Les SMS pourraient être mauvais pour votre couple

Les textos, mauvais pour le couple ?
Les textos, mauvais pour le couple ?
Vous pensiez que vos petits échanges de textos dopait votre amour et votre complicité amoureuse ? Il semblerait que ce ne soit pas tout à fait le cas.
A lire aussi
iPhone 6 : quel prix pourrait être adopté ?
apple
iPhone 6 : quel prix pourrait être adopté ?

Envoyer des messages à son partenaire via son smartphone et en recevoir, est-ce le signe qu'une relation fonctionne parfaitement ? De prime abord, on serait bien tenté de répondre 'oui' car s'échanger régulièrement des petits (et longs) SMS n'est-il pas la preuve que vous songez l'un à l'autre et que vous aimez rester connectés ? Pas nécessairement, comme le révèle une récente étude publiée dans le Journal of Couple and Relationship Therapy portant sur les habitudes de "textotage" et la satisfaction de la relation de 276 jeunes adultes (âgés entre 18 et 25 ans) dans leurs relations amoureuses.

Premier constat : hommes et femmes ne perçoivent pas ce mode de communication et l'état de satisfaction de leur relation lié à ces échanges de la même manière. Il a ainsi été demandé à chaque participant la fréquence à laquelle ils envoyaient des textos à leur partenaire, mais aussi le nombre de fois où ils avaient envisagé de mettre fin à leur relation et comment ils évaluaient ce mode d'échange.

Evidemment, il y a des fois où les échanges de messages se font sur une même longueur d'ondes. Par exemple, les chercheurs ont constaté qu'on était tous plus susceptibles d'exprimer notre affection par SMS quand on se sentait proches de son partenaire. Mais les similitudes s'arrêtent là.

Femmes et hommes ne perçoivent pas les messages pareil

Ainsi, les participantes semblaient voir une corrélation positive entre le nombre de textos échangés quotidiennement et la bonne santé de leur histoire d'amour. A l'inverse, les hommes de l'étude ont signalé une corrélation négative entre le nombre de textos qu'ils ont envoyés et la stabilité ou même la satisfaction de leur relation. L'étude a également permis d'établir que les femmes étaient plus sujettes que les hommes à entamer des conversations sur des sujets sensibles ou difficiles par SMS. Or, les participants ayant déclaré utiliser les textos pour tenter de résoudre les conflits se sont également révélés moins heureux au sein de leur couple.

Femme envoyant un sms
Femme envoyant un sms

Le texto, une mise à distance pour les hommes

Lori Schade, chercheuse principale de cette enquête, a déclaré à NPR que les hommes utilisaient plus volontiers les textos pour instaurer une distance émotionnelle avec leur partenaire. Ce constat peut donc expliquer pourquoi ceux qui envoient le plus de messages ont tendance à être les moins satisfaits.

Selon la chercheuse, il ne s'agirait pas de bannir les SMS au sein des couples, mais simplement ceux concernant des conversations délicates que l'on entamera plutôt en face-à-face. D'ailleurs, Lori Schade estime que dans la vie réelle, on a tendance à être moins blessant que dans nos échanges de textos : "On a le temps de réfléchir, de ruminer sur le sujet et de réagir à nouveau. On a plus de mal à se déconnecter ensuite."

En somme, envoyer un petit "Je t'aime" ne pose aucun souci, au contraire. "Peux-tu rapporter du lait" ne devrait pas non plus mettre notre amour en péril. Pour le reste, on privilégiera le dialogue en live.