer, une bonne activité pour les enfants
S'ennuyer, une bonne activité pour les enfants
Les grandes vacances, c'est long. Si bien que parfois les bambins commencent à s'ennuyer un peu. Pas de panique : ce n'est pas si mal.
A lire aussi
Ces femmes reviennent sur les lieux où elles ont été harcelées
News essentielles
Ces femmes reviennent sur les lieux où elles ont été...

Occuper les enfants pendant toutes les vacances ? Pas toujours évident. S'ils ne partent pas en colonie ou en centre aéré, vous essayez de leur proposer une multitude d'activités en extérieur pour qu'ils s'amusent en prenant l'air. Mais il arrive aussi un moment où les enfants viennent vous dire qu'ils s'ennuient et là, vous séchez un peu. La bonne nouvelle, c'est que, d'après plusieurs études, le fait de s'ennuyer durant l'été serait plutôt une très bonne chose pour eux.

Apprendre à devenir autonome

En effet, la suractivité serait même néfaste pour nos petites têtes blondes car cela les empêcherait de réfléchir et de s'investir dans ce qui leur plaît vraiment. En sus, si vous leur apportez toujours de quoi se divertir sur un plateau, ils ne vont jamais chercher à s'occuper par eux-mêmes, ce qu'ils vont pourtant devoir apprendre à faire en grandissant et qui va contribuer à leur propre épanouissement.

"Votre rôle en tant que parent est de préparer vos enfants à trouver leur place au sein de la société. Être un adulte signifie savoir s'occuper tout seul et remplir son temps libre d'une façon plaisante", explique Lyn Fry, psychologue pour enfants spécialisé dans l'éducation. "Si les parents passent leur temps à remplir le temps libre de leur enfant, celui-ci ne va jamais apprendre à le faire par lui-même". Alors qu'a contrario, "s'ennuyer est un moyen de rendre les enfants autonomes."

Laisser l'enfant faire preuve d'imagination
Laisser l'enfant faire preuve d'imagination

Développer sa créativité

Le fait de s'ennuyer permettrait aussi aux enfants de booster leur "stimulus interne" et d'accéder à une plus grande créativité ainsi que l'a confié à la BBC le docteur Teresa Belton, chercheuse à l'université britannique d'East Anglia. Et, si vos petits risquent de s'ennuyer un peu, au bout d'un moment, une idée émergera en eux et ils iront s'y consacrer avec enthousiasme, fiers d'avoir fait preuve d'imagination.

Une théorie sur le potentiel de l'ennui sur l'enfant déjà mise en avant par le philosophe Bertrand Russell en 1930 dans son ouvrage "The Conquest of Happiness" : "Un enfant se développe mieux quand, comme une jeune plante, il est laissé au repos dans le même sol. Trop de voyages, trop de variétés, ne sont pas bonnes pour les jeunes, et risquent de les conduire, en grandissant, à devenir incapable de supporter la monotonie fructueuse."

Proposez-lui de dresser une liste d'envies

Une balade à vélo, un atelier pâtisserie, la construction d'une cabane, dévorer un bon bouquin, jouer les photographes en herbe... Lyn Fry encourage les parents à inciter leurs petits à dresser, au début des vacances, une liste de toutes les activités auxquelles ils aimeraient se consacrer durant l'été. Ainsi, dès qu'ils lâcheront le fameux : "Je m'ennuie", vous pourrez les inviter à aller consulter leur liste et réaliser l'une de leurs envies.

Bon, et si vraiment rien n'y fait et que votre chérubin traîne dans vos pattes toute la journée en espérant que vous lui dégotiez une énième extra activité, proposez-lui de se plonger dans ses cahiers de vacances, il devrait soudainement trouver ça sympa de rêvasser dans le jardin !

À voir
Aussi