Miss France 2016 : Camille Cerf a hâte de retrouver son amoureux Maxime

Camille Cerf, Miss France 2015
3 photos
Lancer le diaporama
Ce soir, Miss France 2015 remettra sa couronne à la nouvelle élue. Désormais, la jeune femme de 20 ans va pouvoir reprendre une vie plus zen et retrouver une vie de couple avec Maxime.
A lire aussi
Gagnant danse avec les Stars : Brahim Zaibat a hâte de retrouver Madonna, son amoureuse
television
Gagnant danse avec les Stars : Brahim Zaibat a hâte de...

Si elle restera à jamais Miss France 2015, la belle Camille Cerf achève ce soir son année marathon en tant qu'égérie du pays. Parmi les 31 candidates de ce samedi 19 décembre, une nouvelle jeune femme la remplacera. A 20 ans, cette jolie blonde originaire du Nord-Pas-de-Calais pourra donc reprendre sa vie avec sa famille et aussi son compagnon Maxime.

Après ses douze mois à parcourir la France, sa couronne a failli lui coûter son couple. "Ça a été compliqué pour nous deux, confie-t-elle à Public. Il a fallu faire des concessions mais nous avons tenu". Mais pas d'installation ensemble pour le moment comme elle le précise à Télé Loisirs : "Je suis contente de le retrouver. On a des projets ensemble, mais on habite séparément. Après un an presque sans se voir, le choc serait brutal si on se mettait en ménage ensemble". Pour l'heure donc, Camille Cerf réintègre son appartement à Lille et souhaite prendre son temps. "Je suis trop jeune pour me marier et j'ai toute la vie pour m'installer avec Maxime, ajoute-t-elle dans les colonnes de Public. Pour le moment, je retourne vivre dans mon appartement lillois toute seule."

En ce qui concerne sa vie professionnelle, la jolie blonde va reprendre ses études de communication arrêtées en cours de route l'année dernière, et n'aspire qu'à une seule chose, reprendre une vie normale. "Je n'ai pas peur de retourner dans mon école de commerce à Lille, bien au contraire. Ma plus grosse angoisse, finalement, est de reprendre le cours de ma vie à la fin de mon règne, car je sais déjà qu'elle ne sera plus normale, tout cas, plus comme avant".

À voir
Aussi