Les femmes de plus de 60 ans, reines d'un numéro spécial de "Vogue Italia"

Lauren Hutton en couverture de Vogue Italia à 73 ans.
Lauren Hutton en couverture de Vogue Italia à 73 ans.
Au placard les jeunes minettes. Dans son numéro d'octobre, l'édition italienne du magazine "Vogue" s'emploie à casser l'idée préconçue selon laquelle la beauté file avec les années, en dédiant ses pages à Lauren Hutton, Benedetta Barzini ou encore Maye Musk, toutes âgées d'au moins 70 ans.
A lire aussi
Cette Philippine de 100 ans est une reine du tatouage
News essentielles
Cette Philippine de 100 ans est une reine du tatouage

La beauté n'a pas d'âge. Tel est le message d'Emanuele Farneti, rédacteur en chef de Vogue Italia, qui dédie son numéro d'octobre aux femmes de plus de 60 ans. A 73 ans et 11 mois, l'actrice Lauren Hutton est désormais la femme la plus âgée à avoir posé en couverture du célèbre magazine de mode. Sexy et rayonnante, elle pose rieuse, brisant avec finesse les standards de beauté actuels. Car la beauté n'est pas que physique. Elle n'est ni jeune, ni mince, ni blanche, ni noire. N'en déplaise aux concepteurs de logiciels de retouche, elle réside essentiellement dans l'attitude, l'état d'esprit, le sens de l'humour et la maturité.

A ses côtés, au fil des pages, l'actrice et mannequin Benedetta Barzini, âgée de 74 ans, premier modèle de couverture de Vogue Italia en 1968, la célèbre star d'Instagram Baddie Winkle et le top-model canadien Maye Musk, nouveau visage annoncé de CoverGirl, âgée de 69 ans. "La question qui se pose n'est pas : 'Est-ce que l'âge est un phénomène de mode ?' La réponse est oui", a déclaré Emanuele Farneti à WWD. "Nous pensons plutôt que le véritable défi d'aujourd'hui est la diversité. Cela concerne le genre, l'appartenance ethnique, la religion, et il est vrai aussi, l'âge".

Vers une évolution des mentalités ?

Malgré son record de 27 couvertures américaines et 13 couvertures Vogue internationales, Lauren Hutton estime que cette Une très spéciale peut faire changer les mentalités et briser l'idée préconçue selon laquelle la beauté file avec les années. "Car elle montre une femme vibrante, attrayante, qui rit toujours et qui pour la première fois, a mon âge", explique-t-elle à WWD. Les femmes de plus de 60 ans (et de presque 75 ans, comme nous le prouve l'actrice en posant en soutien-gorge sexy) peuvent également être sensuelles et charmeuses.

Avec ce choix éditorial, Vogue succède au magazine Allure, qui en septembre dernier, avait offert sa couverture à l'actrice britannique Helen Mirren, âgée de 72 ans. L'occasion pour eux d'annoncer qu'ils n'écriraient "plus rien sur les produits anti-âge". La tendance de demain ? Soyez vous-même, vieillissez.