Les Saoudiennes et le théorème du Roi-Pénis

Merci, ô Roi-Pénis !
Merci, ô Roi-Pénis !
Le 12 décembre prochain auront lieu les élections municipales en Arabie saoudite. Grande première, les femmes pourront non seulement y voter (youhou) mais aussi s'y présenter ! Alors, révolution ou gros effet d'annonce un peu bidon ? Klaire a décortiqué l'affaire pour Terrafemina.
A lire aussi
JO de Londres : une judokate saoudienne devra enlever son hijab
femmes
JO de Londres : une judokate saoudienne devra enlever son...

Elles ont obtenu le droit de vote en 2011, ainsi que celui d'éligibilté suite aux révolutions des printemps arabes. Est-ce à dire que les Saoudiennes sont aujourd'hui des femmes émancipées ? Seule pays au monde à ne pas leur octroyer le droit de conduire, l'Arabie saoudite ouvre donc cependant aux femmes celui de se présenter aux prochaines élections municipales qui auront lieu le 12 décembre.

900 candidates s'y sont présentées, sur les 7000 candidats au total, ce qui pourrait laisser à penser que cette première expérience, certes encore très loin d'une égalité femmes-hommes parfaite, offre un élan probant en matière de progression du droit des femmes dans le pays. Et pourtant...

Notre contributrice Klaire a plongé son nez dans une campagne qu'elle juge résolument soumise au théorème... du roi-pénis. Explications :

Les femmes en Arabie Saoudite sont-elles traitées comme des carottes râpées ?
Les femmes en Arabie Saoudite sont-elles traitées comme des carottes râpées ?

Retrouvez tout l'art de Klaire sur son blog Klaire fait Grr

Photo moules : John Kroll/Flickr (cc)

À voir
Aussi