#BouquinClub : "La nuit des Béguines" d'Aline Kiner

La nuit des Béguines d'Aline Kiner
2 photos
Lancer le diaporama
Avec un roman bourré de détails, Aline Kiner nous plonge dans un Moyen Âge loin des idées reçues, où les femmes ont su trouver des espaces de liberté malgré la violence qui peut s'abattre sur elles.
A lire aussi
10 astuces pour que son bébé fasse (enfin) ses nuits
News essentielles
10 astuces pour que son bébé fasse (enfin) ses nuits

L'histoire

Les béguines sont des femmes vivant en communautés et en autogestion. Leur mouvement est né au XIIe siècle dans la ville de Liège, en Belgique, pour faire face à l'accroissement de la population féminine voulant s'engager dans des couvents suite aux croisades. Elles peuvent être mariée ou célibataires, sont parfois veuves. Louis IX, dit Saint-Louis, séduit par cette expérience, les installe en France en 1264 où elles essaiment dans plusieurs villes.

Le roman d'Aline Kinner nous fait découvrir les destinées de plusieurs femmes du béguinage du Marais en plein coeur de Paris. L'histoire commence en 1310 quand une adolescente rousse se présente à la porte de la communauté. Mutique, elle est recueillie par Ysabel.

Dans un état lamentable et recroquevillée sur elle-même, Ysabel va la soigner alors qu'elle connait les secrets des plantes. Elle va apprivoiser celle qui se révélera être Maheut la rousse et qui se dit poursuivie et victime d'un mariage forcé.

Pourquoi on a aimé

La sortie en poche le 20 septembre 2018 de La nuit des béguines, originellement sorti en 2017, est l'occasion de lire un roman extrêmement riche en détails et en descriptions vivantes. Aline Kiner, qui est par ailleurs rédactrice en chef des hors-séries de la revue Sciences et Vie, nous livre un portrait vibrant du Moyen Âge.

Au-delà de l'histoire, ce tableau de l'époque nous plonge dans un Paris du XIVe siècle plein de vie, avec ses métiers aujourd'hui disparus, sa scène politique mouvementée et ses débats intellectuels. On y découvre par exemple le beau personnage de Jeanne de Faut qui a réussi, après un passage au béguinage, à ouvrir une boutique d'étoffes.

La découverte de ces femmes fortes à une époque qui souffre d'un trop grand nombre de préjugés sur la condition féminine est une bouffée d'air frais. Aline Kiner réussit avec brio cet équilibre entre faits historiques et roman.

Vous aimerez si...

Si vous avez aimé Sorcières de Mona Cholet et que vous voulez approfondir votre lecture sur ces femmes libres assimilées à cette figure honnie des misogynes.

Que vous ne voulez pas vous arrêter aux idées reçues des femmes au Moyen Âge, damoiselles inoffensives attendant leur preux chevalier de mari parti guerroyer.

La nuit des Béguines, Aline Kiner, Editions Liana Levi, 11€

À voir
Aussi