Napercise : et si on faisait de la gym en faisant la sieste ?

Napercise : et si on faisait de la gym en faisant la sieste ?
Napercise : et si on faisait de la gym en faisant la sieste ?
La chaîne de salles de sport britannique David Lloyd ne cherche plus seulement à faire suer ses abonnés, elle veut aussi les faire dormir. Ou quand la sieste remplace le cycling.
A lire aussi
Cinq astuces pour faire la sieste discrètement au bureau
Mag
Cinq astuces pour faire la sieste discrètement au bureau

Les études menées sur le sommeil sont aussi nombreuses que ce qu'elles sont alarmantes. En 30 ans, la durée moyenne du sommeil a diminué de plus d'une heure chez l'adulte. Pire, les Français cumuleraient un déficit de près de 2 semaines de sommeil par an. Un phénomène qui ne se délimite évidemment pas aux frontières françaises. Ainsi, en menant une enquête auprès de ses abonnés, la chaîne de clubs de sport britannique David Lloyd a découvert que 86% d'entre eux étaient en permanence fatigués (surtout les parents). Ils ont été aussi 26% à affirmer qu'ils ne dormaient généralement que 5h par nuit contre les 7h à 8h recommandées.

Alors, plutôt que de proposer aux sportifs un nouveau cours de cardio, le club David Lloyd a préféré mettre en place des séances de 45 minutes de "napercise". L'idée ? Remplacer le sport par la sieste. Le concept vient tout juste d'être testé dans un club du Kent et les séances ont tout de suite affichées complet. Dans la salle, les vélos ont été remplacés par des lits, et au lieu de l'habituelle playlist entraînante, les dormeurs ont eu droit à de la musique zen.

Une sieste qui fait brûler des calories

Avec son invitation à la sieste, David Lloyd espère permettre à ses abonnés de se reposer. Mais bien évidemment, ce n'est pas le seul but de la chaîne de salles de sport. Ainsi, pendant les sessions de "napercise", le thermostat a été baissé à une certaine température pour permettre aux participants de brûler des calories. Kathryn Pinkham, une experte du sommeil ayant participé à la mise en place du projet, a également indiqué à The Independent :

"Le sommeil est plus important que les gens ne le pensent. Nous avons tendance à nous focaliser sur les effets immédiats du manque de sommeil, comme le manque de concentration. Mais le sommeil est aussi essentiel pour notre bien-être psychique et physique sur le long-terme. Lorsqu'on manque de sommeil, on a plus de chance de développer de l'anxiété ou une dépression. Nous manquons d'énergie, et donc, nous n'avons plus envie de faire du sport. Enfin, cela touche aussi à notre alimentation. Comme nous manquons de clarté mentale, nous misons plus facilement sur des aliments gras et mauvais pour nous, ce qui a un impact sur notre santé physique sur le long-terme".