Pourquoi acheter et vendre d'occasion est bon pour la planète

Pourquoi acheter et vendre d'occasion est bon pour la planète
Pourquoi acheter et vendre d'occasion est bon pour la planète
Acheter ou vendre des objets de seconde main n'est pas seulement économique, c'est aussi un geste écolo. On vous explique pourquoi vous auriez tort de passer à côté de l'art du recyclage.
A lire aussi
Mais pourquoi diable les femmes payent-elles plus cher chez le coiffeur ?
News essentielles
Mais pourquoi diable les femmes payent-elles plus cher...

Meubles, livres, voiture, vêtements, objets du quotidien... peu importe ce que l'on achète en magasin ou sur des sites d'objets neufs ou d'occasion comme Le Bon Coin, s'offrir des belles choses fait toujours du bien au moral. Car on aurait tort de croire que les belles choses en question se trouvent exclusivement dans les boutiques et les grands magasins. Il n'y a qu'à faire un tour sur Le Bon Coin pour s'en rendre compte : les objets d'occasion se comptent par millions et ce n'est pas parce qu'ils ont déjà été utilisés qu'ils perdent de la valeur. Au contraire – et la mode du vintage et des friperies l'ont largement prouvé - certains meubles, vêtements ou accessoires nés il y a plusieurs décennies se vendent aujourd'hui comme des petits pains. Loin d'être une idée ringarde, miser sur de la seconde main est même complètement tendance. De quoi nous donner envie de nous lancer tout de suite.

Un geste écolo

Acheter et vendre d'occasion n'est pas seulement dans l'air du temps, c'est aussi un excellent moyen de conserver notre planète. En effet, un Français produit environ 354kg de déchets par an. Un chiffre affolant qu'il est possible de faire baisser en achetant de la seconde main. Ainsi, l'objet choisi est recyclé plutôt que jeter à la poubelle. Et cela marche dans l'autre sens. En évitant d'acheter un objet neuf, il y a moins de déchets à traiter.

Qui plus est, il faut aussi se dire que derrière chaque objet acheté se cache des ressources. A lui seul, un t-shirt demande 2 700 l d'eau pour la culture du coton. Il est ensuite coloré – souvent à l'aide de produits toxiques – puis il doit finalement parcourir des milliers de kilomètres pour atterrir dans votre armoire. En d'autres termes, acheter ou vendre d'occasion évite les déchets après, mais aussi avant. Un véritable geste écolo que l'on aurait tort de sous-estimer.

Un bon plan

Bien évidemment, l'occasion est aussi un excellent moyen de faire des économies. Que l'on soit en période de crise ou que l'on ait simplement un grand sens des affaires, miser sur des sites comme Le Bon Coin permet de dépenser moins. Certains secteurs – notamment la mode pour enfants ou les livres – sont ainsi très développés. Alors, plutôt que d'ignorer la seconde main, et si on la voyait enfin comme un bon plan ?

À voir
Aussi