Oubliez l'Islande : 5 bonnes raisons de visiter le Groenland

Le cote groenlandaise.
Le cote groenlandaise.
Le Groeland est devenu une destination de rêve où les touristes peuvent plonger sous les icebergs, se balader en traîneau et observer les ours polaires. Une terre sauvage et authentique à découvrir sans attendre. Voici cinq bonnes raisons de réserver votre billet.
A lire aussi
10 bonnes raisons de ranger son bureau
Mag
10 bonnes raisons de ranger son bureau

Situé au coeur de l'océan arctique, le Groenland est à la fois la plus grande île non-continentale du monde et la moins densément peuplée. Recouverte sur les trois quarts de sa surface d'une fine plaque de glace immaculée, cette terre d'aventure nordique offre une pluralité de superbes étendues sauvages baignées de lumière. Peu connu, le Groenland est pourtant l'une des plus belles destinations au monde, un morceau de terre où pêcher le saumon, se balader en traîneau et admirer une aurore boréale font partie du quotidien.

Culturellement ? La petite société groenlandaise de 57 000 habitants (résidant encore sous la souveraineté du Danemark) regroupe des personnes d'origine esquimaude et danoise. Au minimum, les habitants sont bilingues groenlandais-danois, mais parlent de plus en plus anglais. S'il n'existe pratiquement aucun axe routier et que de ce fait, les transports y sont chers, l'île nordique offre une multitude de merveilles à découvrir. Soucieuse de préserver son île fragile, dont la fonte des glaces inquiète les scientifiques, la population groenlandaise sera sans doute ravie que vous y voyagiez "responsable". Optez donc pour l'écotourisme, c'est vital. Sur terre, en mer ou dans les airs, direction le Groenland !

Les touristes en hiver au Grenland.
Les touristes en hiver au Grenland.

1- Faire une balade à traîneau

Au cours des 5000 dernières années, le traîneau à chiens a été le moyen de transport le plus pratique et le plus répandu pour se déplacer sur les étendues de neige groenlandaises. Ce n'est que récemment qu'elle est devenue une activité touristique. Une façon authentique de s'immerger dans la culture et de profiter de la beauté naturelle de l'île.

2- Plonger sous la glace

Se perdre en bateau au coeur d'un dédale de glace (parfois moucheté de cryoconites, ces taches noires qui sont en fait des poussières de météorites), atteindre la banquise polaire, plonger sous les icebergs, rencontrer le requin du Groenland et avec un peu de chance, apercevoir un ours polaire. Le Groenland offre d'incroyables espaces minéraux et glaciaires à ne surtout pas louper.

3- Voir une aurore boréale

Selon le site spécialisé Sciences et Avenir, l'aurore boréale est un "phénomène céleste" résultant de la "perturbation du champ magnétique terrestre par le vent scolaire". Au Groenland, l'aéroport de Kangerlussuaq est le meilleur endroit pour avoir une vue imprenable sur cet incroyable spectacle. Elles seront d'autant plus belles entre octobre et avril.

4- Faire une randonnée sur les nuages

Le Parc national du Groenland est une réserve naturelle de plus 972 000 km (soit près de 45% du territoire de l'île) et classée en 1977, réserve mondiale de biosphère par l'Unesco. Aucune route ne permet de se déplacer en voiture, mais des petits véhicules motorisés et des traîneaux sont à disposition des explorateurs. Si l'accès se fait principalement par bateau ou par avion depuis le Danemark et qu'il faut se conformer à une réglementation stricte, la randonnée dans cet immense espace naturel habité par des ours polaires, des renards et des lièvres arctiques est une vraie richesse.